Avena candida - Avoine bleue, Avoine toujours verte
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Avoine toujours verte, Avoine bleue, Avoine vivace, nommée par les anglophones 'Blue oat grass'.
    Nom latin : Helictrotrichon sempervirens  (Vill.*) Pilg., synonymes Avena sempervirens  Vill., Avena candida  Hort., Avenula sempervirens  (Vill.) Dumort. ex E.Salisb., Avenastrum sempervirens  (Vill.) Vierh., Heuffelia sempervirens  (Vill.) Schur.
    famille : Poaceae.
    catégorie : vivace herbacée.
    port : dense touffe compacte, hérissée, arrondie.
    feuillage : persistant à semi-persistant gris-bleuté à reflets argentés. Longues et étroites feuilles linéaires, arquées, effilées en pointe.
    floraison : en été selon climat et altitude de juin à septembre, sur de longues tiges épillets qui demeurent en place jusqu'à l'hiver. Les graines sont consommées par les oiseaux.
    Le pollen comme pour toutes les graminées est allergène, il peut provoquer chez certaines personnes des allergies.
    couleur : blanc crème, blond puis marron, glume des épillets lavé de pourpre comme pour les glumelles.
    croissance : finalement assez lente.
    hauteur : 0.40 à 0.60 à 1.20 à 1.40 m au moment de la floraison pour un étalement d'au moins 0.60 m.
    plantation : à l'automne ou au printemps, dans les massifs compter au moins 5 pieds au m².
    multiplication : par division des touffes et par semis souvent spontané. Penser les renouveler tous les 10 ans.
    sol : tous, plus ou moins riche, même caillouteux mais surtout bien drainé.
    emplacement : plein soleil, mi-ombre à besoin d'au moins 6 h d'ensoleillement pour conserver ses belles couleurs.
    zone : 4 - 9, tolère aisément - 34°C, bonne résistante à la pollution urbaine et à la sécheresse une fois installée. USDA zone 3b.
    origine : Eurasie, présente en Europe sur les versants rocailleux du sud-ouest des Alpes et Hautes-Alpes jusqu'à 2500 m d'altitude.
    entretien : nettoyer régulièrement les touffes avec les mains (prévoir des gants) ou un râteau à feuille. Vers la fin de l'hiver, début du printemps rabattre les hampes florales et les feuilles desséchées.
    maladies et ravageurs : sous climat trop humide elle est sensible à la rouille. Convoitée par les mulots qui y trouvent un excellent refuge hivernal mais elle est délaissée par les cervidés.
    NB : son nom Helictrotrichon  vient du grec 'elikto-trixon' qui signifie cheveux tordus, 'helix' désigne une spirale, une vrille faisant référence aux épillets géniculés et son nom spécifique sempervirens  signifie toujours vert, persistant, mot qui vient du latin 'semper' toujours et virens' qui signifie vert. Elle peut être confondue avec la fétuque bleu, Festuca glauca .
    Une très belle graminée, bleue résistante à la sécheresse et aux incendies. Au jardin, elle trouve aisément sa place en plante vedette en sujet isolé, ou dans les bordures, dans les massifs et mixed-borders par groupe ou sujet isolé, ou simplement dans des potées graphiques pour les patios et les terrasses.
    Parmi les cultivars, citons :
    - Helictrotrichon sempervirens  'Saphir' touffe de 0.60m en tous sens, feuillage bleu-vert acier.
    - Helictrotrichon sempervirens  'Saphirsprudel', Sapphire Fountain, environ 0.70 m de haut pour un étalement de 0.60 m.

    Annotations :
    *Vill., abréviation botanique pour le médecin, botaniste et professeur de botanique dauphinois Dominique Villars (1745-1814), consulter sa biographie rédigée par M, le Docteur Jules Offner, en décembre 1952.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site