Cistus creticus  - Ciste de Crète
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Cistus creticusNom commun : Ciste de Crète, nommé par les anglophones 'Rock rose'.
    Nom latin : Cistus creticus  L.* synonymes Cistus incanus  L., Cistus incanus ssp creticus .
    famille : Cistaceae.
    catégorie : arbrisseau pyrophite.
    port : buisson assez compact.
    feuillage : persistant, aromatique, feuilles simples opposées
    floraison : fin printemps.Pollinifères et mellifères, elles sont visitées par les abeilles et les papillons.
    couleur : rose pourpre.
    fruits : petites capsules ligneuses, déhiscentes à 5 valves à double compartiment.
    hauteur : 0.7-1 m.
    plantation : printemps.
    multiplication : semis en place à l'automne ou au début du printemps sous serre chaude entre 17 et 23° ou encore par bouturage à l'étouffée, en été. La floraison a lieu entre la deuxième et troisième année.
    sol : sec, drainé, pauvre en matières organiques, acide neutre ou alcalin, tolère bien le calcaire.
    emplacement : soleil (ou mi-ombre), Mettre en situation abritée des vents violents si l'on veut profiter pleinement de la floraison.
    zone : 8-9. Tolère le vent et les embruns et sur de courte période -10 à -12°.
    origine : Crète et environ (Chypre, Grèce), se rencontre dans le sud de la France et en Corse* dans les zones dégradées par les feux en lieu et place des arbutaies (arbousiers) ou chênaies.
    entretien : aucun, si nécessaire une légère taille de mise en forme (en pinçant l'extrémité des tiges) à l'automne.
    NB : le nom Cistus vient du latin 'cisthos','cista' où il désigne l'espèce, mot qui est issus du grec ''kistê' qui signifie panier faisant allusion à la forme de ses fruits, creticus pour indiquer son lieu d'origine, la Crète.
    Les égyptiens utilisaient déja sa gomme aromatique pour la parfumerie, les encens pour ses propriétés insecticides et en médecine pour ses propriétés stimulantes voir excitantes, ils la récoltaient avec des peignes en bois ou des de fouets à doubles courroies de cuirs ou sur la toison des caprins.
    Parmi les cultivars ou sous espèces citons :
    Un certain nombre d'entre eux sont adaptés au calcaire.
    - Cistus creticus  'Calcosalto', environ 10 cm de haut Ø 35 à 40 cm, feuillage vert de gris à marge légèrement ondulée, floraison rose indien dès le mois d'avril, compter au moins 6 plants au m².
    - Cistus creticus  'Lasithi' feuillage vert de gris, fleurs d'un rose vif (rose indien), en coupe ouverte plate, dense pompon d'un jaune-orangé, les boutons floraux sont d'un rose cramoisi.
    - Cistus creticus subsp. creticus  'Tania Compton' aux fleurs d'un blanc pur en coupe très ouverte, petit pompon serré d'étamines jaune d'or et centre blanc.

    Liste des autres espèces de Cistus présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    * L., abréviation botanique pour le médecin, botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l’espèce, c'est la base de la taxinomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivie d'un parution 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie Sciences de Suède.
    *Corse il y est connu sous le nom Cistus corsicus  Loisel., synonyme de Cistus creticus var. corsicus  Loisel.) Greuter.
    natacha mauric©28/10/2000 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site