Acokanthera spectabilis - Acokanthère remarquable
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Acokanthera spectabilis
    photo © University of Catania
    Nom commun : Acokanthère remarquable, nommé localement 'Bushman’s poison'.
    Nom latin : Acokanthera spectabilis  Hook., synonymes Acokanthera oblongifolia  (Hochst.) Codd, Carissa spectabilis  (Sond.) Pichon
    famille : Apocynaceae.
    catégorie : arbuste.
    port : étalé et dense.
    feuillage : persistant, vert sombre brillant, devenant violacé en hiver, Feuilles épaisses, coriaces (7-12 cm), opposées, oblongues à bord légèrement denté.
    floraison : au printemps-été. Fleurs hermaphrodites axillaires parfumées, tubulaires, étroites.
    couleur : blanc ou rose.
    fruits : baies ovoïde, noires violacé, contenant une pulpe spongieuse et laiteuse toxique et des graines toxiques.
    croissance : lente.
    hauteur : 3 à 4 m.
    plantation : printemps.
    multiplication : par semis au printemps ou bouture aoûtée en été.
    sol : légèrement sablonneux ou argileux.
    emplacement : soleil. Tolère les embruns.
    zone : 9 - 11
    origine : Afrique du Sud
    entretien : Peut se raccourcir après la floraison, mais cette taille réduira la fructification.
    NB : Son nom Acokanthera  viendrait d'un mot grec ou crétois 'akis' ou 'aki' qui signifie petit et de 'anthera' qui désigne l'anthère et son nom spécifique spectabilis  signifie remarquable.
    Ce genre comprend peu d'espèces d'arbustes ou d'arbres persistant, originaires d'Afrique du Sud, de l'Est, et en Chine, tous contiennent une sève laiteuse excessivement toxique, qui est utilisée pour chasser notamment par les bushmen, sa préparation est faite avec beaucoup de prudence, cet arbuste dans son intégralité il est toxique, car il contient des glycosides cardiotoniques.
    Il existe un cultivar, Acokanthera oblongifolia  'Variegata', au feuillage panachée d'ivoire, de gris-vert dont les jeunes feuilles sont veinées de rose.
    Autres espèces :
    Acokanthera defliershii  Schweinf. ex Markgr. : Originaire du Moyen Orient.
    Acokanthera lamarkii  G. Don : Originaire d'Afrique australe.
    Acokanthera longiflora Stapf : se rencontre en Afrique dont Kenya.
    Acokanthera oppositifolia  (Lamarck) Codd : Originaire d'Afrique du Sud, Afrique de l'Est et se rencontre en Chine, 6 m de haut. Sur des rameaux rougeâtres, feuilles brillantes au revers mat, écorce fissurée. Fleurs parfumées d'un blanc tacheté de rose, fruits, de la taille d'une olive (violet ). Appelé en Afrique du Sud 'bushman's poison 'car la sève des racines est utilisée pour empoisonner les flèches. Zones 10 - 12
    Acokanthera schimperi  >Benth. & Hook, synonymes Acokanthera abyssinica  K.Schum. , Carrissa schimperi  A.DC.: Originaire d' Afrique de l'Est ( Kenya, Ethiopie), persistant de 7 m de haut. Le latex contient de l'ouabaïne. Le fruit mûr serait comestible.
    Acokanthera venenata  G. Don, synonyme Toxicophlaea thunbergii  Harv. : Originaire d'Afrique australe, à petites fleurs tubulaires étroites, regroupées en cimes: blanc. Très toxique peut provoquer des réactions dermiques, oculaires et respiratoires.
    nmauric ©17.10. 2000 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site