Silene vulgaris  - Silène enflée
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Silène enflée, Silène commune, Claquet, Pétarde, nommée par les anglophones 'Bladder campion'
    Nom latin : Silene vulgaris  (Moench) Garcke
    Famille : Caryophyllaceae.
    catégorie : vivace herbacée rameuse aux tiges légèrement rosées.
    port : touffe de feuilles basales, puis dressé
    feuillage : caduc, vert franc. Feuilles opposées, ovales, les inférieures pétiolées, les supérieures sessiles.
    floraison : de la fin printemps à l'été, en fausse ombelle, calice renflé, glabre, comportant 20 nervures parallèles, les pétales sont divisés à 1/3 environ. Fleurs parfumées, nectarifères s'ouvrant le soir secrètent  un abondant nectar très apprécié par les papillons de nuit qui assurent sa fécondation couleur : blanc pur, les calice sont d'un vert jaune translucide, nervures pourpres.
    hauteur : 0.20 à 0.70 m.
    habitat : prairies, terrains vagues, sous bois lumineux, de préférence sols drainés et calcaires.
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    zone : 5 - 10.
    NB : son nom Silene  dans la mythologie grecque, était un être de la famille des satyres*, jovial mais laid, un dieu bedonnant personnifiant l’ivresse qui fut le père adoptif, tuteur de Dionysos, dieu de la vigne, du vin; c'est aussi le nom d'un papillon tête de nègre et blanc Brintesia circe . Les Silènes étaient dans la mytologie grecque les dieux forestiers. et son nom spécifique vulgaris  signifie commune. Son nom commun de pétarde fait référence à son calice renflé que les enfants s'amusent à faire claquer entre leur doigts.
    Elle se distingue de la vivace silène penchée Silene nutans * et du compagnon blanc Silene latifolia  qui eux sont couverts de poils glanduleux et collants qui assurent leur protection contre les insectes.
    Propriétés et utilisations :
    Elle contient de la saponine. Mais Les jeunes feuilles sont comestibles, consommées crues en salade ou cuites, elles ont une saveur rappelant celles des pois.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Silene acaulis  Silène acaule, Silène des glaciers, consulter sa fiche.
    Silene dioica  Compagnon rouge, consulter sa fiche

    Annotations :
    Silene nutans  L., synonyme Silene rubens  Vest, Silène penchée, communément appelé Cornillet, originaire des clairières sèches de l'Europe présente jusqu'en Sibérie dans la taïga, vivace à souche épaisse de 0.15 à 0.30 m et plus de haut, ayant une prédilection pour les sols calcaires. Feuilles linéaires-oblongues, fleurs nectarifères de 2 à 3 cm de diamètre blanche ou d'un blanc-rosé à pétales bifides, 5 étamines externes et 5 internes qui sortent à tour de rôle et 3 pistils qui sortent ensuite, dans un calice tubuleux glanduleux. Son nom nutans vient du latin 'nutare' qui signifie penché, faire signe. Dans la journée elle semble flétrie, mais elle s'épanouit la nuit dégageant un lourd parfum rappelant celui de la jacinthe, qui attire les papillons de nuit, qui assurent une fécondation croisée qui s'étant sur 3 nuits, visitée également par les coléoptères. floraison de mai à août.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site