Senecio herreianus  - Séneçon de Herre, Collier de perles
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Senecio herreianus Nom commun : Séneçon de Herre, Séneçon groseilles à maquereau, Collier de perles, appelé en anglais 'Gooseberry senecio, Gooseberry ou String of Beads'.
    Nom latin : Senecio herreianus  Dinter*, synonymes Kleinia herreiana  (Dinter) Merxm., Curio herreanus  (Dinter) P.V. Heath.
    famille : Compositae.
    catégorie : vivace succulente tapissante.
    port : étalé, rampant ou retombant. Tiges filiformes, ramifiées pourvues de racines adventices au niveau des noeuds.
    feuillage : persistant, vert clair à vert jade. Très nombreuses petites feuilles succulentes (0.5 à écm) alternes, obovales striées d'une bande étroite translucide,effilée en pointe.
    floraison : fin de l'hiver ou début du printemps (photo prise en mars), parfumée rappelant légèrement l'odeur de la cannelle faiblement poivré. Au bout d'un assez long pédoncule (4cm) vert pourpré, petites marguerites hermaphrodites solitaires (1,5 cmx 2 de long).
    couleur : blanc pour les pétales, violet pour les étamines qui sont nettement plus longues.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0.60 à 1m voir plus.
    plantation : à l'extérieur sous climat approprié au printemps.
    multiplication : par semis à chaud, marcottage ou bouturage de portion de tige pourvue d'un noeud et de feuilles. Laisser cicatriser à l'air libre durant environ 48 h avant de planter.
    sol : drainé, neutre ou alcalin (légèrement calcaire), pauvre, sec. Pour une culture en pot utiliser un mélange pour cactées (de la pouzzolane, du terreau et du sable).
    emplacement : soleil ou mi-ombre. A l'intérieur, lui trouver un emplacement très lumineux (minimum 3 à 4 h d'ensoleillement par jour) à l'abri du passage car les feuilles se détachent facilement.
    zone : 10 - 12. Sensible au gel, il tolère une température jusqu'à 0°. le froid fait rougir l'ensemble de la plante.
    origine : Namibie.
    entretien : Arroser parcimonieusement durant l'hiver. La forme sphérique, la structure des feuilles est parfaitement adaptée pour résister à de très longues périodes de sécheresse.
    S'utilise sous climat approprié comme couvre-sol, dans les rocailles, mais la plus part du temps il est cultivé dans des suspensions.
    NB Son nom Senecio vient du latin où il désigne déjà le genre, venant de 'senex' qui signifie vieux ou vieillard, faisant référence à l'akène surmonté d'une aigrette de soies qui fait penser aux têtes blanchies de nos anciens; et herreianus  en l'honneur de Hans Herre (1931-68 ), un botaniste spécialiste des succulentes d'Afrique du sud, on lui doit entre autre 'The Genera of the Mesembryanthemaceae' (1971).
    Ce genre comprend plus de 1000 espèces, d'annuelles, de bisannuelles, d'arbustes, d'arbres et de vivaces dont une partie (environ une centaine d'espèces) sont des succulentes.
    Autre espèce succulente présente dans l'Encyclopédie :
    Senecio rowleyanus  Jacobsen, synonymes Kleinia rowleyana  (H. Jacobsen) G. Kunkel, Curio rowleyanus  (H. Jacobsen) P.V. Heath., consulter sa fiche

    Consulter la liste des autres espèces de senecio présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.
    Annotations :
    *Moritz Kurt Dinter: (1868-1945) explorateur et collecteur allemand spécialisé dans les succulentes, dont un genre lui a été dédié Dinteranthus.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site