Veratrum lobelianum - Vérâtre blanc
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Kurt Stüber ©
    Nom commun : Verâtre verdissant, vératre blanc, Ellebore blanc, nommé par les anglophones 'White hellebore', 'White veratrum'ou 'False Hellebore'
    Nom latin : Veratrum lobelianum  Bernh. synonyme Veratrum album  L. ssp. lobelianum 
    famille : Liliaceae
    catégorie : vivace
    feuillage : caduc, épais, pubescent sur le revers. Grandes, larges, alternes, ovales-lancéolées parcourues d'épaisses veines.
    port : érigé.
    floraison : été. Fins épis de petites fleurs étoilées à 6 pétales enchâssées dans des bractées velues.
    couleur : blanc verdâtre.
    multiplication : par division ou bouturage des racines à l'automne.
    hauteur : 0.5 à 1.5 m.
    sol : sol humide et calcaire
    habitat : prairies, pâtures, clairières.
    zone : 5 - 9.
    origine : prairies de l'Europe, de la Sibérie et de l'Asie notamment au Japon, présente en France en altitude dans les Pyrénées, Massif central, Alpes, Jura et Vosges.
    particularités : plante toxique que le bétail évite. Son rhizome est utilisé pour le traitement de certaines maladies de peau.
    espèce apparentée : Veratrum album ssp. album  pousse aux mêmes endroits mais a des feuilles ovales allongées et les fleurs sont plus blanches d'où son nom de fausse gentiane blanche, traditionnellement sa souche rhizomateuse réduite en poudre est utilisée pour détruire les chenilles.
    Autre espèce présente dans l'Encyclopédie :
    Veratrum nigrum  L., Vérâtre noire, consulter sa fiche.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site