Hyacinthoïdes hispanica  - Jacinthe d'Espagne
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Jacinthe d'Espagne, Fausse Jacinthe d'Espagne, Jacinthe des bois ou Scille espagnole, nommée en Espagne 'Jacinto del bosque' ou 'Jacinto de los bosques', 'Jacinto de campo' ou encore 'Escila española' nommé par les anglophones 'Spanish bluebells' ou encore 'Wood Hyacinth'
    Nom latin :Hyacinthoïdes hispanica  (Mill.) Rothm., donné pour basionyme de Hyacinthoides non-scripta subsp. hispanica  (Mill.) Ietsw. , synonymes Endymion hispanicus  (Mill.) Chouard, Endymion campanulatus  Parl., Scilla hispanica  Mill., Scilla campanulata  Ait., Scilla jacquinii  J.F.Gmel., Scilla macrogona  Link, Usteria disperma  Medik.
    famille : Hyacinthaceae. (Liliaceae).
    catégorie : bulbeuse herbacée vivace.
    port : touffe érigé.
    feuillage : 'caduc', lisse, brillant. Larges et longues (20 à 50cm x + ou - 3,5cm) feuilles basales engainantes, rubanées linéaires lancéolées.
    floraison : au printemps (fin avril-mai-juin selon climat) sans parfum mais nectarifère. Sur une tige charnue, inflorescence en racème unilatéral de 4 à 16 petites fleurs hermaphrodites campanulées, semi-pendantes à court pédoncule. Corolle en entonnoir, tépales recourbés ou enroulés, six courtes étamines, trois pores nectarifères à la base de l'ovaire, pédicelles pourvues de 2 bractéoles d'un bleu-vert
    couleur : bleu- mauve, pédicelles et anthères bleues.
    fruits : capsules ovoïdes triloculaires, déhiscentes, contenant des petites graines noires dispersées par les fourmis.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0,10m à 0,30m les cultivars sont un peu plus haut 40cm.
    plantation : à l'automne (octobre-novembre).
    multiplication : par séparation des caïeux en été.
    sol : frais, riche argilo-limoneux.
    emplacement : mi-ombre.
    zone : 5 - 10.
    origine : sud, ouest et centre de l'Espagne (ex Lusitanie bassin du Douro, Léon et Estrémadure) et nord du Portugal, naturalisée en France, en Grande-Bretagne et dans le sud de l'Italie dans les sous-bois de feuillus - chênes, hêtres et châtaigniers.
    entretien : Attention, dans certaines régions la jacinthe peut figurer dans la liste des plantes protégées (réglementation préfectorale permanente ou temporaire).
    NB : Hyacinthoïdes  vient du grec 'Hyákinthos' nom donné aux diverses espèces de jacinthes sauvages; c'est aussi dans la mythologie grecque, le nom d'un bel éphèbe qui lors d'une partie de lancée de disque et touché à la tempe, en meurt et de son sang naquit une fleur bleue, et son nom spécifique hispanica  pour préciser son origine.
    Endymion vient du grec 'Endumiôn', c'est le nom d'un berger (mont Latmos en Carie, Asie Mineure), célèbre pour sa beauté, aimé de Séléné déesse de la lune. Pour préserver sa beauté, de Zeus, elle obtint un sommeil éternel.
    La jacinthe d'Espagne fut introduite dans le reste de l'Europe dans le courant du 17 ème siècle donnant au fil du temps des hybridations naturelles Hyacinthoides non-scripta subsp. hispanica , et dans certaines régions ou pays comme l'Angleterre y supplantant carrément la Jacinthe sauvage.
    Ce genre comprend peu d'espèces, originaires des zones tempérées est couramment utilisés dans les jardins dans la composition de bordures, rocailleux, massifs pérennes ou simplement dans d'éphémères potées.
    Propriétés et utilisations :
    Attention toxique, l'enveloppe des bulbes à des propriétés urticantes. Toxique aussi pour les animaux domestiques, l'ingestion du bulbe provoque des troubles gastro-intestinaux.
    Utilisé en homéopathie sous le nom d'Agraphis nutans  prescrit pour des traitements en O.R.L.
    Autrefois, le bulbe riche en mucilage était utilisé pour obtenir de la colle ou pour empeser les vêtements.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Hyacinthoides non scripta  Chouard., synonymes Endymion nutans  Dumort., Jacinthe des bois, consulter sa fiche.
    Hyacinthus orientalis  L., Jacinthe d'Orient, consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces :
    Hyacinthoides algeriensis  synonymes Endymion kabylicus  Chouard, Scilla kabylica  donné par certains auteurs pour synonyme de Hyacinthoides hispanica var. algeriensis , endémique à l'Atlas algérien (Djudjura) en altitude. Fleurs à corolle tubulaire courte ou absente, tépales très enroulés, étamines et anthères saillants bleuâtres.
    Hyacinthus amethystinus  L. , synonyme Brimeura amethystina  (L.) Chouard, Jacinthe des Pyrénées ou Brimeura, originaire des Pyrénées jusqu'à une altitude de 1500m, dans des sols calcaires, floraison bleue en mai- juillet.
    Hyacinthoides italica  Rothm, synonyme Scilla italica  L., Scille d'Italie, endémique au Piémont et la Ligurie, plante protégée à fleurs d'un bleu violet.
    Quelques autres Scilla ou Ledebouria :
    Scilla paucifolia  Baker,Scille à petites feuilles, certainement rattachée au genre Ledebouria , consulter sa fiche.
    Scilla peruviana  L., Scille du Pérou, consulter sa fiche.
    Scilla peruviana f. alba  ou Scille du Pérou blanche, consulter sa fiche.
    Scilla violacea Hutchinson, Scille violacée rattaché au genre Ledebouria  et renommée Ledebouria violacea  (Hutchinson) W.L.Tjaden., synonymes Ledebouria socialis  (Baker) Jessop., consulter sa fiche.
    Consulter la liste des autres espèces de vivaces bulbeuses, dans l'Encyclopédie la liste s'affiche dans la colonne à droite.

    Annotations :
    *bulbe tuniqué lorsque l'on effectue une coupe transversale du bulbe, on découvre l'emboîtement des tunique les unes dans les autres avec au centre le bourgeon à fleurs et les jeunes feuilles, idem pour les lys par opposition avec le bulbe solide qui développe à sa base des bulbilles ou caïeux, comme chez les glaïeuls ou les crocus.
    -nmauric© 29/04/201 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site