Polygonatum multiflorum - Sceau de Salomon
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Polygonatum odoratum Nom commun : Sceau de Salomon, nommé par les anglophones 'Sweet-scented Solomon's Seal ' ou 'Solomon's seal'.
    Nom latin : Polygonatum multiflorum * (Mill.) Druce, synonyme Polygonatum pruinosum  Boiss.
    famille : Convallariaceae (Liliaceae)
    catégorie : vivace toxique à rhizomes couleur ocre jaune et racines charnues blanchâtres.
    port : touffe érigée, arquée aux feuilles dressées.
    feuillage : caduc, vert clair, revers plus clair aux nervures saillantes, virant au jaune puis à l'ocre jaune. Longues feuilles sessiles, lancéolées disposées sur deux rangées
    floraison : au printemps courant mai-juin selon climat, parfumée. Paire de fleurs tubulaires axillaires pendantes à lobes dentelés.
    couleur : blanc- crème et blanc verdâtre, marginé de vert acide.
    fruits : baies toxiques globuleuses vertes virant au noir à noir bleuté à maturité, en cas d'ingestion elles peuvent provoquer des troubles digestifs parfois occasionner des troubles cardiaques
    croissance : rapide
    hauteur : 0.60 à 0.90 m.
    plantation : printemps, automne
    multiplication : division, semis
    sol : humifère, frais, aime le calcaire, acide ou neutre ou alcalin, plutôt fertile
    emplacement : ombre ou mi-ombre (plante de sous-bois)
    origine : Europe jusqu'au Caucase, en Sibérie et au Japon.
    zone : 5 - 9.
    NB : Le sceau de Salomon voisine volontiers avec le muguet dans les sous-bois.
    Son nom Polygonatum  désigne en latin et en grec une renouée (Bistorta), vient du grec 'polus' qui signifie nombreux, plusieurs et du mot grec 'gonu' qui désigne le genou faisant allusion aux articulations des rhizomes ou des tiges du genre. Ce genre comprend une trentaines d'espèces de vivaces rhizomateuses, originaires de l'Amérique du Nord et de l'Eurasie en zone tempérée.
    Parmi les hybrides et cultivars citons :
    Polygonatum odoratum - Polygonatum odoratum var. odoratum   feuilles larges d'un vert acide, paires de petites fleurs blanches à marge verdâtre.
    - Polygonatum odoratum var. pluritlorum  aux tiges d'un violet pourpre, larges feuilles vert clair à vert acide, paires de fleurs longues et étroites de couleur blanc-crème à corolle ourlée de vert acide, avec un fin pédoncule pourpré.
    - Polygonatum odoratum  'Flore Pleno' a des fleurs doubles.
    - Polygonatum odoratum  'Fireworks' au feuillage vert clair marginé de crème, zones 4 - 9.
    - Polygonatum odoratum  'Variegatum' a feuillage panaché.
    - Polygonatum hybridum  issu de croisement entre Polygonatum multiflorum et Polygonatum odoratum , environ 0,8m de haut.
    - Polygonatum x hybridum  'Georges Barker' aux tiges et larges feuilles d'un vert acide griffé de stries de couleur crème, floraison crème.
    - Polygonatum x hybridum  'Striatum', tiges vert jade, feuillage d'un vert assez foncé strié de blanc et de vert plus pâle à marge irrégulièrement bordé de blanc, environ 0,50 m de haut, 2 à 3 petites fleurs étroites blanches.
    Autre espèce présente dans l'Encyclopédie :
    - Polygonatum majale  (L.) All., synonyme Convallaria majalis  L plus connu sous le nom de Muguet, consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces et leurs cultivars :
    - Polygonum amphibium  L. Persicaire, Renouée aquatique, originaire de l'hemisphère nord, présente en France, introduite en Afrique et Amérique du sud, floraison en épi rose. - Polygonatum biflorum  (Walt.) Ell., donné pour synonyme de Polygonatum commutatum  A. Dietr, originaire de l'Amérique du Nord où il est connu sous le nom de 'Giant' ou 'Smooth Solomon's-seal', environ 0,90 m de haut, feuilles obovales-lancéolées effilées en pointe d'un vert acide, sur un même pédoncule bifide ou trifide 2 à 3 petites fleurs pendantes d'un blanc verdâtre.
    - Polygonatum biflorum  (Walt.) Elliott, synonymes entre autre Polygonatum giganteum  A. Dietr., Polygonatum commutatum (Schult.f.) A.Dietr, Polygonatum melleum Farw, Sceau de Salomon gigantesque, originaire de l'est et du mid-ouest de l'Amérique du Nord (notamment Wisconsin), 1 à 2mm de haut aux fleurs regroupées par 3/8 d'un blanc jaunâtre, il existe des sous espèces et cultivars.
    - Polygonatum biflorum  'Giant' qui avoisine les 2m à larges feuilles obovales d'un vert jade soutenu, petites fleurs verdâtres.
    - Polygonatum falcatum  A. Gray, Sceau de Salomon en faucille, originaire du Japon, Corée. H. = 0,50 à 0,90 m, tiges d'un vert acide pourpré, larges feuilles d'un vert acide, paires de fleurs étroites blanc crème au bord du calice ourlé de vert acide à pédoncule pourpré.
    polygonatum odoratum (image kurt Stueber)
    Kurt Stueber ©
    - Polygonatum hookeri  Baker, synonymes Polygonatum pumilum  Hua, Polygonatum pumilum  Royles ex Kunthe, Sceau de l'HImalaya, connu des anglophones sous le nom de 'Himalayan Solomons Seal', originaire de l'Himalaya et de l'ouest de la Chine (Séchouan), de très petite taille 0,03 à 0.07m, tapissant aux feuilles dressées lancéolées d'un vert assez pâle pouvant être pourpré, fleurs étoilées dressées mauve pâle à gorge plus claire, idéal pour les rocailles alpines.
    - Polygonatum humile  Fisch. ex Maxim, originaire de Chine, Sibérie, Corée, Japon, de 0,15 à 0,30 m de haut aux fleurs verdâtres.
    - Polygonatum hybridum  'Weihenstephan' aux feuilles d'un vert moyen, fleurs crème collerette marginée de vert acide.
    - Polygonatum japonicum  C.Morren & Decne., originaire du Japon en zone tempérée.
    - Polygonatum latifolium  (Jacq.) Desf, originaire de l'Europe et de l'Amérique du Nord .
    - Polygonatum multiflorum  (L.) All., Sceau de Salomon multiflore, originaire de l'Europe et de Russie. H. = 1 m.
    - Polygonatum officinale  All., synonymes, Polygonatum anceps  Moench, Polygonatum vulgare  Desf., Sceau de Salomon officinale, originaire de l'Europe et la Sibérie.
    - Polygonatum orientale  Desf., Europe et asie Mineure, présent en Turquie.
    - Polygonatum obtusifolium  Miscz. ex Grossh
    - Polygonatum polyanthemum , Link. originaire d'Europe.
    - Polygonatum severtzovii  Rgl. , originaire de l'Asie. H. = 0,80 à 1 m.
    - Polygonatum stewartianum  originaire de Chine. H. = 0,80 m. Fleurs d'un rose mauve.
    -Polygonatum verticillatum  (L.) All., synonyme Polygonatum leptophyllum  (D. Don) Royle, originaire de l'Himalaya, environ 0,80 m. Fleurs blanches, fructification rouge.
    Il existe un cv 'Himalayan Giant', zones4/5 - 9.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site