Franklinia alatamaha  - Arbre de Franklin
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Franklinia Alatamah, Arbre de Franklin, nommé par les anglophones 'Franklin tree'.
    Nom latin : Franklinia alatamaha  Bartram ex Marsh., synonymes Gordonia alatamaha  Sarg., nommé par W.Bartram Goordonia pubescens
    famille : Theaceae.
    catégorie : arbuste, petit arbre légendaire et rare.
    port :étroit conique jeune sujet plus évasé à cime arrondi chez les vieux sujets, pouvant avoir des troncs multiples (un sujet connu à 8 troncs), écorce grise pourvue de cannelures, au système racinaire fibreux.
    feuillage : caduc, vert foncé brillant au revers pubescent, virant à l'orange- rouge écarlate, rouge violet à pourpre à l'automne. Feuilles alternes de 12 - 15 cm, obovales-oblongues, courtement pétiolées, effilées en pointe, à bord finement dentelé. La nervure médiane est soit d'un vert jaune, soit rougeâtre, les bourgeons pubescents sont grisâtres et soyeux.
    floraison : fin de l'été, début de l'automne (septembre-octobre), parfumée rappelant le parfum de la violette, nectarifère visitée par les abeilles, les colibris et de nombreuses espèces de papillons. Grosses fleurs de camelia en forme de coupe évasée 8 cm de diamètre, à 5 larges pétales concaves, cireux, imbriqués légèrement froissés.
    couleur : blanc pur. Nombreuses étamines d'un beau jaune d'or.
    croissance : très lente.
    fruits : capsules pubescentes de couleur ocre, globuleuses (2 cm), ligneuses à 5 compartiments contenant 2 graines aplaties. Compter plus de 12 mois pour parvenir à maturité.
    hauteur : 1.50 à 5 m.
    plantation : au printemps ou en automne en prenant soin de bien choisir son emplacement il n'aime pas être déplacé.
    multiplication : par semis de graines fraîches ou par bouturage de tiges aoûtées. Il est conseillé de l'acheter en motte ou racines nues.
    sol : acide, riche en humus, humifère et frais mais bien drainé.
    emplacement : soleil ou mi-ombre selon région éviter les expositions trop brûlantes l'aprés-midi en été en situation abritée des vents forts.
    zone : 5 - 8, n'aime guère la sécheresse.
    origine : nord-américaine, endémique à l'état de Géorgie, région de Darien, petite ville côtière du Comté de McIntosh* dans les tourbières acides des plaines le long de la rivière Alatahama, à totalement disparu de son habitat d'origine en 1803.
    entretien : il a besoin d'un été très chaud pour bien se développer. Très sensible à l'excès d'humidité et les sols détrempés en hiver.
    maladies et parasites : il est sensible au Phytophthora cinnamoni*, un champignons du sol qui s'attaque au système racinaire des taches brunes provoquer par le pourrissement et des nécroses de couleur violacée se développement. Le développement de ce champignon est favorisé par une culture en conteneur. Il est d'ailleurs conseillé de brûler les sujets atteints et de ne pas replanter au même endroit car le sol est contaminé.
    NB : Découvert en octobre 1765 dans un bosquet près du Fort Barrington*par le botaniste américain John et son fils William Bartram* qui dédièrent le genre à leur ami Benjamin Franklin*, "alatamaha" (mot indien) qui dérive du nom du fleuve Altamaha* sur les rives duquel il a été découvert.
    En 1773, William Bartram retourne sur les lieux où il récolte des graines et sème deux graines dans leur jardin*, l'une d'elle se développa avec succès sauvant ainsi le genre car à la même période des défrichements excessifs pour y planter du coton*, ont décimé l'espèce qui c'est éteint dans son milieu naturel en 1803. Tous les espèces qui existent actuellement dans le monde proviennent des semences collectés par les Bartram offertes aux botanistes et horticulteurs. Grâce à eux, il est cultivé avec succès dans de nombreux jardins botaniques et arboretums dans le monde entier. Le jardin de Batram a entrepris en 1998 de les répertorier dans le monde entier, d'ailleurs vous pouvez faire recenser le vôtre sur un site qui lui est dédié. Il en résulte que sur le territoire américain ont été recensé 1191 sujets, répartis dans les états de New-York, New-Jersey, Pennsylvanie (559) Caroline du Nord et seulement 58 en Géorgie, il figure sur la liste rouge de l'UICN des espèces menaces . Les plus vieux sujets se trouvent entre autre à l'Arnold Arboretum de Boston planté en 1884. L'Arbre de Franklin est mis à l'honneur sur un timbre dédié également aux botanistes américains John et William Bartram.
    University of Connecticut ©
    C'est l'unique représentant du genre, proche des Camellia, Stewartia et l'asiatique Schima certains botanistes contestent la 'parenté' avec Gordonia suites à des recherches phylogénétiques.
    Cultivar :
    - Franklinia alatamaha  'Ben's Best', Ben Franklin Tree de l'obtenteur nord-américain Hank Schannen*, arbuste vigoureux de 3 à 6 m de haut de 2 à 4 m de large au feuillage virant à l'automne au rouge écarlate et rouge bordeaux, longue floraison d'un blanc immaculé large bouquet d'étamines jaune d'or, de juillet à septembre. Bonne résistance aux champignons pathogènes.

    Annotations :
    *Phytophthora cinnamoni, d'autres espèces sont sensibles à ce champignon comme les conifères, les bruyères et les callunes, les azalées et rhododendrons.
    *comté de McIntosh, fondé en 1793 porte le nom de John MacIntosh, le fleuve permettait d'acheminer sur des barges (Oconee* boxes) le coton jusqu'à la ville portuaire de Darien située sur son embouchure, ville brûlée le 11 juin 1863 par les fédéraux sous le commandement du colonel James Montgomery.
    * Fort Barrington en amont de de la ville de Darien.*Oconee c'est le nom d'un confluent de l'Altamaha qui est aujourd'hui le fleuve le mieux conservé et le plus sauvage.
    *jardin, John Bartram, s'installe et réalise son jardin à partir de 1728 sur la rivière Schuylkill près de Philadelphie en Pennsylvanie, le Jardin de Bartram deviendra le premier jardin botanique de l'Amérique du Nord.
un compteur pour votre site