Catharanthus roseus  - Pervenche de Madagascar
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Pervenche de Madagascar, Pervenche rose, Catharanthe, appelée localement Rose amère, nommée par les anglophones 'Madagascar ou Rose periwinkle', 'Old-maid' ou 'Bright-eyes'.
    Nom latin : Catharanthus roseus  (L.) G. Don., synonymes Vinca rosea  L., Lochnera rosea  (L.) Rchb., Ammocallis rosea   (L.) Small.
    famille : Apocynaceae.
    catégorie : vivace herbacée toxique à tiges semi-ligneuses rougeâtres contenant un latex, leur base à tendance à se dégarnir progressivement, sous nos climats souvent cultivée en annuelle.
    port : buissonnant, ramifié, dressé.
    feuillage :sempervirente, vert moyen à vert sombre vernissé aux nervures plus claires ainsi que le revers. Feuilles spiralées, opposées (5-7cm) ovales-lancéolées à marge ondulée et courtement pétiolées.
    floraison : tout au long de l'année sous climat approprié ailleurs du printemps à l'été. En partie terminale généralement par deux, fleurs (3 à 4cm) axillaires, tubulaires à corolle rotacée à 5 pétales spatulés, marge ondulée, calice dentelée.
    couleur : rose à coeur plus foncé, blanc ou blanc jaunâtre, pour les hybrides ou cultivars divers tons de rose, rouge, lilas, violet ou blanc.
    fruits : paires de petits (+ ou - 2,5cm) follicules cylindriques déhiscents contenant de 12 à 20 petites graines arrondies.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0.20 à 0.60m
    plantation : sous nos climats au printemps après les gelées, tous les 25 à 30cm.
    multiplication : par semis à chaud à la fin de l'hiver - début du printemps (février-mars) ou par bouturage, n'oubliez pas de pincer pour favoriser la ramification.
    sol : indifférent même pauvre mais surtout bien drainé.
    emplacement : soleil, mi-ombre ou ombre.
    zone : 9 - 12, assez bonne résistante à la sécheresse.
    origine : endémique à Madagascar jusqu'à une altitude de 1600m à 1800m, aujourd'hui naturalisée dans de nombreux pays en zone tropicale.
    entretien : juste supprimer les fleurs fanées pour favoriser la floraison.
    Pour une culture en pot, durant la période de végétation effectuer un apport d'engrais soluble pour plantes à fleurs.
    NB : Son nom Catharanthus vient du grec 'katharos' qui signifie pur et de 'anthos' qui désigne la fleur, son nom spécifique roseus qui signifie rose.
    Cette pervenche est idéale pour être utilisée dans les massifs, parterres ou simplement dans des potées que l'on rentre durant l'hiver.
    Ce genre comprend 8 espèces d'annuelles, vivaces arbustives ou sous-arbrisseaux, tous originaires de Madagascar.
    Propriétés et utilisations :
    La pervenche de Madagascar contient de nombreux alcaloïdes plus d'une centaine dont la cataranthine, vinblastine, vindoline, vincristine, leurosine, leurisidine et l'ajmalicine.
    Dans les pharmacopées traditionnelles, les racines et le feuillage sont utilisés comme vermifuge, diurétique et antipaludique, prescrit pour traiter le diabète, en usage externe pour traiter les problèmes cutanés tels que contusions, ecchymoses et plaies, dartres et ulcères, réputé stopper les hémorragies et calmer les piqûres d'insectes dont celle des guêpes.
    Son feuillage est réputé avoir des propriétés psychotropes utilisés pour traiter dépressions et neurasthénies.
    Les fleurs elles sont aussi réputées pour traiter l’asthme, le diabète et les piqûres.
    Vers 1952, découverte de propriétés vasodilatatrices (ajmalicine, lochnerine et la serpentine), aujourd'hui des molécules de synthèses sont fabriquées pour traiter certains troubles liés à la sénescence cérébrale et surtout prescrit comme vasodilatateurs pour les coronaires.
    En 1974, découverte d'alcaloïdes aux propriétés antimitotiques et antitumorales, qui sont reproduits (molécules de synthèses) par l'industrie pharmaceutique pour entrer dans la composition de médicaments prescrits dans les traitements anticancéreux (cancer des cellules sanguines, du sein et des poumons) et pour lutter contre la leucémie (vincristine, leurosine et leurisidine) et traiter la maladie de Hodgkin (vinblastine).
    Autres espèces de Pervenche présente dans l'Encyclopédie :
    Vinca difformis  Pourr. ou Pervenche difforme : Voir sa fiche
    Vinca major  L. ou Grande Pervenche: Voir sa fiche
    Vinca major  'Variegata', synonyme Vinca major  'Elegantissima' ou Grande pervenche panachée. Voir sa fiche
    Vinca minor  L. ou Petite Pervenche : Voir sa fiche
    Vinca minor  'Alba' ou Petite pervenche blanche : Consulter sa fiche.
    Consulter la liste des 'plantes d'appartement', la liste s'affiche dans la colonne à droite .
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site