Rhododendron x  'Cunningham's White'
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Rhododendron 'Cunningham's' Blanc'.
    Nom latin : Rhododendron  x 'Cunningham's White'.
    famille : Ericaceae.
    catégorie : arbuste.
    port : buissonnant, compact, arrondi.
    feuillage : persistant, vert moyen à foncé, mat. Longues feuilles ovales (± 13)
    floraison : abondante, au printemps, courant mai à juin avec une possible remontée vers la fin de l'été, nectarifère, visitée par les abeilles. Bouquets (20cm) de grandes fleurs à corolle en forme d'entonnoir à 5 lobes à marge ondulée, 10 longues étamines et style retroussé.
    couleur : blanc pur pétales supérieures griffés de pourpre à brun-poupre vers la base, marge lavée de rose, étamines blanches, anthères jaune foncé, style verdâtre, les boutons floraux sont rose dragé à rose balais, purpurin vers la base, calice vert kaki maculé de pourpre.
    fuits : capsules déhiscentes, à 10 compartiments membraneux contenant des graines fauves, plates, ailées, empilées les unes sur les autres.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 2/3 à 5 m en tout sens.
    plantation : au début de l'automne ou au printemps, n'oubliez pas de faire tremper la motte avant et si nécessaire mettre au fond un lit de gravier, de billes d'argile.
    multiplication : par semis courant décembre-janvier, par bouturage de tiges aoûtéees portion de tiges à talon, marcottage et greffage, il est d'ailleurs considérer comme un des meilleurs porte-greffes. Le semis s'effectue dans un mélange de terre de jardin, de terreau de feuilles, compost ou tourbe, comptez pour la levée de 6 à 8 semaines, mettre en place à l'automne, il faut savoir que par semis vous ne serez pas garantie d'avoir la même espèce, vous risquez d'avoir une nouvelle variété.
    sol : drainé, frais, humifère, acide, bien drainé. Il ne supporte pas le calcaire.
    emplacement : mi-ombre, ombre, légèrement ensoleillée.
    zone : 5 - 9, tolère aisément jusqu'à - A5°C.
    origine : ancienne obtention de 1830 par l'hybrideur écossais Georges Cunningham, issue d'un croisement avec Rhododendron caucasicum  Pall., avec un autre caucasien Rhododendron ponticum var   'Alba'.
    entretien : selon climat arroser régulièrement la première année de plantation mais sans excès, laissez sécher le sol entre deux arrosages, pour favoriser un enracinement en profondeur, évitez durant cette période de mettre un paillage (mulch) qui maintient l'humidité et favorise un enracinement superficiel. Afin de ne pas épuiser la plante, il est conseillé d'enlever en fin de floraison les fleurs fanées.
    Si nécessaire la taille d'équilibrage s'effectue juste après la floraison au moment où les bourgeons foliaires démarrent toujours sur le bois de l'année sur le vieux bois, le redémarrage est difficile. Il supporte très bien d'être rabattu très bas, courant mai, apparition des premiers bourgeons foliaires d'un vert bronze courant juillet.
    Les rhododendrons sont originaires des zones tempérées de l'hémisphère nord, présent en Amérique du Nord et à l'extrême nord de l'Équateur, en Europe, au sud-est de l'Asie et au Japon plus de 800 espèces dont 571 espèces du sud de la Chine et dans l'Himalaya, dont 409 d'entre elles sont endémiques et deux espèces de l'Australie, avec l'intégration des azalées le genrecomprend plus de 1000 espèces et des milliers d'hybrides.
    Ce rhododendron réputée pour sa rusticité, est fréquemment utilisée comme porte-greffes. Rustique et florifère, il a sa place dans les bordures le long des allées, les plate-bandes, arrière plan dans les mixed-borders, en couvre-sol dans les massifs arbustifs, dans les sous-bois sur les talus, dans les rocailles, il s'utilise aussi en sujet isolé ou à plusieurs, encore entrer dans la composition de haies ou simplement dans de grandes potées pour les balcons et les terrasses ombragées.

    Consulter notre dossier sur les Rhododendrons & Azalées, et la liste des autres espèces présentes dans l'Encyclopédie, qui s'ouvre dans un pop-up.

    Annotations :
    *L. : Abréviation botanique officielle pour Carl von Linné auparavant Carl Linnæus (1707-1778), médecin, botaniste-naturaliste suédois, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    -nmauric©22/11/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site