Lonicera japonica  - Chèvrefeuille du Japon 'Halliana'
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Chevrefeuille 'halliana' ou Chèvrefeuille du Japon 'Halliana', nommé par les anglophones 'Japanese honeysuckle Halliana'.
    Nom latin : Lonicera japonica  'Halliana', synonyme Lonicera japonica var. halliana .
    famille : Caprifoliaceae.
    catégorie : arbuste aux jaunes pousses pubescentes.
    port : grimpant.
    feuillage : persistant ou semi-persistant, vert vif, ovale.
    floraison : printemps à été.
    couleur : blanc/jaune.
    fruits: baies vertes virant au noir à maturité consommées par les oiseaux qui déciment les graines.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 10 m.
    plantation : à l'automne pour lui laisser le temps de bien s'installer.
    multiplication : par semis dès maturité des graines, bouturage de tiges en été.
    sol : riche, humifère, frais, drainé
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    zone : 5 - 10.
    entretien : on peut rabattre un peu après floraison au niveau de bourgeons foliaires, supprimer les vieilles tiges cachées sous la masse du feuillage.
    maladies et ravageurs : comme les autres, il est sujet aux pucerons, aux thrips, sensible à l'oïdium qui peut provoquer la chute des feuilles et à la maladie des taches foliaires.
    NB Son nom Lonicera  lui a été donné par Linné en souvenir du médecin-botaniste allemand Adam Lonitzer (1528-1586), qui publiât divers ouvrages sur les plantes; les sage femmes de son époque lui doivent la première utilisation de l'ergot de seigle (Claviceps purpurea )à des fins médicinales; et son nom spécifique japonica  pour nous préciser son origine japonaise, 17 espèces portent le nom halliana  et 4 hallianus  tous sont dédiés au médecin américain George Rogers Hall (1820-1899), à la fin de ces études en 1846, il entreprend un voyage en Chine, s'installe et exerce à Shanghai, tout en collectant de nouvelles espèces, en 1855 il se rend au Japon en 1855, où il se consacre à la collecte de nouvelles espèces, qu'il adresse aux pépiniéristes américains , notamment les premiers chévrefeuilles japonais et le célèbre pommier japonais à fleurs doubles qui portera son nom et bien d'autres espèces 'exotiques'.
    Ce genre comprend entre 180 et 200 espèces répertoriées de grimpantes ou d'arbustes caducs, persistants ou semi persistants, originaires des zones tempérées de l'hémisphère nord, en Asie (dont 88 de Chine), en Amérique du Nord, Afrique du Nord et Europe, dont 9 espèces présentes en France.
    Autres espèces de chèvrefeuilles grimpants présents dans l'Encyclopédie :
    Lonicera caprifolium  L., Chèvrefeuille des jardins, consulter sa fiche.
    Lonicera hildebrandtiana  Collett & Hemsl., Chèvrefeuille de Hildebrandt, consulter sa fiche.
    Lonicera implexa  Ait., Chèvrefeuille des Baléares, consulter sa fiche .
    Lonicera periclymenum  L.,Chèvrefeuille des bois, Broute biquette, consulter sa fiche.
    Lonicera sempervirens  L. ou Chèvrefeuille toujours vert, Chèvrefeuille de Virginie, consulter sa fiche.
    Lonicera x brownii  Hort, Chèvrefeuille de Brow, consulter sa fiche.
    Autres espèces arbustives (Xylosteum) présentes dans l'Encyclopédie :
    Lonicera fragrantissima  Lindl. & Paxton., Chèvrefeuille d'hiver, consulter sa fiche.
    Lonicera nitida  E. H. Wilson. Chèvrefeuille luisant, consulter sa fiche.
    Lonicera maackii  Herd, Chèvrefeuille de Maack, consulter sa fiche.
    Lonicera tatarica  L. ou Chèvrefeuille de Tartarie, consulter sa fiche.
    Lonicera xylosteum  L. Camérisier à balais, consulter sa fiche.

    Consulter la liste des autres plantes grimpantes présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.
    -nmauric© 02/01/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site