Nertera granadensis - Nertère de Nouvelle-Grenade
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Nertère de Nouvelle-Grenade*, Nertère de Grenade, appelée localement 'Coralito', nommée par les anglophones Baies de corail, 'Coral Bead Plant', 'Bead Plant', 'Coral moss' ou encore 'Makole'.
    Nom latin :Nertera granadensis  ( L.f.) Druce, synonymes Nertera depressa  Banks. & Sol. ex Gaertn., Gomozia granadensis  Mutis ex L. f
    famille : Rubiaceae.
    catégorie : vivace.
    port : coussin compact, rampant, tapissant.
    feuillage : persistant, d'aspect mousseux, vert vif, brillant. Minuscules feuilles opposées ovales-obovales acuminées ou cordiforme comme sur la photo.
    floraison : au printemps (avril-mai), en cime minuscules fleurs solitaires sessiles hermaphrodites étoilées, corolle à à 4 lobes récurvés, 4 étamines.
    couleur : fleurs blanc verdâtre.
    fruits : en été, une profusion de minuscules drupes (0,5cm) sphériques, brillantes orange- corail ou jaune demeurant en place jusqu'à l'hiver.
    croissance : rapide.
    hauteur : 15 mm environ.
    plantation : au printemps en extérieur.
    multiplication : au printemps pour les semis ou bouturage d'extrémité de tige, à l'automne pour la division.
    sol : sablonneux, frais et bien drainé en extérieur, en intérieur terreau ordinaire additionné de sable.
    emplacement : mi-ombre. ne jamais déplacer à l'intérieur choisir un emplacement frais et lumineux.
    zone : 8 - 9 pour une culture en extérieur.
    origine: Australie méridionale, Nouvelle-Zélande, Tasmanie région montagneuse, Amérique Centrale (dont Équateur) et Amérique du Sud (Andes dont Chili).
    entretien : de mars à septembre arroser régulièrement avec une eau non calcaire, jamais sur le feuillage, qui risque de noircir, apport d'engrais pour plantes fleuries au moins une fois par mois, diminuer l'arrosage en hiver, température 12° minimum, maximum 18°C.
    NB : Son nom Nertera  vient du grac 'nerteros' signifiant bas, faisant référence allusion à sa petite taille et son nom spécifique granadensis  pour préciser son origine qui est la Nouvelle-Grenade.
    Ce genre comprend une quinzaine d'espèces, toutes en situation fraîche et athmoshère humide, peut convenir pour des rocailles ombragées.
    En extérieur sujet aux escargots et parfois aux pucerons.

    Annotations :
    *Granadensis : de Nouvelle-Grenade, sous la colonie espagnole durant un siècle et ce jusqu'en 1819, cette région qui se situait en grande partie dans la Cordillère des Andes englobait ce qui aujourd'hui correspond aux états de la Colombie, l'Équateur, la Guyane, Panama, les îles de Trinidad et Tobago ainsi que le Vénézuela.

    Consulter la liste des autres 'plantes d'appartement'.
    nmauric© 07.05. 2001 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site