Asphodeline lutea - Asphodèline jaune, Bâton de Jacob
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Asphodèline jaune, Bâton de Jacob*, nommé par les anglophones 'Yellow Asphodel' ou 'Jacob's Rod'.
    Nom latin : Asphodeline lutea  (L) Rchb. , synonymes, Asphodeline lutea  Tab., Asphodelus luteus  L., Asphodelus lutens  L., Dorydium luteum  Salisb., Heroion luteus  parfois donné aussi comme synonyme de Asphodelus liburnica  (Scop.) Rchb. et Dorydium creticum  Salisb.
    famille : Asphodelaceae.
    catégorie : vivace a racines tubereuses.
    port : touffe érigée au port légèrement retombant pour les feuilles.
    feuillage : 'caduc', vert de gris à gris-bleuté en rosette de longues feuilles basales retombantes, étroites, cannelées, effilées en pointe.
    floraison : au printemps (mars à mai/juin selon climat), parfumée, mellifère réunies en grappe terminale, compacte, sur une tige raide. Fleurs en pédicellées étoilés (3 à 5 cm de diamètre) à 6 tépales dont 3 sont plus courts, 6 longues étamines, saillantes à anthères jaunes, bractées membraneuses.
    couleur : jaune vif brillant avec une veine médiane verte sur le revers visible sur les boutons floraux
    fruits : courant juin, petites capsules (0.5 à 1.5cm) sphériques à trois valves et deux loges chacunes d'un vert vif brillant virant à l'ocre brun à maturité.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.50 à plus ou moins 0.80m.
    plantation : à l'automne ou au printemps selon climat.
    multiplication : par semis en mars ( lent) ou division de la touffe après la floraison.
    sol : ordinaire bien drainé, une préférence pour les sols calciques.
    emplacement : ensoleillée, chaud et sec.
    zone : 4 - 10, bonne résistance au froid tolère jusqu'à - 20°C et bonne résistance à la sécheresse.
    origine : sud de l'Europe centrale dont Caucase, pourtour du bassin méditerranéenne (dont Sicile, Chypre, Malte et Crète), présente en Algérie et en Tunisie le long du littoral jusqu'à une altitude de 1700m et en Asie Mineure ( sud et ouest de la Turquie notamment en Anatolie) présente au Liban et en Syrie dans les prairies sèches, rocailleuses et zones de garrigues.
    entretien : Plante protégée en France et dans certains pays d'Europe, à ne pas prélever ou cueillir dans son milieu naturel.
    NB : Son nom Asphodeline , vient du grec 'asphodelos' qui désignait déjà la plante, et don nom spécifique lutea  signifie jaune.
    Le genre Asphodeline comprend environ 19 espèces de vivaces, originaires des régions méditerranéennes, Asie Mineure et Asie du sud-est dans l'Himalaya jusqu'à une altitude de 1700 à 2000m selon climat. En Europe le genre fait partie des plantes protégées. Il a les propriétés de résister au feu.
    L'asphodèline et ses cultivars sont idéals pour entrer dans la composition des massifs ou rocailles notamment dans les jardins de bord de mer ou les jardins secs.
    Propriétés et utilisations:
    Le Bâton de Jacob à des propriétés médicinales utilisées en usage externe dans les pharmacopées locales, pour le traitement des dermites et des mycoses.
    Autre espèce dans l'Encyclopédie :
    Asphodelus microcarpus  Salzm., synonyme Asphodelus ramosus  L. ou Asphodèle, consulter sa fiche.
    Autre espèce dans l'Encyclopédie :
    Asphodelus bento-rainhae  P. Silva, originaire du sud-ouest de l'Europe (ex: Portugal). Plante protégée, la sève contenue dans Asphodelus luteus  L., synonyme Asphodeline lutea  Tab Plante protégée.
    Asphodeline balansae  J.Gay ex Baker, endémique à la Sicile.

    Liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    * Le Bâton de Jacob connu aussi sous le nom d'arbalestrille qui est un instrument de marine qui servait à mesurer la hauteur des astres au-dessus de l'horizon.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site