Wigandia caracasana  - Wigandia de Caracas
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Università di Catania ©
    Nom commun : Wigandia de Caracas, Tabatier de Caracas, appelé localement en Amérique du Sud 'Tabaquero de Caracas' tabaquero se dit d'un personne qui cultive, fabrique et vend du tabac, nommé par les anglophones 'Caracas Big-leaf ' ou 'Caracus wigandia'.
    Nom latin : Wigandia caracasana  Humb., Bonpl. & Kunth, donné pour synonyme Wigandia urens  (Ruiz & Pav.) Kunth var. caracasana  (Kunth) D. N. Gibson.
    famille : Hydrophyllaceae (Boraginaceae).
    catégorie : arbuste qui peut être cultivé en annuelle.
    port : dressé, étalé à longues tiges dégarnies.
    croissance : rapide.
    feuillage : persistant, coriace, retombant, vert foncé à vert soutenu, nervures plus clairs, revers plus pâle pubescent et glanduleux et surtout urticant, limbe légèrement collant pourvu de poils urticants. Grandes feuilles (+ ou - 45cm) alternes, ovales à cordiformes acuminées à marge irrégulière et ondulée, long et large pétiole vert pâle.
    floraison : long du début du printemps à l'automne, uniquement sur les rameaux de l'année, en cimes panicules dressés de centaines de petites fleurs tubulaires à corolle à 5 lobes arrondis fortement veinés et ondulés, calice pubescent à 5 lobes d'un vert pourpré presque noir et 5 étamines.
    couleur : divers tons de violet velouté, gorge et base tubulaire blanche, étamines violettes, anthères jaunes, pistils violets.
    fruits : capsules déhiscentes de 0,5 à 1 cm de long contenant de nombreuses graines d'un brun jaunâtre.
    hauteur : 1.50 à 3 m.
    plantation : à l'automne sous climat approprié ailleurs au printemps.
    multiplication : par semis à chaud au printemps, multiplication aussi par bouturage de rameaux semi-ligneux à l'automne.
    sol : riche en humus, drainé mais frais.
    emplacement : soleil, mi-ombre , une exposition à l'abri des vents violents et des gelées printanières.
    zone : 9 - 12, ailleurs, le cultiver dans de grandes potées que l'on rentre durant l'hiver.
    maladies et ravageurs : sensible aux aleurodes.
    origine : Amérique du sud dont Venezuela et Colombie, en Amérique centrale présent au Costa Rica, Guatemala, Honduras,à l'est du Mexique (région de Veracruz et Mexico), Panama et au Salvador, naturalisé dans le sud des États-Unis dont la Californie, au sud de l'Europe en France, Espagne, Italie et aux îles Canaries dont Majorque et Ténérife où il est aujourd'hui considéré comme une espèce envahissante.
    entretien : n'oubliez pas de l'arroser car il ne supporte pas la moindre sécheresse et surtout de l'entretenir en prenant soin de se protéger car son contact peut provoquer chez certaines personnes des réactions dermiques.
    NB : Découvert et décrit par Humboldt vers 1819, son nom Wigandia  qu'il dédie à la prussienne Johann Wigand (1523-1587), et son nom spécifique caracasana  pour préciser son origine Caracasienne (Venezuela) et urens signifie brûlant faisant allusion à ses poils urticants. Introduit en Europe pour la première fois dans le courant de l'année 1897.
    Ce genre depuis ces dernières années est passé de 5 à 7 espèces d'arbustes ou petits arbres persistants tous originaires de l'Amérique centrale et de l'Amérique du sud, présentes du Mexique jusqu'en Argentine en zone tropicale humide ou sèche, notamment dans les Andes.
    Propriétés et utilisations :
    Dans les pharmacopées traditionnelles des indiens d'Amériques il est réputé pour ses propriétés diaphorétique, sudorifique, diarrhéique et bien d'autres.
    Parmi les autres espèces :
    Wigandia brevistyla  Cornejo, découverte récente juin 2007, endémique à la République Dominicaine au centre dans la Cordillère.
    Wigandia crispa  H.B. & K. synonymes Wigandia pruritiva  Spreng., Wigandia reflexa  Brand., Hydrolea crispa  Tafalla ex Ruiz & Pavón, originaire de l'Équateur vers 2500 m de altitude dans la province volcanique de Chimborazo, présente sous le nom de Wigandia reflexa à Cuba et en Haïti, c'est une espèce proche de la précédente Wigandia brevistyla .
    Wigandia darii  Goyena, originaire du Nicaragua, Amérique centrale.
    Wigandia herbacea  Choisy., originaire de l'Argentine.
    Wigandia imperialis  Hort. ex Voss
    Wigandia kunthii  Choisy, synonymes de Wigandia urens var. urens  (Ruiz & Pav.) Kunth var. urens, Hydrolea urens  Ruiz & Pav., originaire du Mexique, d'Amérique centrale au Costa Rica, Salvador, Guatemala et Honduras, Amérique du sud en Colombie et Venezuela.
    Wigandia ecuadorensis  découverte récente, fin 2006 à l'ouest de l'Équateur dans la province de Manabi en zone tropicale sèche, le long de la côte dans la région de Bahía de Caraquez.
    Wigandia peruviana  Mill., donné pour synonyme de Wigandia urens  originaire du Pérou.
    Wigandia reflexa  Brand donné pour synonyme de Wigandia crispa .
    Wigandia scorpioides  Choisy, synonymes de Ernstamra scorpiodes  Kuntze, Wigandia caracasana  Kunth var macrophylla  Brand, certains auteurs le donne synonyme de Wigandia caracasana  Kunth, Wigandia urens  Kunth var caracasana  D. N.Gibson, originaire du Mexique et Nicaragua.
    Wigandia urens  (Ruiz & Pavón) Kunth, donné par certains botanistes pour synonymes de Wigandia caracasana  H.B.K., Wigandia kunthii  Choisy, Wigandia scorpioides  Choisy connu localement sous le nom de 'Chichicaste', Quemadora', originaire du Mexique, de la Colombie et du Venezuela, présent également en Californie.
    Wigandia urens  H.B. & K., synonymes de Wigandia peruviana  Mill., Wigandia macrophylla  Cham. & Schltdl., Hydrolea hispida  Pav., originaire du Mexique et du Pérou.
    Wigandia vigieri  Carrière, répertorié mais son habitat est imprécis.
    Wigandia wurdackiana  Ferreyra, découvert en 1997, originaire du Pérou dans le département d'Amazonas vers les contreforts de la Cordillère entre 1600 et 1800 m région de Chachapoyas.

    Annotations :
    *Wigand Justus Heinrich Wigand (1769-1817) on lui doit la première description des manoeuvres instrumentales et ou des manoeuvres obstétricales durant un accouchement lorsque l'enfant se présente par le siège (1807)
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site