Trachelospermum jasminoïdes  - Jasmin des Indes
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Trachelospermum jasminoides Nom commun : Trachélosperme, Jasmin étoilé, Jasmin des Indes, Faux jasmin, nommé par les anglophones 'Star jasmine'.
    Nom latin : Trachelospermum jasminoïdes  Lem.*, synonyme Rhynchospermum jasminoides  Lindl, écrit parfois Rhyncospermum.
    famille : Apocynaceae.
    catégorie : arbuste grimpant volubile.
    port : dense, ramifié, retombant.
    feuillage : persistant, coriace, vert acide pour le jeune feuillage, les autres vert sombre, luisant sur le dessus, revers plus pâle et glauque. Longues feuilles (5 à 14 cm) opposées, lancéolées elliptiques, acuminées parfois même incurvées, courtement pétiolées.
    floraison : fin du printemps à l'été/automne (fin mai, début juin sous climat doux). En cime, à l'aiselle des feuilles au bout dun fin et long pédoncule, petit bouquets bipares de fleurs étoilées mellifères, pendantes très parfumées (parfum assez capiteux, repris en parfumerie). Petites fleurs (2,5 cm) tubulaires à corolle étalée formée de 5 lobes oblongs, tous incurvés vers la droite faisant penser à une hélice, calice étoilé à 5 sépales mettant en valeur les boutons floraux vrillés.
    couleur : blanc pur.
    fruits : en été longues gousses arrondies et incurvées, voir photo ci-dessous.
    croissance : lente au début, lui laisser le temps de s'installer.
    hauteur : 4-6 m voir nettement plus.
    Jasmin étoilé plantation : printemps ou automne suivant le climat. Dans le sens du vent et pas trops loin des ouvertures pour profiter du parfum.
    multiplication : bouturage au printemps (laissez sécher l'entaille durant quelques heures) ou semis.
    sol : drainé, acide ou neutre ou alcalin, humifère, fertile ou riche (sans excès), frais. Il supporte parfaitement de longue période de sécheresse (remarquable à l'oeil nu sur le feuillage qui se ride et se creuse) et il tolère bien les embruns.
    emplacement : soleil, mi-ombre ou ombre légère.
    zone : 8 - 10. Tolère -15°C.
    origine : sud-est asiatique en zones subtropicales (Chine, Corée et Japon).
    entretien : la diriger si nécéssaire, taille éventuelle légère en fin d'hiver. Peut s'utiliser aussi en couvre-sol.
    NB : reste nain si il est cultivé en pot. Il ne s'accroche pas tout seul au début de la croissance puis s'entoure autour d'un support (volubile).
    Ce genre comprend une vingtaine d'espèces toutes originaires du sud-est de l'Asie, excepté une seule originaire du Mexique (voir autres espèces) Trachelospermum
    Parmi les cultivars citons :
    Trachelospermum jasminoides  'Variegata' est moins vigoureuse et moins florifère que l'espèce type, feuillage panaché et un peu rouge en hiver ainsi que le jeune feuillage (voir photo du bas)
    Trachelospermum jasminoides  'Tricolor' est un peu plus touffu que 'Variegata' dont le rouge sur les feuilles persistent toute l'année.
    Propriétés et utilisations :
    Le trachélosperme contient des alcaloides indoliques tel que l'Ibogaïne, les tabernaemontanines et voacangine; attention, le latex blanc contenu dans les tiges peut être irritant.
    Autres espèces :
    Trachelospermum asiaticum  Nakai, originaire du Japon et de Corée : à feuillage ovale, fleurs blanc-crème parfumées en été, qui possède de nombreux hybrides, zones 7-11.
    Trachelopsermum divaricatum  Schum., synonyme Trachelopsermum crocostomum  Stapf, comme jasminoides mais fleur orange très clair, zone 10 (certains auteurs le donne synonyme de Trachelopsermum asiaticum).
    Trachelospermum stans  A. Gray, synonymes Secondatia stans  (A. Gray) Standl., Mandevilla foliosa  (Muell. Arg.) Hemsl., originaire d'Amérique centrale (Mexique - région de Chihuaha) port buissonnant, au printemps fleurs jaune.
    Parmi les autres espèces appelés communément 'Jasmin' citons :
    Jasmin commun, Jasmin officinale, Jasmin blanc Jasminum officinale  L., consulter sa fiche
    Jasmin blanc, Jasmin à nombreuses fleurs Jasminum polyanthum  Franch., consulter sa fiche.
    Jasmin jaune, Jasminum fruticans L., consulter sa fiche.
    Jasmin d'hiver ou Jasmin jaune Jasminum nudiflorum Lindl., consulter sa fiche.
    Jasmin d'Espagne ou Jasminum grandiflorum  L., consulter sa fiche.
    Jasmin de Wallich Jasminum wallichianum  Lindl., consulter sa fiche
    également :
    Trachelospermum jasminoides'Variegata' Jasmin du Brésil, Jasmin du Chili, Dipladénia, Mandévilla ou Mandévillea, Mandevilla sanderi  'Rosea', synonyme Dipladenia sanderi  'Rosea', consulter sa fiche.
    Jasmin du Cap, Gardénia, Gardenia augusta  Merr. synonymes Gardenia grandiflora  Lour., Gardenia jasminoides  Ellis, consulter sa fiche.
    Jasmin de Caroline, Jasmin de Virginie, Gelsémie Gelsemium sempervirens  Mill, synonyme Gelsemium nitidum  Michx., consulter sa fiche.
    Jasmin de Madagascar, Stephanotis floribunda  Brongn., synonyme Marsdenia floribunda  Schltr., consulter sa fiche.
    Jasmin de Virginie, Jasmin trompette ou Bignone Campsis radicans  Seem., synonymes Tecoma radicans  Juss., Bignonia radicans  L., consulter sa fiche.

    Consulter la liste des autres espèces de plantes grimpantes présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.
    nmauric©16.06.2009Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle,la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressement interdites.
imingo compteur site