Hyacinthoides non scripta  - Jacinthe des bois
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Jacinthe des bois, Jacinthe sauvage, Scille penchée ou Endymion penché, nommé par les anglophones 'Bluebells' ou 'Blue squill'.
    Nom latin : Hyacinthoides non scripta  Chouard., synonymes Endymion nutans  Dumort., Endymion cernuus  Dumort, Endymion non-scriptus  (L.) GarckeScilla non-scripta  Hoffmanns. & Link, Scilla nutans  Sm., Agraphis nutans  Link
    famille : Hyacinthaceae. (Liliaceae).
    catégorie : bulbeuse herbacée vivace à bulbe ovoïde tuniqué*.
    port : touffe érigé.
    feuillage : 'caduc', brillant. Étroites feuilles basales dressées, linéaires-lancéolées.
    floraison : au printemps courant avril-mai légèrement parfumée, nectarifère visitée par les abeilles. Sur une tige charnue, inflorescence en racème unilatéral de petites fleurs hermaphrodites semi-pendantes à court pédicelle, corolle en entonnoir, tépales recourbés ou enroulés.
    couleur : bleu-violet et pour les cultivars blanc, divers tons de bleu clair ou bleu foncé
    fruits : capsules ovoïdes, déhiscentes à trois loges.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.15 - 0.4 m.
    plantation : à l'automne (octobre-novembre).
    multiplication : par séparation des caïeux en été.
    sol : siliceux, acide ou neutre, pauvre ou fertile et frais.
    emplacement : mi-ombre lumineuse ou soleil.
    zone : 5 - 9.
    origine : sous-bois de l'Europe occidentale, dont le centre et l'ouest de la France.
    entretien : attention, dans certaines régions la jacinthe peut figurer dans la liste des plantes protégées (réglementation préfectorale permanente ou temporaire).
    NB : Son nom Hyacinthoides  vient du grec Hyacintos, nom donné aux divers jacinthes sauvages et de 'oide s' qui est un suffixe signifiant semblable à, et son nom spécifique non scripta  vient du latin signifie 'rien n'est écrit dessus' faisant allusion au fait que lorsque Hyacinthe fut assasiné, les feuilles ou les tépales de la fleur furent tachées par son sang, sauf que sur celle-ci les feuilles ne le sont pas. Le nom Endymion vient du grec 'Endumiôn', c'est le nom d'un berger (mont Latmos en Carie, Asie Mineure), célèbre pour sa beauté, aimé de Séléné déesse de la lune, pour préserver sa beauté, elle obtient de Zeus un sommeil éternel.
    Ce genre comprend peu d'espèces, originaires des zones tempérées.
    Vous pouvez les découvrir durant au moins 15 jours à partir de la seconde quinzaine du mois d'avril formant des tapis parfumés dans le bois de Hal (ouest de Waterloo, à l'ouest de la Belgique) et dans les îles britanniques.
    Propriétés et utilisations :
    Attention toxique, l'enveloppe des bulbes à des propriétés urticantes. Toxique aussi pour les animaux domestiques, l'ingestion du bulbe provoque des troubles gastro-intestinaux.
    Utilisé en homéopathie sous le nom d'Agraphis nutans dans des traitements en O.R.L.
    Autrefois le bulbe riche en mucilage était utilisé pour obtenir de la colle ou pour empeser les vêtements.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Hyacinthoides hispanica  (Mill.) Rothm., synonymes Endymion hispanicus (Mill.) Chouard, Scilla hispanica  Mill., consulter sa fiche.
    Hyacinthus orientalis  L., Jacinthe d'Orient, consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces et sous-espèces :
    Hyacinthoides algeriensis  synonymes Endymion kabylicus  Chouard, Scilla kabylica  donné par certains auteurs pour synonyme de Hyacinthoides hispanica var. algeriensis , endémique à l'Atlas algérien (Djudjura) en altitude. Fleurs à corolle tubulaire courte ou absente, tépales très enroulés, étamines et anthères saillants bleuâtres.
    Hyacinthus amethystinus  L., synonyme Brimeura amethystina  (L.) Chouard, Jacinthe des Pyrénées ou Brimeura, originaire des Pyrénées jusqu'à l'altitude de 1500m, dans des sols calcaires; floraison bleue en mai- juillet, zones 5 - 10.
    Hyacinthoides non-scripta subsp. hispanica  (Mill.) Kerguélen.
    Hyacinthoides italica  Rothm, synonyme Scilla italica  L. , Scille d'Italie, était endémique au Piémont et la Ligurie. Plante protégée à fleurs d'un bleu violet.
    Quelques autres Scilla ou Ledebouria  présentes dans l'Encyclopédie :
    Scilla paucifolia  Baker, Scille à petites feuilles, maintenant rattachée au genre Ledebouria , consulter sa fiche.
    Scilla peruviana  L., Scille du Pérou, consulter sa fiche.
    Scilla peruviana f. alba , Scille blanche du Pérou, consulter sa fiche.
    Scilla violacea Hutchinson, Scille violacée rattachée au genre Ledebouria  et renommée Ledebouria violacea  (Hutchinson) W.L.Tjaden., synonymes Ledebouria socialis  (Baker) Jessop., consulter sa fiche.

    Liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *bulbe tuniqué lorsque l'on effectue une coupe transversale du bulbe, on découvre l'emboîtement des tuniques les unes dans les autres avec au centre le bourgeon à fleurs et les jeunes feuilles, idem pour les lys par opposition avec le bulbe solide qui développe à sa base des bulbilles ou caïeux, comme chez les glaïeuls ou les crocus.
    - nmauric©19/06/2001 Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Compteur pour votre site