Primula auricula  - Primevère oreille d'Ours
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Primula auricula Nom commun : Auricule, Primevère oreille d'Ours, Primevère de Balbis, Oreille d'Ours, Primevère auriculée, Primevère à oreillettes, Auricula alpine, nommée par les anglophones 'Auricula Skill Level'. Cliquer sur la photo pour découvrir d'autres espèces alpines.
    Nom latin : Primula auricula  L.*, synonymes Auricula hortensis  Spach, Auricula lutea  (Vill.*) Opiz, Auricula-ursi auricula  (L.) Soják, Aretia auriculata  (L.) Link, Primula lutea  Vill.n non résolu en 2012, illégal Primula alpina  Salisb.
    famille : Primulaceae.
    catégorie : vivace rhizomateuse, qui peut être traitée comme une annuelle ou bisannuelle selon climat et besoins.
    port : touffe à rosette de feuilles basales.
    feuillage : persistant, un peu épais, vert tilleul tendre à vert jade à vert grisâtre glauque, recouvert d'un dépôt farineux blanchâtre. Feuilles oblongues-lancéolées à marge irrégulière et dentelée.
    floraison : longue au printemps plus de 6 semaines et parfumée. Ombelles de 8 à 15 fleurs hermaphrodites à corolle veloutée en coupe évasée, court calice à 5 lobes obtus.
    couleur : pour les indigènes, jaune pâle à jaune vif, 6 étamines à anthères doubles jaune pâle, pour les cv unicolore, bicolore ou strié à fleurs simples ou doubles dans divers tons de jaune, rouge marron, à rouge pourpre presque noir ou vert assez velouté à large anneau blanc.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0.18 à 0.20 m.
    plantation : au printemps ou à l'automne.
    multiplication : division des pieds après la floraison, par marcottage et par semis en place à la fin de l'été ou semis sous châssis dans des pots. La levée est aléatoire et assez irrégulière, dépendant de l'époque où il a été effectué. Pour les marcottes, la première floraison est assez insignifiante, patienter jusqu'au printemps suivant.
    sol : bien drainé, humide, frais et riche en matière organique. Pour une culture en pot choisir un mélange de terre de jardin un peu perméable (argilo-calcaire) et un bon terreau de feuilles, n'oubliez pas de garnir le fond d'un lit de graviers, perlites ou autres.
    emplacement : soleil léger ou mi-ombre, à l'abri des vents froids et forts, dans le sud éviter les emplacements trop brûlants en été, prévoir à ce moment-là une exposition nord-est.
    zone : 3 - 9, déteste l'excès d'humidité et n'aime pas la sécheresse.
    origine : endémique à l'Europe en altitude depuis les Alpes jusqu'aux les Carpates présente en France en Savoie et dans le Dauphiné.
    entretien : supprimer les feuilles et les fleurs fanées, n'oubliez pas de conserver quelques têtes pour en récolter les graines. Lors d'une culture en potée, n'oubliez pas de l'arroser un peu plus que les primevères et d'effectuer un apport d'engrais pour plantes à fleurs; le rempotage s'effectue à la fin de l'hiver.
    NB : son nom Primula  vient du latin 'primum' premier et ver' qui désigne le printemps d'ou primevère et son nom spécifique auricula  désigne l'oreille. Ce genre comprend 500 espèces, de vivaces plus ou moins rhizomateuses, originaires majoritairement des zones tempérées ou arctiques de l'hemisphère nord en altitude, dont l'Europe (100), l'Afrique dont l'Ethiopie, l'Asie notamment en zone tropicale ou subtropicale comme Java et Sumatra, Amérique du Sud dont Papouasie -Nouvelle Guinée et Chili en zone articque de la Patagonie, environ 300 espèces du nord de la Chine dans l'Himalaya et au Tibet.
    Primula auricula 'Argus' Cette auricule était très vogue, dans les siècles passés pour être utilisée dans les bordures, les parterres, les massifs et les rocailles, les horticulteurs anglais et hollandais y auraient développé des centaines convoitées par des collectionneurs. La RHS* en à répertoriée plus de 700 variétés réunies dans 4 groupes : Primula auriculata  'Alpine' au feuillage vert clair, initialement jaune plus foncé vers le centre avec ou sans oeil blanc qui se rapprochent le plus de l'espèce indigène, par la suite dans plusieurs coloris certaines pouvant être à corolle double.'Double' à fleurs à deux corolles emboîtées l'une dans l'autre, qui semblent être plus fragiles et de vie brève cultivées en annuelles ou bisannuelles.
    'Show' au feuillage vert jade pruineux, fleurs avec l'anneau central givré, poudreux à marge en dents de scie qui semble de texture granuleuse également sur la corolle, exemple l'étonnante Auricule 'Silverway' à corolle verte recouverte de givre blanc.

    Consulter la liste des autres espèces de primula présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up puis clic droit.

    Annotations :
    *L. , abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnaeus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède. Son herbier 'Linnean Herbarium', conservé au Musée national d'histoire naturelle de Stockholm était le plus riche de son époque contenant 7000 plantes.
    *Vill. , abréviation botanique pour le botaniste - médecin dauphinois Dominique Villars (1745-1814), nommé médecin-chef à l'hôpital militaire de Grenoble, directeur du jardin botanique de Grenoble, on lui doit de nombreux ouvrages dont l'Histoire des plantes de Dauphiné en 4 volumes (786 à 1789), une flore de référence, lui a été dédié Villarsia un petit nénuphar pelté de couleur jaune aujourd'hui connu sous le nom de Nymphoides peltata  (S.G.Gmel.) Kuntze.
    *Spach, abréviation botanique pour le botaniste français Édouard Spach (1801-1879), son Histoire naturelle des végétaux est consultable en ligne à la Bnf.
    *Opiz , abréviation botanique pour le botaniste taxonomiste allemand d'origine tchèque Philipp Maximilian Opiz (1787-1858), un genre de 2 espèces de graminée lui a été dédiée Opizia.
    *RHS , abréviation pour The Royal Horticultural Society de Londres, Société Royale d'Horticulture (1804).
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie

Collection présentée en mai au RHS Chelsea Flower Show cliquer pour  d'autres photos

un compteur pour votre site