Pittosporum tenuifolium  - Pittospore à petites feuilles
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Pittospore à petites feuilles, nommé localement 'Tawhiwhi' et par les anglophones 'Australian cheesewood, Cheesewood, New Zealand pittosporum'.
    Nom latin : Pittosporum tenuifolium  ex Gaertn.*, donné pour synonymes de Pittosporum tenuifolium subsp. colensoi  (Hook. f.*) Kirk, Pittosporum tenuifolium var. colensoi  (Hook. f.) Kirk*, Pittosporum tenuifolium subsp. fasciculatum  (Hook. f.) Kirk, Pittosporum tenuifolium subsp. tenuifolium  et de Pittosporum mayi  Hort.* Rege, en 2017 le tout est non résolu par The Plant List.
    famille : Pittosporaceae.
    catégorie : arbuste aux pousses à l'écorce noire.
    feuillage : persistant, vert clair, coriace, brillant, aromatique dégageant une odeur assez forte lorsqu'on le froisse, à marge ondulée. Petites feuilles, ovales, simples, alternes.
    floraison : au printemps (fin mars-avril). Sur les pousses de l'année à l'aisselle des feuilles minuscules petites fleurs (1 cm) étoilées, solitaires, légèrement parfumée, dégageant le soir une odeur de miel, nectarifère visitée par les abeilles. Calice verdâtre à 5 lobes en forme de cloche, fleurs à corolle tubulaire formée de 5 pétales libres, lancéolés, 5 étamines.
    couleur : violet sombre à noire-pourpre d'aspect velouté, étamines jaune d'or, stigmate blanc.
    fruits : petites petites capsules formées de 3 valves contenant des petites graines noires.
    croissance : rapide.
    hauteur : 1.5 à 8 m, Ø 2.50 à 4 m.
    plantation : à l'automne ou en hiver.
    multiplication : par semis spontané, boutures de tiges semi-ligneuses en été.
    sol :tous, acide ou neutre ou alcalin, accepte le calcaire, fertile, frais, mais bien drainé, même légèrement sec une fois installé.
    emplacement : soleil, mi-ombre, ombre à l'abri des vents violents et froids qui dessèchent le feuillage.
    entretien : taille éventuelle de mise en forme en hiver, ne redémarre pas sur le vieux bois.
    zone : 8 - 10, en zone 7 si à l'abri des vents froids. USDA zone 9a - 11.
    origine : dans les forêts de la Nouvelle Zélande, depuis la côte et dans les montagnes sur l'île du sud, l'île du nord et à l'extrême pointe dans la Péninsule de North Auckland, introduit et naturalisé en Europe et en Californie.
    entretien : se taille très facilement pour être utilisé dans une haie, dans les massifs arbustifs, mais il faut savoir qu'il ne redémarre pas sur le bois, juste une taille en partie haute, le bas à tendance à se dégarnir.
    maladies et ravageurs : peut être sujet aux araignées rouges Tetranychus urticae , aux cochenilles australiennes Icerya purchasi , aux pucerons verts et au néo-zélandais psylle du pittospore Trioza vitreoradiata qui pond sur le feuillage en mai, provoquant des galles qui forment des petites cloques sur le dessus, durant l'été les larves vertes se nourrissent et se développent sur le revers des feuilles dans les galles qui changent de couleur, le feuillage se couvre de miellat puis de fumagine. ce psylle a été introduit en 1993 en Irlande, puis en Cornouailles et de là dans les îles anglo-normandes, à suivre.
    NB : son nom Pittosporum  vient du grec 'pitta' qui désigne la poix et 'sporos' qui signifie semences, faisant référence à ses graines collantes et son nom spécifique tenuifolium  vient de 'tenui' qui signifie ténu, grêle, fluet, mince et 'folium' qui vient du grec 'phyllos' qui désigne la feuille.
    Ce genre comprend environ deux cents cinquante espèces d'arbres ou arbustes originaires en zone tropicales et subtropicales de l'Afrique, de l'Asie dont 29 voir 33 endémiques à la Chine, de l'Australie et de Nouvelle-Zélande (une trentaine d'espèces à eux deux) et les îles du Pacifique dont la Nouvelle-Calédonie qui compte 45 espèces endémiques.
    Ce pittospore à petites feuilles est idéal pour être utilisé au jardin dans la composition de haies libres, de massifs arbustifs ou non, également en sujet isolé, ou simplement dans de grandes potées ou bacs pour les balcons et les terrasses.
    Propriétés et utilisations :
    Le feuillage contient des substances toxiques pour le bétail, il provoque des troubles gastriques et chez les poissons des troubles respiratoires, localement il est utilisé pour pêcher en eau douce et la a sève peut provoquer chez certaines personnes des irritations dermiques.
    Parmi les cultivars, citons :
    - Pittosporum tenuifolium  'Abbotsbury Gold' au feuillage ondulé vert clair à marge vert foncé et aux nervures tirant sur le jaune.
    - Pittosporum tenuifolium  'Donovan Gold' au feuillage jaune marginé de vert, photo 2.
    - Pittosporum tenuifolium  'Elisabeth', photo 3.
    - Pittosporum tenuifolium  'Garnettii', feuilles plus allongées que le type et teintées de rose en hiver.
    - Pittosporum tenuifolium  'Golden Star', 1.50 à 2 m de haut, photo 4.
    - Pittosporum tenuifolium  'Green Select' recherché pour son port compact et dense et son feuillage plus grand.
    - Pittosporum tenuifolium  ‘Irène Patterson’ a un feuillage remarquable ondulé avec des jeunes pousses argentées qui deviennent vertes marbré de blanc, lavées de rose sous l’effet du froid de l’hiver. C’est une plante très lumineuse, avec un port élégant en dôme régulier, 2 mètres de haut pour 1 mètre de large. Sa petite floraison rouge parfumée a lieu en mai juin.
    - Pittosporum tenuifolium  'Limelight' feuillage allongé vert clair à marge vert foncé et aux nervures jaune clair.
    - Pittosporum tenuifolium  'Pink select' feuillage vert pâle à marge blanche tacheté de rose.
    - Pittosporum tenuifolium  'Purpureum', jeunes feuilles vertes virant au pourpre.
    - Pittosporum tenuifolium  'Screen Between', environ 3 m de haut sur 2 de large, sur des tiges d'un pourpre violacé presque noir, feuillage d'un vert très acide donné pour avoir des reflets gris argenté.
    - Pittosporum tenuifolium  'Silver Queen' feuillage vert clair acide marginé de crème.
    - Pittosporum tenuifolium  'Silver Sheen', localement appelé Black Matipo 'Silver Sheen', de 3 à 8 m de haut, feuillage marbré vert pâle argenté sur des tiges foncées, floraison violet aubergine.
    - Pittosporum tenuifolium  'Tom Thumb' compact et nain, feuillage vert virant au pourpre foncé, port arrondie. Très remarqué en mai 2013 au RHS Chelsea Flower Show*.
    - Pittosporum tenuifolium  'Variegatum', petites feuilles vert grisâtre bordées de blanc sur des tiges foncées.
    - Pittosporum tenuifolium  'Wendle Channon' au feuillage très ondulé voir frisé vert de gris, panaché de jaune crème.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie:
    Pittosporum tobira  (Thunb.) Aiton, Pittospore odorant du Japon, consulter sa fiche.
    Pittosporum undulatum Vent., Pittospore ondulé, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *.Gaertn., abréviation botanique pour le médecin-botaniste allemand Carl Friedrich von Gaertner (1772-1850), le précurseur sur l'hybridation des végétaux, ses études et expérimentations pour obtenir de nouvelles espèces végétales, ont largement influencé Gregor Johann Mendel (1822 - 1884), considéré comme le fondateur de la génétique. Les théories de Gaertner étaient en totale opposition avec celles défendues par Carl von Linné.
    *Hook.f., abréviation botanique pour le médecin-botaniste anglais Joseph Dalton Hooker (1817-1911), ami de Charles Darwin qui dès 1839 participe à des expéditions vers l'Antarctique, la Tasmanie et la Nouvelle-Zélande puis en 1847 il se rend vers les confins de l'Inde. On lui doit de nombreuses flores des pays visités, la plus célèbre réside dans les 7 volumes de 'Flora of British India' (1872-1897) auparavant 'Botany of the Antarctic Voyage Flora Novae Zelandiae' en 2 volumes 1852. En 1847, il devient membre de la Royal Society, à partir de 1855 il est nommé assistant du directeur du Jardin botanique de Kew.
    *Hort., abréviation de la nomenclature botanique qui vient du latin 'hortulanorum' qui signifie des jardiniers, désigne un horticulteur inconnu.
    *Kirk, abréviation botanique pour le botaniste-explorateur anglais Thomas Kirk (1889-1928) il débarque en 1863 à Auckland pour explorer l'île nord avant d'y devenir Conservateur du Muséum. On lui doit 'Forest Flora of New Zealand' et 'Flora of New Zealand and Outlying Islands' , publication posthume en 1899.
    *RHS, abréviation pour The Royal Horticultural Society, La Société Royale d'Horticulture, fondée à Londres 1804 qui décerne chaque année The Award of Garden Merit (AGM) à de nouvelles obtentions au cours du Chelsea Flower Show qui se déroule 5 jours durant du 23 au 27 mai à l'Hôpital Royal de Chelsea, à Londres. C'est l'une des plus grandes expositions florales au monde.
    nmauric©31.03.2000 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site