Anthyllis barba-jovis  - Anthyllide Barbe-de-Jupiter
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Anthyllis, Anthyllide Barbe-de-Jupiter ou tout simplement au Languedoc Barbe-de-Jupiter, nommé par les anglophones 'Jupiter's beard, Silverbush'.
    Nom latin : Anthyllis barba-jovis  L.*, synonyme Anthyllis argentea  Salisb.
    famille : Fabaceae (Loteae).
    catégorie : arbrisseau très ramifié aux jeunes rameaux d'un gris argenté.
    port : buissonnant, compact, dressé.
    feuillage : persistant vert-gris argenté, velu, le revers est soyeux d'un blanc-gris argenté. Petites feuilles (3 à 5cm) alternes, imparipennées à 9-19 folioles elliptiques.
    floraison : au printemps (avril- juin suivant le climat). En partie terminale, enserrée dans deux bractées foliacées trés découpées, capitule ovoïde composée d'une dizaine de fleurs papilionacées à calice dentelé et duveteux aussi long que la fleur.
    couleur : crème à jaune pâle virant au jaune plus foncé en vieillissant..
    fruits : petite gousse monosperme (1 seule graine).
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0.50 à 2/3m.
    plantation : au printemps ou à l'automne, bien choisir l'emplacement car le système racinaire est formé par un pivot
    multiplication : par semis ou par bouturage de tiges aoûtées.
    sol : indifférent, même pauvre, caillouteux. Idéal pour les jardins secs en zone de calcaire.
    emplacement : soleil.
    zone : 9Tolère les embruns, le vent et la sécheresse.
    origine : Sud de l'Europe sur le pourtour méditerranéen, sur les rochers le long de la côte de l'Espagne jusqu'en Yougoslavie et en Afrique du Nord (Algérie, Lybie et Tunisie). En France, subspontané en Languedoc-Roussillon (Sète) sur le littoral en zone rocheuse dans le Var (Toulon) et dans les Alpes maritimes en zones de garrigues.
    entretien : sans.
    NB son nom Anthyllis est un mot d'origine grec qui désigne déjà le genre signifiant fleur laineuse venant certainement de l'association de ''anthòs' qui signifie fleur et de 'ioulos'.
    Ce genre typiquement méditerranéen, se rencontre sur le littoral ou en altitude en zone rocheuse. C'est un superbe arbuste argenté idéal pour les jardins secs ou en bord de mer dans les massifs, les haies ou en sujet isolé, il faut savoir que c'est une espèce protégée.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Anthyllis montana  L., Anthyllide des Montagnes, Vulnéraire des montagnes, consulter sa fiche.
    Anthyllis vulneraria  L., Anthyllide vulnéraire, Thé des Alpes et Trèfle jaune, consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces :
    - Anthyllis abyssinica  Sagorski, se rencontre en Abyssinie.
    - Anthyllis aegaea  Turrill , originaire de Grèce dans les îles des Cyclades et en Crète.
    - Anthyllis aurea  Welden, se rencontre dans le sud de l'Europe centrale Bulgarie, Albanie, Grèce et Yougoslavie.
    - Anthyllis asturiae  W. Becker, se rencontre en Espagne dans les Asturies.
    - Anthyllis cytisoides  L., se rencontre en Espagne, aux îles Baléares, sud de la France , en Afrique du Nord (Maroc et Algérie) arbuste d'environ 1,5 m au feuillage vert, inflorescences d'un jaune d'or.
    - Anthyllis forondae  Sennen, se rencontre en Espagne en altitude le long du littoral atlantique et dans la Vallée de l'Ebre : arbrisseau de 40 cm environ aux inflorescences d'un rose pourpré.
    - Anthyllis henoniana  Cosson , synonyme Anthyllis subsimplex  Pomel, endémique à l'Afrique du Nord (Lybie, Algérie et Tunisie).
    - Anthyllis hermanniae  L., présent dans l'Europe méditerranéenne (Corse, Sicile, Sardaigne, Malte incluses) de l'Italie jusqu'en Turquie, en zone de garrigues montagnardes, buisson d'environ 50cm au feuillage gris vert, inflorescences d'un jaune soufre.
    - Anthyllis hystrix  (Barcelo) Cardona & Al., endémique aux îles Baléares.
    - Anthyllis lagascana  Benedi , synonyme Anthyllis sericea  Lagasca, présent en Espagne.
    - Anthyllis lemanniana  Lowe, serait endémique à l'île de Madère. Anthyllis montana var intermedia  Rouy, présent dans la flore pyrénéenne.
    - Anthyllis onobrychoides  Cav., serait endémique à l'Espagne.
    - Anthyllis polycephala  Desf., synonyme Anthyllis podocephala  Boiss., se rencontre dans le sud de l'Espagne et en Afrique du Nord (Algérie, Maroc).
    - Anthyllis pyrenaica (G.Beck) Sagorski, se rencontre comme son nom l'indique dans les Pyrénées.
    - Anthyllis ramburii  Boiss. serait endémique à l'Espagne.
    - Anthyllis rupestris Coss. serait endémique à Espagne.
    - Anthyllis tejedensis  Boiss. endémique à l' Algérie et dans les Sierra en Espagne comme son nom l'indique dans la Sierra Tejeda entre autre.
    - Anthyllis tetraphylla  L., Anthyllide tétraphylle, inflorescence bicolore blanche et jaune sur la lèvre inférieure.

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), avant d'être anobli en 1757 Carl Linnæus, également médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    ® par la Société des Gens de LettresConformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site