Tsuga canadensis  - Pruche, Sapinette du Canada
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Tsuga du Canada, Sapinette du Canada, Pruche ou Pruche de l'Est, nommé par les anglophones 'Canadian Hemlock' ou 'Eastern hemlock'.
    Nom latin : Tsuga canadensis  (L.) Carrière.
    famille : Pinaceae (Abietaceae).
    catégorie : conifère pouvant être centenaire à ramification éparse, horizontale, longue et étalée, branches fines, légèrement arquées, les nouvelles sont pubescentes. L'écorce brune est lisse chez les jeunes sujets se fissure et s'écaille en vieillissant.
    port : pyramidale, conique.
    feuillage : persistant, vert bleuté à vert sombre, doux au toucher, glauque. Petites feuilles (10 à 20 mm) étroites, aplaties, distiques pourvues sur le revers de deux bandes de stomates blanchâtres enserrant un canal résinifère.
    floraison : au printemps (courant mai). Fleurs unisexuées, en partie terminale les femelles ovoïdes, plus grandes se distinguent par des écailles et les ovules basaux, les mâles en petits châtons ovoïdes.
    couleur : jaune verdâtre pour les mâles et verdâtre pour les femelles.
    fruits : tous les deux ans minuscules strobiles verdâtres, pendants (1,2 à 2,5mm) formés de nombreuses écailles contenant des graines ailées, strobiles d'un brun clair à maturité (automne).
    croissance : lente.
    hauteur : 20 à 25m dans son milieu naturel jusqu'à 45m.
    plantation : à l'automne.
    multiplication : par semis au printemps ou encore par bouturage en été.
    sol : profond, acide surtout frais, humide mais bien drainé. Il redoute le calcaire.
    emplacement : soleil ou mi-ombre à l'abri des vents.
    zone : 2 - 9. Il n'aime ni la chaleur, ni la sécheresse, ni la pollution atmosphérique. A réserver pour les jardins frais et ombragés.
    origine : nord-est de l'Amérique du nord en zone boréale notamment dans les Appalaches, principalement sur les versants exposés au nord.
    entretien : sans.
    NB : son nom Tsuga est un mot japonais qui désigne l'espèce.
    Ce genre comprend environ une dizaine d'espèces de conifères au feuillage rappelant celui de l'if, originaires de l'Amérique du nord et d'Asie du sud-est en zones tempérées, dont 3 endémiques à la Chine.
    Sous climat approprié (froid), il est utilisé pour la confection de haies car il supporte assez bien la taille qui s'effectue de préférence au printemps; en situation trop sèche il peut être sujet aux acariens.
    Vous pouvez en admirer quelques cultivars au Jardin Botanique de la ville de Limoges, à l'Arboretum du Jardin d'Horticulture de Chartres ou en Grande Bretagne dans les jardins de la Royale Horticultural Society à Wisley.
    La plupart des cultivars sont de plus petite taille.
    Parmi les nombreux cultivars, citons :
    - Tsuga canadensis  'Abbott’s pygmée' (pigmy') de très petite taille, il est souvent confondu avec 'Minuta'.
    - Tsuga canadensis  'Albospica' au port compact arrondi, à croissance très lente, au jeune feuillage blanc crème.
    - Tsuga canadensis  'Aurea compact' commercialisé aussi sous le nom de 'Everitt Golden' de petite taille, au port étroit pyramidale, compact , feuillage jaune d'or.
    - Tsuga canadensis  'Bennett' au port étalé, retombant de petite taille, adulte 1 m de haut maximum pour un étalement de à 2,5m.
    - Tsuga canadensis  'Brandley' au port pyramidale
    - Tsuga canadensis  'Bradshaw', une ancienne obtention des années 40 au port compact, pyramidale.
    - Tsuga canadensis  'Dawsonia' au port pyramidale.
    - Tsuga canadensis  'Cinnamomea' une ancienne obtention (1930) au port étalé , feuillage vert sombre.
    - Tsuga canadensis  'Cole's prostrate' au port étalé, prostré à croissance très lente peut s'utiliser en couvre-sol dans les rocailles.
    - Tsuga canadensis  'Curly' au port étalé, les feuilles vrillées.
    - Tsuga canadensis  'Essex' de très petite taille au port buissonnant arrondi
    - Tsuga canadensis  'Fantana' assez proche de 'Bennett' légèrement plus grand.
    - Tsuga canadensis  'Gable' de petite taille port étalé, feuillage vert moyen.
    - Tsuga canadensis  'Gentsch white' au port arrondi.
    - Tsuga canadensis  'Golden splendor' au port pyramidale, retombant feuillage doré.
    - Tsuga canadensis  'Gracilis' au port arrondi.
    - Tsuga canadensis  'Horsford contorted' au port buissonnant compact, de petit taille à la ramure tortueuse, vrillée.
    - Tsuga canadensis  'Jeddeloh' au port retombant, prostré, étalé d'environ îles de haut le centre est ouvert, creusé.
    - Tsuga canadensis  ‘Jenkinsii’ une ancienne obtention (1931), au port pyramidale à croissance rapide.
    - Tsuga canadensis  'Jervis' au port pyramidale.
    - Tsuga canadensis  ‘Kelsey weeping’ au port pleureur, feuillage vert foncé.
    - Tsuga canadensis  'Labar whitetip', une ancienne obtention des années 40 au port conique, un peu plus large que haut, à croissance très lente mais peut atteindre 8 m de haut, le jeune feuillage est blanc.
    - Tsuga canadensis  'Lewisii' au port conique, dense, feuillage vert bleuté.
    - Tsuga canadensis  'Minuta' au port arrondi, de très petit taille à croissance très lente, feuillage vert foncé, indiqué pour les petites rocailles. Il est souvent confondu avec 'Abbott’s pygmy' de très petite taille.
    - Tsuga canadensis  'Nana' ou 'Nana Oldenburg' comme son nom l'indique de petite taille - de 1 m de haut,
    - Tsuga canadensis  'Palomino' au port arrondi.
    - Tsuga canadensis  'Pendula' ou 'Sargentii' au port prostré, étalé, pleureur en cascade jusqu'au sol 2 à 3 m de haut pour un étalement de 5-6m, le jeune feuillage est vert doré puis vert à reflet gris argenté. Il faut le tuteurer impérativement. Idéale pour les grande rocailles.
    - Tsuga canadensis  'Popeleski' commercialisé aussi sous le nom de 'Popeleski dwarf' nain, au port étalé.
    - Tsuga canadensis  'Prostata' au port prostré.
    - Tsuga canadensis  'Pygmaea' de très petit taille à croissance très lente, feuillage vert foncé, indiqué pour les petites rocailles.
    - Tsuga canadensis  'Rugg's Washington dwarf' nain au port arrondi, compact, étalé.
    - Tsuga canadensis  'Stockmann dwarf' nain au port compact étalé.
    - Tsuga canadensis  'Vermeulen's wintergold' au port pyramidale.
    - Tsuga canadensis  ‘Von Helm’ une ancienne obtention (1936), au port compact, étalé, au centre ouvert, dégarni, feuillage vert foncé.
    - Tsuga canadensis  au port compact arrondi les jeunes feuilles sont marquée de blanc.
    University of Connecticut ©
    Propriétés et utilisations :
    Son bois résineux est trop tendre, donc de qualité médiocre n'est pas vraiment recherché et exploité.
    Autrefois, son écorce riche en tanins était recherchée pour être utilisée dans le tannage des cuirs.
    Autre espèce présente dans l'Encyclopédie :
    - Tsuga chinensis  (Franch.) Pritzel., Tsuga de Chine donné pour synonyme de Thuja orientalis  L., consulter sa fiche.
    Autres espèces :
    - Tsuga caroliniana  Engelm., Tsuga de Caroline, originaire du sud-est des États-Unis, environ 20 m de haut dans son milieu naturel, à l'écorce d'un brun pourpré laissant apparaître un bois de teinte grisâtre, zones 4 - 9.
    - Tsuga brunoniana  (Wallich) Carrière, synonyme Tsuga dumosa  (D. Don) Eichler , Tsuga de l'Himalaya, originaire de l'Asie du sud-est dont Chine (provinces S'chouan et Yunnan), Bhoutan, Népal, Nord Vietnam et Sikkim, zones 4 - 9
    - Tsuga balfouriana  McNab, Tsuga de Balfour, se rencontre en Amérique boréale occidentale.
    - Tsuga diversifolia  (Maxim.) Masters, synonymes Tsuga blaringhemii  Flous, Abies diversifolia  Maxim, originaire du nord du Japon et des îles de Honshu, Kyushu et Shikoku en altitude jusqu'à 2000m, feuillage court large revers à deux bandes blanches fortement marquées.
    - Tsuga forrestii  Downie, originaire de Chine.
    - Tsuga heterophylla  (Rafinesque) Sargent, synonyme Tsuga jeffreyi  (A. Henry) A. Henry, Tsuga de l'Alaska ou Tsuga de l'Ouest, originaire du nord-ouest de l'Amérique boréale à croissance rapide, 30 à 60m de haut dans son milieu naturel pour un étalement de 5 à 6m au port pyramidale, écorce fissurée d'un brun rougeâtre, feuillage vert sombre, étroit arrondi en pointe, les jeunes pousses ont des reflets argentés, croissance rapide. Son bois clair est utilisé dans la construction, zones 6 - 10.
    - Tsuga longibracteata  W. C. Cheng, synonyme Nothotsuga longibracteata  (W. C. Cheng) Hu ex C. N. Page, originaire de Chine.
    - Tsuga mertensiana  (Bongard) Carrière, synonyme Tsuga pattoniana  (A. Murray) Engelm., Pruche de Patton ou Tsuga noir, originaire de l'Alaska et de l'ouest du Canada, de petit taille 15 m environ au port colonnaire assez étroit, feuillage étroit effilé en pointe d'un vert bleuté, strobiles d'un noir violacé, croissance lente. Il existe des cv. 'Argentea' et 'Glauca', zones 4 - 9
    - Tsuga sieboldii  Carrière, synonymes Tsuga araragi  Koehne, Tsuga tsuja  A. Murr., Tsuga de Siebold, Tsuga du Japon, originaire du sud-est du Japon au feuillage étroit et linéaire, zones 4 - 9.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site