Salix alba var. vitellina - Saule doré, Saule jaune
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    A. Sergeev ©
    Nom commun : Saule doré, Saule jaune, Saule amarine, appelé au Canada Saule jaune, nommé par les anglophones 'Golden willow'.
    Nom latin : Salix alba  L. var. vitellina  (L.) Stokes* Salix alba var. vitellina  (L.) Stokes*, synonymes Salix aurea  Salisb, Salix arnassensis  Gand., Salix obtusisquamea  Gand., Salix vitellina  L, Nectolis vitellina  (L.) Raf.,
    famille : Salicaceae.
    catégorie : arbre dioïque, héliophile à 1 ou plusieurs troncs à l'écorce crevassée, cannelée un peu liégeuse (subéreuse) d'un brun-grisâtre. En hiver, ramilles jaune d'or virant ensuite au brun-olivâtre. Son enracinement est profond, très étalé, un système radiculaire très développé dont il faut vraiment se méfier pour les réseaux. Longévité entre 80 à 100 ans.
    port : érigé, évasé puis retombant verticalement jusqu'au sol.
    feuillage : caduc, glanduleux, soyeux, vert soutenu, virant au jaune bronze en automne avant de tomber, revers glauque et marge finement dentelée. Sur des rameaux souples à l'écorce lisse et verdâtre, feuilles alternes, lancéolées (4 à 10 cm de long) pourvues de stipules lancéolées et d'un court pétiole pubescent et glanduleux. Bourgeons foliaires (5 mm), arrondis légèrement aplatis appliqués contre les rameaux, pourvus d'une écaille pubescente.
    floraison : au début du printemps courant mars-avril en même temps que la feuillaison. Fleurs apétales et sans calice réunies pour les mâles en grêles chatons cylindriques dressés, les femelles ont des bractées et deux glandes nectarifères.
    couleur : jaune-vert.
    fruits : uniquement sur les sujets femelles, petites capsules allongées à deux valves libérant une multitudes de graines glabres.
    croissance : rapide.
    hauteur : 15 à 25 m Ø 8 m.
    plantation : toute l'année, à bonne distance des réseaux d'assainissement et de distribution d'eau, d'électricité, gaz et téléphone.
    multiplication : uniquement par bouture.
    sol : argileux, limoneux, sablonneux, frais, humide.
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    zone : 4 - 10, USDA zone 3C.
    origine : dans les vallées alluvionnaires du sud et du centre de l'Europe, de l'Afrique du Nord et de l'Asie centrale. Introduit et naturalisé en Amérique du Nord où dans certains états comme le Connecticut, il est considéré comme une espèce envahissante au même titre que l'espèce type.
    En France pour pouvez découvrir des saulaies blanches dans le Parc naturel régional du Lubéron, le long de la Durance en association avec des peupliers blancs et des aulnes glutineux.
    entretien : si nécessaire taille assez sévère au début du printemps, l'étêtage s'effectue tous les 3 ou 4 ans.
    maladies et ravageurs : comme tous les autres du genre, il peut subir entre autre, les assauts de chenilles, des chrysomèles versicolores Plagiodera versicolora, des pucerons, et être sujet à des maladies cryptogamiques comme l'anthracnose du saule Marssonina salicicola  qui provoque des taches brunes sur le feuillage et des nécroses noires sur les tiges; sujet à la tavelure du saule Pollaccia saliciperda , sensible également à la rouille (pustules sur le feuillage), en leur présence il est conseillé de supprimer les rameaux morts et de les brûler avec les feuilles tombées au sol.
    Consulter et télécharger, le Guide écologique sur les maladies et ravageurs des saules par Jérôme Jullien (expert national en surveillance biologique du territoire CAUE de Seine-et-Marne), 7 novembre 2013 format pdf.
    NB : son nom Salix  est le nom de l'espèce en latin dérivé du celte 'sal' qui signifie près, proche et de 'lis', son nom spécifique alba  signifie blanc et vitellina  ou vitellinus désigne en latin la couleur jaune d'oeuf, certainement une allusion à la couleur des jeunes pousses en hiver. C'est également le nom du Saule-Osier Salix vitellina  originaire du nord de l'Europe, dont autrefois l'écorce d'un jaune rougeâtre était réputée auprès des teinturiers, celle du Saule blanc Salix alba  est épaisse grisâtre, parcourue de nombreuses et profondes crevasses longitudinales.
    Selon les flores, ce genre comprend entre 400 à 520 espèces d'arbres, d'arbustes et d'arbrisseaux caducs, originaires des zones tempérées ou froides de l'hémisphère nord, 275 en Chine dont 189 y sont endémiques, 26 au Pakistan, plus de 70 espèces en Europe dont une trentaine en France (Corse incluse), une centaine en Amérique du Nord dont 62 d'entre elles sont présentes au Canada et de très nombreux hybridations spontanées qui rendent la détermination des saules vraiment difficile.
    Ils ont un pollen qui peut être allergisant, consulter notre dossier sur Nos arbres, leur pollen et les allergies.
    Un arbre d'ornement rustique à réserver pour les parcs et les grands jardins, le long des berges des cours d'eau et des étangs. Comme pour le Saule blanc il peut être traitée en têtard et servir ainsi pour confectionner des haies brise-vents, des écrans brise vue et des barrières pour stabiliser les berges et les talus.
    Parmi les nombreux variétés et hybrides, citons :
    Salix alba var. vitellina  'Britzensis', commercialisé également sous Salix alba  'Britzensis', Salix alba  'Chermesina' et 'Chermesina Yelverton', nommé par les anglophones 'Coral Bark Willow, Scarlet Willow', adulte ± 10 m de haut Ø 25 à 30 m, la plupart du temps il est cultivé sous forme d'arbuste recépé pour profiter en hiver de ses jeunes rameaux à l'écorce lisse oscillant entre le jaune orangé, rouge orangé et le rouge vif qui sont rabattus au printemps.

    Consulter la liste des autres espèces de saules présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotation :
    *Stokes, abréviation botanique pour le médecin-botaniste Jonathan Stokes (1755 – 1831), resté célèbre pour ses travaux et essais cliniques sur l'utilisation de la digitale dans le traitement de l'insuffisance cardiaque.
    Un genre lui a été dédié, le plus connu d'entre eux étant le Bleuet d'Amérique Stokesia laevis .
    - nmauric© 09/05/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété; intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site