Bellis perennis - Pâquerette, Petite Marguerite
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    pâquerette Nom commun : Pâquerette, Petite Marguerite, nommée par les anglophones 'English daisy' ou 'Lawndaisy'.
    Nom latin : Bellis perennis  L.*, synonymes Bellis alpina  Hegetschw. & Heer, Bellis armena  Boiss., Bellis hortensis  Mill., Bellis hybrida  Ten. , Bellis integrifolia  Lam., Bellis perennis subsp. perennis 
    famille : Asteraceae.
    catégorie : vivace herbacée à racines adventives, ou bisannuelle.
    port : touffe, étalé.
    feuillage : vert moyen , légérement velu. Rosette basale de feuilles ovales, spatulées, crénelées, étroit pétiole ailé.
    floraison : de la fin de l'hiver au printemps, à l'été jusqu'en automne selon l'altitude et l'exposition, nectarifère visitée par les abeilles. Capitule isolé sur une tige poilue sans feuilles, fleurs simples, ligulées, encerclant un disque fleurons hermaphrodites tubulées.
    couleur : blanc, extrémités des ligules teintées de rose ou de rouge, disque de fleurons jaune vif. Pour les cv. blanc, divers tons de rose, de rouge uni ou bicolore.
    couleur : petites akènes obovales velues.
    hauteur : espèce type 0.05 à 0.20 m, les cultivars de 10 à 20cm.
    habitat : prés, pelouses, bord de chemins.
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    sol : ordinaire, riche en humus, frais mais bien drainé, tolère le calcaire.
    plantation : de préférence à l'automne courant octobre-novembre et au printemps, en prenant soin d'espacer les plants selon la taille de 15 à 20cm, compter de 12 à 16 plants au m².
    multiplication : par semis spontané ou à la mi-juillet par semis à peine couvert dans des bacs ou caissettes, levée entre 7/14j ou 21 jours (selons cv) en maintenant l'humidité en surface, repiquage en septembre-octobre, division de touffe ou prélévement d'éclats de racine. Vous pouvez effectuer des semis à chaud (20°C) courant mars, repiquer dès que les plants avoisinent les 7-8cm, sortir à mi-ombre avant de repiquer en place.
    zone : 3 - 10, une fois installée tolère bien la sécheresse.
    origine : prairies et pâturages de l'Europe méridionale, Europe centrale jusqu'en Ukraine, naturalisée en Amérique du Nord et présente au Chili.
    entretien : arroser sans excès, supprimer les fleurs fanées pour favoriser la floraison et limiter la montée en graine.
    maladies et ravageurs : les jeunes pousses sont convoitées par les limaces et les escargots, surveillez vos semis. Dédaignez par les cervidés, toxique pour les lapins.
    NB : Son nom Bellis  vient peut être du latin 'bellus 'qui signifie joli, agréable et perennis , pérenne qui dure plus d'une saison, la beauté éternelle. Pline donnait ce nom à une plante de prairie. Le nom de pâquerette pour certains il serait issu du vieux français 'pasquier' nom donné au pâturage, pour d'autres il viendrait d'une antique tradition chrétienne qui voulait qu'elle soit cueillie à Pâques, pour rendre hommage au Christ, c'est le symbole de la Vierge Marie et dans le langage des fleurs, c'est celui de l'innocence et de l'attachement.
    Ce genre comprend 15 espèces de vivaces originaires de l'Europe, de l'Afrique du Nord et de l'Eurasie, une seule d'entre elle est cultivée avec de nombreuses hybrides ou cultivars à fleurs simples ou doubles, en pompon aux ligules tubulaires, qui sont cultivées en bisannuelles dans les régions au climat frais et ailleurs en annuelles.
    La rustique pâquerette à sa place dans les gazons champêtres, en couvre-sol au pied des arbustes, dans les massifs, les rocailles, utiliser pour réaliser des bordures, des plates-bandes et des parterres, ou simplement pour garnir des vasques, bacs et potées.
    Propriétés et utilisations :
    Autrefois réputée pour ses propriétés anti-inflammatoire, antalgique, émolliente, hémostatique et vulnéraire, expectorante et dépurative. Riche en saponines, elle était utilisée fraîche et broyée en cataplasme pour soigner les petits bobos, les ecchymoses, les hémorragies, les plaies et traiter l'eczéma. Elle est toujours prescrite en homéopathie en granulés, macérât huileux et teinture-mère.
    Les fleurs comestibles sont consommées en salade en mélange avec de la verdure, elles sont légèrement laxatives. En infusion elle soulage les différentes toux. Autrefois pour combattre les constipations tenaces, quelques feuilles étaient rajoutées dans les salades et durant les périodes de disette et en temps de guerre les feuilles étaient consommées cuites.
    Parmi les nombreux hybrides ou cultivars, citons :
    - Bellis perennis  'Alba Plena" floraison blanche double aux ligules plates et ''Rosea Plena' rose pâle au centre plus foncé en pointe.
    - Bellis perennis  'Basse Minety', feuillage vert clair, floraison du printemps à l'été en fleurs simples blanches maculées de rose à coeur jaune, une sélection à planter dans les pelouses.
    - Bellis perennis  'Bellissima™', séries Rose et Rouge, fleurs doubles ligules tubulaires de couleur rose plus foncé en coeur ou rouge.
    - Bellis perennis  'Dresdens China', 10 cm de haut, dense bouquet de feuilles d'un vert moyen, floraison du printemps à l'été en fleurs double (3 cm) pas trop bombées en rose soutenu (rose bonbon)
    - Bellis perennis  'Habanera*® ', 20cm de haut, la série aux plus grands capitules doubles aux ligules fines effilées en pointe, large disque central, existe en blanc, blanc marginé et lavé de rose, rose soutenu, blanc et rouge.
    Johann W.Weinmann (1737)
    Illustration de Johann Wilhelm Weinmann 'Phytanthoza iconographia', vol. 1: t. 237, fig. d (1737), contributed by the Missouri Botanical Garden, U.S.A.
    - Bellis perennis  'Monstrosa' et 'Monstrosa Double Mix', un mélange de 15 cm de haut, floraison de mai à juillet, fleurs doubles dans les tons de rose, rouge et blanc.
    - Bellis perennis  'Robella' une création du suisse Rudolf Roggli, environ 18 cm de haut, longue floraison printanière, fleurs double en forme de pompon (Ø 4 à 5 cm) dans un ton de rose saumonné, distance de plantation 20cm. Médaille d'or à Stuttgart - Feuroselect (1994).
    - Bellis perennis  'Pomponette', 20cm de haut, une précoce de février à mai à floraison double (Ø 4cm) d'un rose soutenu sur le pourtour et blanc vers le centre existe en blanc ('Pomponette White'), rose et rouge.
    - Bellis perennis  'Romi Red', obtention néerlandaise de K.Nielsen et G.Hunz, 10 cm de haut, floraison dès janvier, fleurs doubles en pompon d'un rouge cramoisi (5-6cm) . Primé en 1998.
    - Bellis  'Roggli Red', obtention néerlandaise de Kim & Tine Nielsen, Primé en 1998 cm de haut, floraison courant janvier. Primé en 1998.
    - Bellis perennis  'Super Enorma' en mélange, floraison en pompon aux ligules fines et étroites effilées en pointe, blanc, plusieurs tons de rose et rouge .
    - Bellis perennis  'Tasso® Mix.', 'Tasso® Pink', 'Tasso®Red', 'Tasso®Strawberries and Cream''Tasso® White' une série dédiée au Tasse*, 10 à 15 cm de haut, port compact, feuillage vert sombrelongue floraison printanière (mars-mai), fleurs en denses pompons (6cm), se distingue par des ligules tubulaires, rose pâle plus foncé en coeur, rose foncé, rouge foncé et blanc en coeur tirant sur le jaune, petit disque central visible en fin de floraison. Semis de juin à septembre, levée 7 à 21 jours à 20°C.


    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour médecin, botaniste-naturaliste suédois, Carl von Linné, auparavant Carl Linnæus (1707-1778), à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    *Habanera, c'est une danse cubaine, que l'on retrouve dans Carmen de Georges Bizet 'L'amour est un oiseau rebelle' (extrait du film de Franscesco Rosi -1984).
    *Tasso, dédié au poéte de la Renaissance italienne Torquato Tasso dit Le Tasse (1544-1595) célèbre pour sa folie et son poème épique la 'Jérusalem délivrée' qu'il modifie, censure et désavoue inlassablement, publié en 1581. Consulter la traduction en français tome 1 - ed 1796 (Bnf Gallica).
    - Marie Crouzier & nmauric © 08-07-2001 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.

bellis perennis double en mélange

un compteur pour votre site