Radermachera sinica  - Arbre serpent, Arbre émeraude
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Shigenobu Aoki ©
    Nom commun : Radermacher de Chine, Arbre serpent, Arbre émeraude, Poupée de Chine, appelé en chinois 'Cai dou shu'*, en japonais 'sendan kisasage' nommé par les anglophones 'China Doll', 'Emerald Tree' ou 'Serpent Tree'.
    Nom latin : Radermachera sinica  (Hance) Hemsl.*, synonyme Radermachera tonkinensis  Dop., autrefois connu sous le nom de Stereospermum sinicum  Hance.
    famille : Bignoniaceae.
    catégorie : arbre à l'écorce brune fissurée en croisillons, cultivé sous nos climats en plante d'intérieur.
    port : élancé de forme ovale à ramification ascendante avec des bouquets de feuilles arrondis, les jeunes rameaux sont souples et verts.
    croissance : moyenne.
    feuillage : persistant, vert sombre, fin, brillant. Longues feuilles ( 50cm à 1m) composées à folioles bi ou tripennées (+ ou - 5cm) opposées pouvant être ovales-lancéolées, acuminées ou à 3 lobes, avec une foliole terminale.
    floraison : nocturne délicieusement parfumée rappelant celui du jasmin, si les conditions lui sont favorables du milieu du printemps à la fin de l'été (mai-septembre, selon climat) . En cime, panicules axillaires de fleurs tubulaires (7 à 8cm) en trompette, corolle à 5 lobes irréguliers, récurvés à marge ondulée, long calice engainant à 5 lobes lancéolés, 4 longues étamines qui restent en place après la chute des fleurs.
    couleur : blanc crème à jaune beurre, base tubulaire d'un blanc verdâtre, calice vert-jaune pâle.
    fruits : agrave; l'automne longues et fines capsules (35 à 80 cm x1cm) déhiscentes qui contiennent de nombreuses graines ailées, à maturité les capsules ouvertes marron foncé, ondulent comme un serpent, d'où son nom de 'serpent tree', restant en place une bonne partie de l'hiver, lui donnant un aspect qui nous rappelle un peu celui du catalpa.
    hauteur : 1.5 à 10m, voire plus dans son milieu naturel
    plantation : sous climat approprié tout au long de l'année.
    culture en pot : rempotage au début du printemps.
    multiplication : par semis ou par bouturage.
    sol : ordinaire, assez léger et enrichi.
    emplacement : en place soleil léger, mi-ombre, à l'intérieur dans un emplacement lumineux et bien aéré.
    zone : 10 - 12.
    origine : comme son nom l'indique de Chine, au sud-ouest dans les provinces de Guangxi, Yunnan, Guangdong, Guizhou en zone tropicale jusqu'à une altitude de 800m, présent au Bhoutan, Inde, Taiwan ainsi qu'au Vietnam.
    Consulter la carte de la Chine.
    entretien : pour une culture en pot à l'intérieur, taille de mise en forme pour lui conserver un port touffu et élégant même assez court car il redémarre de souche sans problème.
    Durant la période de croissance, arroser régulièrement mais sans excès en effectuant toutes les 3 semaines un apport d'engrais pour plantes à fleurs. Vers la fin août réduire progressivement les arrosages, pour durant sa période de repos ne faire que des arrosages occasionnels lorsqu'il en a vraiment besoin et ce si possible en le conservant dans une pièce peu chauffée, aux alentours de 15°C. Si vous souhaitez pouvoir un jour profiter de sa délicieusement floraison nocturne.
    A savoir, Il ne supporte pas la pollution atmosphérique, il est carrément allergique aux fumeurs et à leur fumée qui provoque irrémédiablement la chute du feuillage.
    Vous pouvez durant la belle saison, le mettre à l'extérieur en situation abritée du soleil et des vents.
    maladies et ravageurs : il est sensible aux cochenilles, aux thrips ainsi qu'aux pucerons. Durant l'été ou lorsque l'atmosphère est trop chaude et sèche, effectuer des vaporisations d'eau si possible non calcaire afin de limiter l'apparition des araignées rouges.
    NB : Son nom Radermachera  lui a été donné en souvenir du naturaliste-botaniste hollandais Jacob Cornelis Radermacher (1741-1783) qui fut durant 48 années le directeur de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales* à Jakarta (Java) et qui durant ces années répertoria la faune et la flore des îles de Java et de Sumatra et son nom spécifique sinica  veut dire de Chine pour bien préciser son origine.
    Ce genre comprend une quinzaine d'espèces d'arbres ou d'arbustes persistants, tous originaires d'Asie en zone tropicale ou subtropicale, certains d'entre eux ont une floraison nocturne.

    Dans l'abécédaire, consulter la liste des autres espèces de plantes d'appartement présentes dans l'Encyclopédie.

    Annotations :
    *Cai dou shu, cai en chinois désigne les légumes, certaines parties doivent être comestibles.
    *Compagnie néerlandaise des Indes occidentales plus connue sous le nom de Dutch East India Co créée par Dutch en 1602, compagnie ayant le monopole commercial sur l'océan Indien et le Pacifique jusqu'en 1799.
    *Hemsl, abréviation botanique officielle pour le botaniste britannique William Botting Hemsley (1843 - 1924) qui travaille au jardin botanique de Kew s'occupant également des herbiers, membre de la Royal Society de Londres, il oeuvre dans le royaume des espèces d'Amérique centrale, on lui doit entre autre Handbook of hardy trees, shrubs, and herbaceous plants (Estes & Lauriat - Boston, 1873) illustré de 300 planches de Leblanc et Riocreux, basé sur 'Le Manuel de l'Amateur des Jardins' du botaniste franco-belge Joseph Decaisne (1807-1882) et du biologiste français Charles Victor Naudin, (1815-1899), un traité général d'horticulture en 4 volumes (1862-1874 éditeur Firmin-Didot frères - Paris), ainsi que 'Biologia Centrali-Americana; or Contributions to the Knowledge of the Fauna and Flora of Mexico and Central America' 5 v., 1879-1888 - Londres. Un genre de la famille des curcubitaceae lui a été dédié Hemsleya.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site