Larix decidua  - Mélèze d'Europe
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Mélèze d'Europe, nommé par les anglophones 'European Larch, Common Larch', en allemand 'Europäische Lärche', en chinois 'Ouzhöu luôyè sông' en danois 'Europaeisk laerk', en espagnol 'Alerce europeo', en portugais 'Lariço europeu', en russe 'Yevropeyskaya listvennitsa' .
    Nom latin : Larix decidua  Mill.*, synonyme Larix europea  DC.*
    famille : Pinaceae.
    catégorie : arbre (conifère) monoïque au tronc rectiligne (0.80 à 1m) à l'écorce lisse grise se fissurant et s'écaillant en vieillissant laissant apparaître l'écorce interne d'un brun rougeâtre foncé, son enracinement est profond et traçant.
    port : pyramidal à cime irrégulière et clairsemée, les branches sont pendantes et verticillées.
    feuillage : caduc, vert tendre, glauque au revers pourvu de deux bandes grisâtres, virant au jaune d'or à l'automne. Deux sortes de rameaux, sur les rameaux courts les feuilles (aiguilles) aciculaires molles (2 à 3cm) linéaires et triangulaires réunis en petits bouquets par 30 ou 40, sur les longs rameaux aiguilles solitaires sont disposées en spirale. les jeunes pousses sont jaunâtres.
    floraison : au printemps (mars-avril) en même temps que le feuillage petits cônes mâles globulaires pendants d'un jaune verdâtre et les femelles sont pourpres.
    croissance : rapide.
    fructification : fin de l'été-automne (septembre-octobre) petits cônes (2 à 3,5cm) femelles écailleux, globulaires, solitaires dressés d'un brun jaunâtre à maturité contenant sous les écailles acuminées 2 graines ailées. voir photo.
    hauteur : 25 à 35m, il meusre une quinzaine de mètres vers les 30 ans.
    plantation : à l'automne ou printemps selon le climat.
    multiplication : semis en place au printemps ou par greffe.
    sol : profond et fertile, légèrement acide, humide et frais.
    emplacement : soleil, à l'abri des gelées printanières.
    zone : 2 - 9, excellente résistance à la pollution atmosphérique.
    origine : sud et centre de l'Europe dont la Pologne ( Carpates, Sudètes ) en France présent dans les Alpes jusqu'à une altitude de 2000m introduit dans les Pyrénées.
    zone : arroser les deux premières années après la plantation.
    maladies et ravageurs : il peut être sujet au chancre du Mélèze (Lachnellula willkommii ), à la larve d'un petit papillon gris argenté appelé Porte-case du Mélèze ( Coleophora laricella ) qui provoque le jaunissement puis dessiccation du feuillage au printemps ainsi qu' à la tordeuse grise du Mélèze ( Zeiraphera diniana ).
    NB : son nom Larix vient du latin où il désigne le genre mot qui vient du grec 'làridz' où il désigne un arbuste non déterminé et decidua  signifie caduc.
    Son nom commun de Mélèze viendrait du mot 'melix' issu d'un dialecte du Dauphiné ayant pour origine un mot préroman 'melicem' ou 'melze'.
    Ce genre de conifères caducs ne comprend plus que 5 espèces (autrefois 10), originaires des régions froides de l'hémisphère nord et en altitude.
    Ils sont souvent cultivés sous forme de bonsaïs mais ce sont principalement des arbre forestier d'une importance économique recherché comme bois d'oeuvre durable puisque qu'il est imputrescible.
    Parmi les cultivars citons :
    Larix eurolepis issu d'un croisement entre Larix europea  et Larix leptolepis  cultivé pour sa résine qui après distillation donne un baume appelé térébenthine de Venise qui est utilisée entre autre pour la peinture à l'huile pour donner de l’éclat aux couleurs et retarder le séchage.
    - Larix decidua  'Pendula', 2 à 3 m de haut pour 1 m de large, port pleureur aux branches retombantes, un petit sujet pour les rocailles, zone 3.
    - Larix decidua  'Puli', port étroit pleureur également retombant, 2 à 3 m de haut.
    Autres espèces :
    - Larix gmelinii  (Rupr.) Kuzen., synonymes Larix dahurica  Turcz., Mélèze de Dahurie, originaire du nord-est de l'Asie (île Sakhaline, Corée et Mandchourie) ainsi que l' est de la Sibérie, environ 30m de haut sous climat approprié, port étalé dans bien des cas sous climat boréale de petite taille et tout rabougri, aiguilles vert vif, petits cônes de 2 à 4 cm. Introduit en Europe vers 1827, zones 2-9.
    - Larix kaempferi  (Lamb) Carr., Mélèze du Japon, consulter sa fiche.
    - Larix laricina  (Du Roi) K. Koch, Mélèze américain, originaire de l'Amérique du Nord (Alaska) et du Canada, 18 à 60 m de haut, zones 2-8.
    - Larix potanii  Balatin., Larix de Chine, originaire de l'ouest de la Chine, 18 à 20m de haut, zones 5-9.

    Dans l'abécédaire consulter la liste des autres espèces de conifères présentes dans l'Encyclopédie.

    Annotations :
    *DC., abréviation botanique pour Augustin Pyramus de Candolle (1778-1841), botaniste et docteur en médecin suisse, qui occupe en 1880 la chaire de botanique à la Faculté de Médecine de Montpellier, on lui doit une nouvelle classification des espèces expliquées dans 'La théorie élémentaire de la botanique (1813), ainsi que les 7 volumes du 'Prodomus systematis naturalis regni vegetablilis' (1824-1841) où sont décrites 60 000 espèces doublant ainsi les familles. Des ouvrages achevés par son frère et son petit-fils avec 80 000 plantes décrites. Auteur de 'Plantarum Succulentarum' (1799) ou l'histoire des plantes grasses et 'la Théorie élémentaire de la botanique' (1813). Il s'intéresse aux propriétés médicinales des plantes.

    *Mill., abréviation botanique pour le botaniste écossais Philip Miller (1691-1771), on lui doit la référence pour les jardiniers du 18ème siècle 'The Gardener's Dictionary' du jardin de Chelsea, édité à Londres 1755-1760, illustré de nombreuses gravures de Ehret, Lancake et John Miller.
    *DC. abréviation botanique pour le botaniste suisse Augustin Pyramus de Candolle ( 1778-1841 ) qui s'intéressait notamment aux propriétés médicinales des plantes, il obtient en 1808 la chaire de botanique à la Faculté de Médecine de Montpellier. On lui doit entre autre 'Plantarum Succulentarum' en 1799 ou l'histoire des plantes grasses et la Théorie élémentaire de la botanique publiée en 1813.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressèèment interdites.
un compteur pour votre site