Laburnum × adami  - Cytise de Adam
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Laburnocytisus adamii
    Sarah Ann Drake (1803-1857)
    Nom latin : Cytise de Monsieur Adam, Cytise Adam, Grand Cytise d'Autriche, nommé par les anglophones 'Adam's Laburnum'
    Nom latin : Laburnum × adami , Laburnocytisus adamii  (Poit.) C. K. Schneid., Laburnocytisus x   ‘Adamii', Cytisus × adami  Poit., nommé par les anglophones 'Adam's laburnum' ou 'Broom laburnum 'Adamii''.
    Illustration aquarelle de Sarah Ann Drake dans volume 23 dans Edwards’s Botanical Register volume 23 , édité par John Lindley, (1820-1840), contributed by The Royal Horticultural Society Diary.
    famille : Papilionaceae (Fabaceae).
    catégorie : petit arbre à l'écorce lisse d'un gris verdâtre à lenticelles blanches.
    port : compact dressé, évasé, retombant lorsqu'il est en fleurs.
    feuillage : caduc, vert franc identique à celui du laburnum. Feuilles composées à 3 folioles oblongues-elliptiques sur un long pétiole.
    floraison : fin printemps à début de l'été (mai-juillet selon climat), parfumée, nectarifère visitée par les abeilles et les papillons.
    Longues grappes retombantes de fleurs de pois jaunes identiques à celle du Laburnum sur certaines branches (lèvre supérieure est nettement plus large et recurvée), sur d'autres celle du cytise pourpre (lèvres inférieures plus pointues) et sur les autres branches un intermédiaire entre les deux espèces.
    couleur : chamois doré lavé de rouge, jaune, rose à rose pâle légèrement cuivré, saumonné.
    fruits : gousses contenant des petites graines stériles noires qui sont toxiques comme chez toutes les espèces du genre.
    hauteur : 6-8 m.
    plantation : automne ou printemps.
    multiplication : par greffe en écusson uniquement sur Laburnum anagyroides  en hiver.
    sol : frais, fertile surtout très bien drainé.
    emplacement : plein soleil.
    zone : 5/6-9, tolère aisément jusqu'à -23°C.
    origine : une hybridation instable, obtenue par greffage entre Chamaecytisus purpureus  Scop. et Laburnum anagyroides  Medicus, une ancienne obtention français datant de 1825 réalisée par Jean Louis Adam fils , pépiniériste et fleuriste, rue des Étroits, à Vitry, près Paris. Il le comercialise sous le nom de Grand Cytise d'Autriche.
    L'origine est relatée et contestée dans les Annales de la Société d'horticulture de Paris, et Journal spécialde l'état et des progrès du jardinage, Tome 10, par Monsieur Poiteau, consulter la page.
    entretien : si nécessaire taille légère éventuelle en fin d'hiver.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Laburnum alpinum  - Cytise des Alpes, consulter sa fiche.
    Laburnum anagyroides  Medik., Aubour, Cytise faux ébénier, consulter sa fiche.
    Laburnum x watereri  Dippel, Aubour de Waterer, consulter sa fiche.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site