Lavandula dentata  - Lavande dentée
Portail de Jardin! L'Encyclopédie

    Nom commun : Lavande dentée, Lavande dentelée, Lavande des Alpes, Lavande alpine, Lavande anglaise, nommée par les anglophones 'Fringed lavender, French lavender'.
    Nom latin : Lavandula dentata  L.*, synonymes Stoechas dentata  (L.) Mill., Lavandula dentata var. vulgaris  Ging.
    famille : Lamiaceae.
    catégorie : arbrisseau à souche ligneuse.
    port : buisson compact puis érigé.
    feuillage : persistant, aromatique, vert clair à vert foncé; feuilles simples dentées, opposées.
    floraison : au printemps avec des floraisons secondaires un peu toute l'année. Légèrement parfumée, nectarifère visitée par les papillons et par les abeilles. Fleurs comestibles.
    couleur : bleu violet-lilas.
    hauteur : 0.50-0.70m.
    plantation : du printemps à l'automne ( de la fin février après les gelées jusqu'en novembre avant les gelées), en espaçant les plants en fonction de la taille adulte et des caractéristiques de la variété, espacer les plants de 40 à 50 cm environ, pour une plantation en quinconce compter 3 à 5 plants au m².
    multiplication : bouturage de la fin de ltété jusqu'en novembre, par semis (poquet de 5) sous châssis courant février-mars, au printemps courant avril-mai en plein air. Compter pour la levée bien 4 semaines.
    sol : drainé, rocheux, alcalin, assez fertile, sec ou un peu frais.
    emplacement : soleil, mi-ombre une partie de la journée.
    zone : 8 - 10. Excellente résiste aux embruns et à la à la sécheresse sauf au cours de la première année après la plantation.
    origine : bassin méditerranéen.
    entretien : arroser après la plantation, par la suite s'il y a une période de sécheresse arroser occasionnellement, supprimer les tiges florales fanés, et rabattre les rameaux à la même hauteur pour donner une forme arrondie, supprimer les rameaux secs et ceux qui s'enchevêtrent au milieu de la touffe, attention ne redémarre pas sur le vieux bois.
    culture en pot : après le rempotage, effectuer des arrosages occasionnels du printemps jusqu'à l'automne pour éviter le desséchement du substrat, durant les périodes de sécheresse arroser une fois par semaine. Dans les deux cas un arrosage excessivement provoquera le pourrissement des racines.
    maladies et ravageurs : son dépérissement est provoqué par une cicadelle Hyalesthes obsoletus qui effectue tout son cycle (oeufs, larves, insectes) sur la lavande et le lavandin, qui leur transmet une bactérie phytoplasme le Stolbur qui s'accumule dans les vaisseaux et gêne la circulation de la sève, provoquant une atrophie de la plante. Il faut impérativement arracher les sujets atteints et les brûler.
    NB : Son nom Lavandula  vient du latin 'lavare', laver, l'origine de son nom selon certais viendrait de l'utilisation par les Romains d'une huile extraite de la plante qu'ils utilisaient pour parfumer l'eau des bains, pour d'autres son nom remonterait seulement au Moyen-Age, époque où avec son odeur inimitable elle était utilisée pour parfumer le linge, son nom spécifique dentata  dentée fait référence à la marge de ses feuilles. Ce genre comprend 25 espèces de vivaces arbustives ou d'arbustes persistants originaires du bassin mediterranéen, du Moyen Orient et du sud-est de l'Asie présent jusqu'en Inde.
    Lavandula dentata  'Adrar M'Korn', 60 à 80 cm de haut, port compact arrondi en boule, floraison précice de mars à novembre selon climat, courts et denses épis d'un violet mauve, tolère aisément entre -8 et -10°C.
    Lavandula dentata  'Candicans' feuilles d'un gris argenté, fleurs mauve violacé presque toute l'année.
    Lavandula dentata  'Royal Crown', feuillage gris-vert.
    Propriétés et utilisations :
    Traditionnellement, les inflorescences sont utilisées comme anti-mites et pour embaumer le linge de maison et les vêtements.
    On en extrait une huile essentielle qui che certaines personnes peut provoquer des dermite de contact.
    Autres espèces :
    Lavandula lanata  Boiss. originaire des montagnes du sud de l'Espagne, 60 à 80 cm. de haut, aux feuilles blanches, laineuses. Courant juillet - août, fleurs d'un violet très foncé en fins épis portés sur de longues tiges. Rusticité : -10 à -12 °C, très résistant à la sécheresse.
    Lavandula latifolia  Medik., synonyme Lavandula spica  Chaix., c'est la lavande aspic, originaire de l'ouest du Bassin méditerranéen. Feuilles persistantes, très aromatiques, gris vert, nettement plus grandes et larges que celles de lavandula angustifolia. Fleurs très parfumées, bleu foncé sur de grandes hampes florales très ramifiées, en juillet - août. Rusticité : -12 à -15 °C.. Très résistant à la sécheresse. Utilisation : bac, bordure, massif de vivaces et d'arbustes. De tout temps il se raconte que les vipères aspic aiment s'y cacher, dans la symbolique des fleurs elle est le symbole de la défiance.
    Lavandula multifida  L., originaire de l'Espagne, du Portugal, de l'Afrique du Nord, 80 cm à 1 m de haut. Feuilles persistantes, vertes, finement découpées, très aromatiques. Jeunes pousses et tiges densément velues. Jolies fleurs bleu violet en inflorescences ramifiées à l'extrémité des tiges, de mars à septembre. Rusticité : -5 à -8 °C, excellente résiste à la sécheresse. Utilisation : bac, bordure, massif de vivaces et d'arbustes en climat doux.
    Lavandula multifida ssp. canariensis  , endémique aux Iles Canaries, une forme proche de la précédente, mais à lobes moins découpés. Feuilles très fortement aromatiques, odeur étonnante; rusticité : -5 °C.
    Lavandula pinnata  L. f., endémique aux îles Canaries et à l'île de Madère, présente en Afrique du Nord, 80 cm à 1 m de haut, grandes feuilles persistantes, d'un gris cendré, profondément lobées, qui ressemblent plus à des feuilles de Senecio vira-vira qu'à des feuilles de lavandes. Fleurs d'un violet clair, groupées en inflorescences ramifiées sur de longues tiges, de juin à novembre. Rusticité : - 5 °C, très résistant à la sécheresse. A utiliser dans les bordures, massifs fleuris et massifs arbustifs et dans des potées sous climat doux.

    Consulter la liste des autres espèces de lavande présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotation :
    * L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), avant d'être anobli en 1757 Carl Linnæus, également médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    Auteur de 'Systema naturae, Genera plantarum' et 'Species plantarum'.
    nmauric©10/04/2000- Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site