Eucharis amazonica   - Lis d'Amazonie
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Eucharis, Eucharistie, étoile de Bethléem, Lis d'Amazonie, nommé par les anglophones 'Amazon Lily, Bethléem Lily'.
    Nom latin : Eucharis amazonica  Linden ex Planch.* autrefois donné pour synonyme de Eucharis x grandiflora  Hort.)
    famille : Amaryllidaceae ; Tribu : Eucharideae. The plantlist le classe dans les Aspagaraceae
    catégorie : vivace bulbeuse à bulbe tuniqué allongé de 4 cm, souvent cultivée en plante d'appartement.
    port : touffe.
    feuillage : persistant, luisant, vert foncé. Longues feuilles pérennes de 50 cm, pédicellées à large limbe.
    floraison : gracieuse et parfumée en hiver, courant décembre-février sur une hampe de 40-50 cm. Ombelles de cinq à six fleurs penchées, de forme rappelant les narcisses, la base élargie et soudée des étamines formant une couronne teintée de vert.
    Dans son pays d'origine, il fleuri plusieurs fois, dés l'été (décembre et janvier) qui correspond à la saison sèche*.
    couleur : blanc pur, les bourons floraux sont d'un blanc verdâtre en pointe.
    croissance : moyennement rapide.
    hauteur : 0.30 à 0.50 m et un peu plus.
    origine : Colombie et en zone limitrophe au Pérou.
    milieu d’origine : forêts tropicales humides, chaudes et sombres. Quelques populations sauvages connues dans une vallée au bas du versant oriental des Andes.
    utilisation : potée, bonne plante d’appartement lumineux sans soleil, jardin d’hiver.
    multiplication : séparation des bulbes fils sur une vieille potée, au printemps après la floraison.
    plantation : printemps, dès l’achat. Malheureusement vendu sans feuilles, parfois mort, traumatisé et alors sujet aux acariens des bulbes. Démarrage parfois lent et décevant au début.
    sol : riche, humide mais drainé, acide ou neutre.
    emplacement : ombre ou mi-ombre.
    zone : 11 -12.
    entretien : maintenir une humidité atmosphérique par des pulvérisations.(Une succession de cycle, avec un mois à 27-29°C puis trois mois à 18-21° avec légère réduction de l'arrosage, permet de la faire fleurir plusieurs fois par an.)
    NB : son nom Eucharis  signifie élégant; on a longtemps considéré les noms Eucharis x grandiflora  et Eucharis amazonica  comme synonymes, le premier étant prioritaire car plus ancien. Les deux espèces sont distinguées à nouveau depuis les années 1980. Ce genre comprend en définitif 18 espèces de vivaces bulbeuses toutes originaires de l'Amérique du Sud.
    Eucharis amazonica  Linden ex Planch., pas de synonyme, c'est une espèce stérile cultivée partout dans le monde serait un peu plus haute.
    Eucharis x grandiflora  Planch. & Linden, synonyme Eucharis × mastersii  Baker, Eucharis × lowii  Baker, Urceolina × lowii  (Baker) Traub etUrceolina mastersii  (Baker) Traub est une autre espèce stérile plus trapue (0.45m) considérée comme un hybride naturel issu de croisements entre Eucharis sanderi, E. amazonica et E. moorei ., cultivé de longue date en Amazonie occidentale, Guatemala, Bolivie et Colombie d'où il a été rapporté en Europe courant 1854; ne se trouvant plus à l’état sauvage.
    Ces plantes stériles et rares ont du survivre car elles faisaient partie de la pharmacopée traditionnelle des indiens qui les cultivaient dans leurs villages itinérants. En Europe, c'est une fleur excellente coupée commercialisée les fleuristes.

    Siro Kurita ©
    Consulter la liste des autres bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *Linden, abréviation botanique pour le botaniste belge Jean Jules Linden (1817-1898), spécialiste des orchidées, auteur d'ouvrages accompagnées de lithographie par F. de Tollenaere et Maubert, le premier 'La Pescatorea. Iconographie des orchidées' 1854–1860, publier à nouveau en 1994 par Naturalia Publication, et 'Lindenia: Iconographie des Orchidées' en 12 vol, 1885-1903 - Gand, consultable sur archive.org.
    Dans les rubiaceae, un petit genre Lindenia spp. de 6 espèces lui a été dédié, synonyme de Augusta spp..
    *Planch., abréviation botanique du botaniste, médecin et professeur de science gangeois Jules Émile Planchon (1823 - 1888) qui au court de sa carrière œuvra entre autre à Kew Garden et plus tard en 1881, fut nommé Directeur du Jardin des plantes de Montpellier, rendu célèbre par sa découverte sur la propagation du phylloxera venu d'Amérique qui s'attaquait aux vignobles français, la ville de Montpellier décida en 1910 que le petit jardin public (situé face à la gare) créé en 1858 par les frères célèbres architectes-paysagistes Denis et Eugène Bülhler, lui serait dédié, portant le nom de square Planchon, un petit jardin exotisme avec une fontaine, un majestueux cèdre du Liban, un immense arbre aux quarante écus Ginkgo biloba qui aujourd'hui est bien mal en point et il me semble bien un Févier d'Amérique (Gleditsia triacanthos).
    *saison sèche, correspond à l’été qui s'étend de décembre à janvier, puis courant juillet-août, la saison des pluies correspond à l’hiver qui s'échelonne d'avril à mai puis d'octobre à novembre.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site