Aechmea victoriana  - Aechmée victorienne
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Starr Environmental ©
    Nom commun : Aechmée victorienne, Aechméa victorienne
    Nom latin : Aechmea victoriana  LB. Smith
    famille : Bromeliaceae.
    catégorie : vivace épiphyte acaule.
    port : rosette évasée.
    feuillage : persistant, rouge à la base, charnue, large.
    floraison : ne fleurit qu'une seule fois, en été, hampe florale retombante.
    couleur : rouge écarlate.
    croissance : lente.
    hauteur : 0.2 à 0.6 m.
    multiplication : par semis ou division des rejets.
    sol : mélange d'écorce de pin broyé, tourbe et terre de bruyère, ou simplement accroché sur une écorce
    emplacement : mi-ombre très lumineuse
    zone : 10 - 11 humide.
    origine: Amérique centrale et Amérique du Sud.
    entretien : mettre de l'eau non calcaire régulièrement dans la rosette. Ne jamais utiliser de produit lustrant.
    Peut être sujet aux cochenilles laineuses et aux pucerons.
    NB: Ce genre comprend plus de 170 espèces. Le premier introduit en france en 1816 fut offert par Quesnel au Museum d'Histoire Naturelle de Paris.
    Le genre des Aechmées comprend des espèces épiphytes ou litophiles.
    Parmi les cultivars connus citons :
    Aechmea victoriana var. discolor  M.B. Foster ,feuillage vert jaune doré.
    Aechmea "Royal Wine" : cultivar hybride, vert et rouge à la base, inflorescence pendante à pétales bleu foncé, baies oranges.
    Aechmea "Shining Light" : cultivar hybride, vert pâle luisant, inflorescence ramifiée, bractées rouges, fleurs rouges.
    Autre espèce présente dans l'Encyclopédie :
    Aechmea fasciata  (Lindl.) Baker, synonyme Bilbergia rhodocynea  Aechmée fasciée , Aechmée à bandes ou Aechmée rayée, consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces :
    Aechmea agavifolia  : vert clair bordé d'épines en forme de crochet.
    Aechmea calyculata (E. Morren) Baker., originaire de l'Argentine et du nord du Brésil, fleur jaune, voir photo du bas.
    Aechmea candida  E. Morren ex Baker : feuillage vert, épineux, fleur blanc et rose
    Aechmea caudata  Lindman : feuillage vert à bord brun, denté, fleur jaune et rose
    Aechmea chantinii  (Carrière) Baker : vert - olive, zébrures transversales vert sombre, bractées retombantes oranges, fleurs rouge et jaune, baies bleues ou blanches.
    Aechmea cylindrata  Lindman : rhizomateuse ou épiphyte fe. vert à pointe rouge, fleur bleu et rouge, photo du milieu
    Aechmea distichanta  Lem. : épiphyte ou terrestre, fe. vert fleur bleu ou rouge ou blanche ou rose
    Aechmea fulgens discolor  fulgens var. discolor  (C. Morren) Brongniart : originaire de Guyane, vert-olive, revers rougeâtre, épi rouge corail ou pourpre, baies rouges.
    Aechmea fulgens  Brongniart : vert dessus, pourpre dessous, fleurs au calice rouge luisantet pétales violets.
    Aechmea gamosepala  Wittmack : épiphyte ou terrestre, fe. vert, fleur bleu ou rouge et rose.
    Aechmea mertensis  (G.Meyer) Schultes f.: feuillage vert-gris à épines noires, fleur rouge
    Aechmea mexicana  Baker : feueillage vert épineux, fleur rose et rouge ou violette
    Aechmea miniata  (Beer) Hort. ex Baker : épi rouge et bleu.
    Aechmea nidularioides  L.B. Smith : longues feuilles rubanées (60cm), bractées en rosette rouge, fleurs jaunes.
    © Chr. Reymond
    Aechmea nudicaulis  (L.) Grisebach : vert-jaune à bords épineux, revers gris, bractées rouge vif et des épis de fleurs jaunes.
    Aechmea orlandiana  L.B. Smith : feuillage vert à tache marron épineux, fleur rouge et crème.
    Aechmea pineliana  (Brongniart ex Planchon) Baker : vert de gris bordé d'épines rouges, floraison jaune devenant noire, bractées écarlates.
    Aechmea pubescens  Baker : feuillage vert épineux, fleur rouge et violet.
    Aechmea recurvata  (Klotzsch) L. B. Smith : terrestre, fe. vert recourbé épineux, rouge pendant la floraison, fleur rouge.
    Aechmea weilbachii  Didrichsen : feuillage vert à taches violettes, fleur rose et rouge.
    Aechmea zebrina  L.B. Smith : feuillage vert pâle strié dans le sens de la largeur de bande vert plus foncé à marge épineuse, inflorescence bractées rouges et jaunes, fleurs rouges.

    Consulter le chapitre sur les Broméliacées et la liste des 'plantes d'appartement', dans l'encyclopédie la liste s'affiche dans la colonne à droite.
    - nmauric©17/04/2001 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site