Acer rubrum - Érable rouge du Canada
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Pancrace Bessa
    Nom commun : Érable du Canada, Érable rouge, nommé par les anglophones 'Red maple'.
    Nom latin : Acer rubrum L.*
    Illustration planche 41 parc Pancrace Bessa, The North American sylva, de F.A Michaux vol. 1 (1817-1819).
    famille : Aceraceae.
    catégorie : arbre.
    port : colonne, conique.
    feuillage : caduc, découpé en 3 à 5 lobes assez profonds, vert puis jaune puis rapidement rouge vif en automne la coloration apparaissant avec les premiers froids, de façon irrégulière selon les arbres et assez précocement par rapport à d'autres espèces.
    floraison : c'est l'un des premiers à fleurir dans les forêts canadiennes courant février - mars, mais après Acer saccharinum et avant la feuillaison, nectarifère visitée des espèces d'abeilles qui attirent également des coléoptères. Minuscules fleurs rouges en grappes dressées.
    fruits : des samares ailées verte, jaune et rose, sur un long pédoncule légèrement pourpré.
    couleur : rouge.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 15 à 30 m.
    plantation : à l'automne.
    multiplication : semis, bouturage en juin-juillet.
    sol : bien drainé ; plutôt argileux et acide ou neutre (mais le sol acide donnera les plus belles couleurs automnales) ; éviter le calcaire, fertile ou riche, frais.
    exposition : soleil, mi-ombre.
    entretien : pas de taille d'entretien, mais il peut supporte des tailles très sévères.
    zone : 3 - 9.
    origine : nord-est des États-Unis et est du Canada.
    NB : son nom Acer  vient du latin où il désigne le genre, ce mot signifie pointu ou âpre, et son nom spécifique rubrum  rouge. Ce genre comprend environ 115 arbustes ou arbres caducs, persistants ou semi persistants, originaires des zones tempérées du sud-est de l'Asie (majoritairement de Chine, Corée, Taïwan et du Japon), 9 de l' Amérique du Nord dont 8 présents au Québec et seulement 5 espèces originaires de l'Europe dont la France.
    Il est souvent confondu avec Acer saccharum, il produit également une substance de laquelle on tire le sirop d'érable.
    Il existe de nombreux cultivars qui peuvent être choisis selon le port plus colonnaire 'Columnare' qui devient rouge-orange, 'Scanlon' qui devient rouge-orange, 'Scarlet Sentinel', ou la précocité des colorations automnales qui n'ont donc pas besoin de froids importants pour se colorer d'orange et de rouge 'Autumn Flame' à croissance rapide et port arrondi, 'Red Sunset', 'Schlesingeri' signalons aussi les belles couleurs de 'Autumn Fantasy', 'Octobre glory' un sujet femelle de 12 à 15 m, port conique floraison rouge au printemps, feuillage brillant vers foncé, virant dés la fin août à l' orange puis au rouge intense.
    Notons que les colorations automnales se développeront peu ou pas du tout en zone 10.
    Propriétés toxiques :
    Le feuillage appétant pour les chevaux est extrêmement toxique pour eux surtout lorsqu'il est flétri ou desséché, son ingestion provoque une destruction massive des globules rouges, entraînant une augmentation du rythme cardiaque, des troubles respiratoires, des troubles hépatiques et urinaires, dans la plupart des cas suivi d'un coma puis la mort; l'ingestion de plus de 500g est mortelle.

    Consulter la liste des autres plantes toxiques dans l'encyclopédie la liste s'affiche dans la colonne de droite

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), avant d'être anobli en 1757 Carl Linnæus, également médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    Auteur de 'Systema naturae, Genera plantarum' et 'Species plantarum'.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site