Elaeagnus x ebbingei  - Chalef de Ebbinge
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Chalef de Ebbinge, nommé par les anglophone 'Russian Olive', 'Ebbing's Silverberry'.
    Nom latin : Elaeagnus x ebbingei  Doorenbos*.
    famille : Elaeagnaceae.
    catégorie : arbuste très ramifié, son système racinaire est pourvu de nodules fixateurs d'azote (N2), son voisinage est favorable aux autres espèces.
    port: compact et dense, étalé.
    feuillage : persistant à semi-persistant suivant climat, coriace, vert foncé au revers écailleux argenté. Grandes feuilles alternes (10 cm), lancéolées à marge plus claire.
    floraison : à l'automne, début de l'hiver (septembre à décembre selon climat), parfumée, nectarifère visitée par les abeilles. Bouquets axillaires de petites fleurs en forme de clochettes (1cm) à 4 pétales.
    couleur : blanc-crème à jaune crème
    fruits : comestibles ovoïdes charnues, orange à maturité, contenant un noyau.
    croissance : rapide.
    hauteur : 2 à 4 m
    plantation : au printemps ou à l'automne.
    multiplication : par bouturage en été
    sol : tous avec une préférence pour es sols acides et bien drainé, tolère les sols chargés en sel.
    emplacement : soleil, mi-ombre. Avec le changement climatique les expositions plein sud, brûle le feuillage.
    zone : 6 - 9, excellente résistance aux embruns, parfaitement adapté à la sécheresse.
    origine : obtention néerlandaise de 1928, issue de croisements entre Elaeagnus macrophylla  et Elaeagnus pungens .
    entretien : taille de mise en forme (notemment dans une haie) en fin d'hiver et si nécessaire dans le courant de l'été.
    maladies et parasites : peut être sujet à la chlorose qui provoque le jaunissement et le dessèchement rapide des feuilles et subir les assauts des cochenilles à bouclier et ceux des larves piqueuses des Psylles* qui déposent un miellat sur les bourgeons et les feuilles qui favorise par la suite le développement de la fumagine.
    NB : Son nom Elaeagnus  vient du grec 'elaeagnos' qui désigne un arbuste indéterminé, un mot issu de 'elaea' qui désigne l'olivier et de 'gnos' qui signifie sacré; son nom spécifique ebbingei  dédié au pépiniériste J.W.E. Ebbinge (1870-1948), qui aurait entre autre enseigné à l'Ecole Royale d'Horticulture de Boskoop (Pays-Bas).
    Ce genre comprend 90 espèces d'arbustes ou de Ce genre comprend 90 espèces d'arbustes caducs ou persistants, originaires des zones tempérées de l'Asie (67 espèces en Chine dont 55 y sont endémiques), de l'Amérique du Nord (États-Unis 6 espèces et une sous-espèce, 2 espèces au Canada) et du sud de l'Europe.
    Idéal pour être utilisé dans les jardins en bord de mer et les jardins secs en sujet isolé, dans les massifs arbustifs ou entrer dans la composition de haies libres en prenant soin de bien lui laisser de la place pour son plein épanouissement.
    Parmi les cultivars, citons :
    - Elaeagnus x ebbingei  'Coastal Gold', 3 m en tous sens, au feuillage vert foncé et vert plus clair au centre maculé de jaune.
    - Elaeagnus x ebbingei  'Compacta', beaucoup plus trapu et compact, feuillage uni revers argenté, les jeunes feuilles sont pruineuses, floraison très parfumé.
    - Elaeagnus x ebbingei  Eleador® 'Lannou', feuillage vert soutenu brillant, largement maculé au centre de jaune vif. C'est le jaune qui domine.
    - Elaeagnus x ebbingei  'Gilt Edge', feuillage en coeur vert foncé brillant marginé de jaune, primé avc The Award of Merit par la RHS*, photo 2 en partant de la gauche.
    - Elaeagnus x ebbingei  'Gold Splash' selon RHS = 'Lannou', feuillage irrégulièrement marginé de vert soutenu, maculé de vert plus acide, en coeur jaune beurre ponctué de vert jaune.
    - Elaeagnus x ebbingei  'Limelight', feuillage vert foncé, vert un peu olive irrégulièrement maculé de crème, plus étroitement que les autres, aspect plus argenté.
    - Elaeagnus x ebbingei  'Moonlight', au feuillage panaché de jaune, cité par la RHS pas de photo, ni description pour l'instant.
    - Elaeagnus x ebbingei  'Salcombe seedling' serait assez proche de l'espèce type.
    - Elaeagnus x ebbingei  'Viveleg', feuillage foncé (émeraude) et vert plus clair brillant panaché ou griffé de jaune crème, photo à droite.

    Consulter la liste des autres espèces d'Elaeagnus, présents dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations:
    *Door., abréviation botanique pour le botaniste pépiniériste néerlandais Simon Gottfried Albert Doorenbos (1891-1980) qui fut le fondateur de la Société internationale de Dendrologie.
    * Psylles de l'elaeagnus Cacopsylla fulguralis, le découvrir (AFPP-CIRA.pdf) 9 ième conférence sur les ravageurs en Agriculture, par Alain Ferre (AREXHOR, pays de Loire) et Alice Denis (Chambre d'Agriculture de la Manche) à Montpellier les 26 et 27 octobre 2011.
    *RHS, abréviation pour The Royal Horticultural Society, Société Royale d'Horticulture (1804).
    nmauric©19/02/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres -Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.

Elaeagnus x ebbingei

un compteur pour votre site