Ribes sanguineum  - Groseillier sanguin à fleurs
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    ribes sanguineum
    G. Loddiges (1828)
    Nom commun : Groseillier à fleurs, Groseillier sanguin à fleurs, Faux-cassis, nommé par les anglophones 'Redflower currant'
    Nom latin : Ribes sanguineum  Pursh, illustration - planch. 3335 ' The botanical cabinet', vol. 15 par G.Loddiges, contributed by the Missouri Botanical Garden.
    famille : Saxifragaceae.
    catégorie : arbuste à l'écorce d'un brun-rouge.
    port : érigé, arrondi.
    feuillage : caduc, parfumé vert franc, reverss plus claire pubescent. Feuilles (4-6cm) alternes, pentalobées, 3 grands lobes et aux extrémités deux plus courts, marge dentelée, long pétiole légèrement rougeâtre.
    floraison : au printemps, courant mars-avril, en grappes pendantes parfumées nectarifères, visitée par les abeilles, les papillons et les oiseaux. Grappes de 15 à 20 fleurs à 5 pétales
    couleur : rose-rouge.
    fruits : en été (juillet-août) baies ovales d'un bleu-noir.
    croissance : rapide.
    hauteur : 1,50 à 2,50 m pour un étalement identique.
    plantation : d'octobre à mars, en prenant soin d'enterrer une partie du collet.
    multiplication : par bouture de tiges aoûtées en été, par prélévement de boutures à talon en hiver.
    sol : tous, humide, riche et bien drainé .
    emplacement : soleil ou mi-ombre.
    zone : 5 - 10, tolère les embruns et la pollution atmosphérique.
    origine : des pentes rocheuses et boisées du nord-ouest de l'Amérique du Nord Ouest, depuis le sud de la Californie.
    entretien : taillez le bois sec, toutes les branches malades, celles qui sont grêles partant vers l'intérieur et en profiter pour nettoyer le pied, mettre du compost, un paillis pour conserver l'humidité et limiter ainsi le développement des mauvaises herbes. Les tiges fleuries se conservent de 6 à 10 jours dans l'eau en les fendant sur quelques centimètres.
    maladies et parasites : il est dédaigné par les cervidés, mais comme les autres espèces il peut être sujet aux araignées rouges, cochenilles, pucerons et à quelques maladies fongiques lorsquil fait un temps chaud et humide.
    Au Canada, les groseilliers sont les plantes hôtes de la rouille vésiculeuse du pin blanc Cronartium ribicola , pour cette raison il est conseillé de les planter au moins à 300m (1000 pieds) des pins.
    NB : Son nom Ribes  vient du scandinave 'ribs' mot qui désigne les groseilliers, son nom spécifique sanguineumum  signifie rouge sang. Ce rustique genre comprend environ 150 espèces d'arbrisseaux, de petits arbustes caducs ou persistants cultivés soit pour leur jolie floraison printanière soit pour leurs baies juteuses, tous originaires des régions tempérées et fraîches de l'hemisphère nord.
    Le premier spécimen a été découvert et collecté en 1792 par le naturaliste Archibald Menzies, durant l'expédition de George Vancouver, sur la côte ouest de l'Amérique du Nord, mais c'est l'explorateur-botaniste David Douglas qui au cours de l'été 1825 en collecte des graines qu'il adress à la Royal Horticultural Society de Londres. Les semis et premiers plants, eurent un franc succés auprés des jardiniers anglais, il demeure d'ailleurs l'arbuste à fleurs le plus populaire. Le produit cette vente aurait couvert l'intégralité de ses frais d'expédition.
    ribes sanguineumCe groseiller sanguin à sa place dans les jardins en sujet isolé, en massif par groupe de 3 ou 4, en mélange dans les massifs arbustifs ou dans les haies fleuries.
    Autres espèces et cultivars présents dans l'Encyclopédie :
    Ribes sanguineum  'Brocklebankii', consulter sa fiche.
    Ribes sanguineum  'King Edouard VII', consulter sa fiche.
    Ribes sanguineum  'Pulborough scarlet', Groseillier à fleurs 'Pulborough Scarlet', consulter sa fiche.
    Ribes sanguineum  'Tydemann´s White' Groseillier à fleurs, consulter sa fiche.
    Ribes alpinum  Pursh., Groseillier des Alpes, Gadelier, consulter sa fiche.
    Ribes uva crispa  L, Groseillier à maquereaux, consulter sa fiche.
    Ribes nigrum  L, Groseillier noir, Cassis, consulter sa fiche.
    Ribes uva crispa  L., Groseillier à maquereau, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *Pursh, abréviation botanique pour le botaniste germano-américain Friedrich Traugott Pursh (1774-1820), on lui doit 'Flora americae septentrionalis'- Londres, 1813.
    - nmauric©17.06.2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site