Arum italicum  - Arum, Gouet d'Italie, Pied-de-veau
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Arum d'Italie, Gouet d'Italie, Faux arum, Pied-de-veau, nommé par les anglophones 'Italian Lord and Ladies'.
    Nom latin : Arum italicum  Mill.*
    famille : Araceae.
    catégorie : vivace tubéreuse.
    feuillage : caduc, vert moyen, feuilles charnues sagittées marginées de blanc et longuement pétiolées.
    floraison : au printemps (avril-mai) ou début de l'été selon climat, sous la forme d'un spadice charnu, enveloppé dans une spathe (une feuille modifiée en forme de cornet renflé. Les fleurs femelles sont réunies en partie base dans la chambre florale qui est séparée au niveau du resserrement par des poils qui au moment voulu vont obstruer ce passage. Durant une courte période, l'inflorescence dégage une bouffée de chaleur et une odeur de matière en décomposition presque fécale pour attirer certaines espèces de mouches* qui glissent au fond du réceptacle, voir explication détaillée dans la fiche du Caladium le processus est le même pour toutes les aracées.
    couleur : fleur vert pâle à spathe blanc.
    fruits : serrées sur l'épi, nombreuses baies charnues d'un rouge orangé à la fin de l'été, début de l'automne, attention aux enfants elles sont très toxiques, elles contiennent entre autre des oxalates de calcium.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.10 à 0.30 m pour un étalement de 0.25 à 0.50 m.
    plantation : à l'automne ou au printemps.
    multiplication : division des souches horizontales après achèvement de la floraison ou de la fructification et par semis sous serre ou en place à l'automne, patienter entre 6 et 12 mois.
    sol : bonne terre de jardin normale, plutôt drainé, humifère.
    emplacement : soleil (pour favoriser la floraison) , mi-ombre et ombre légère.
    zone : 7- 9, sensible à l'extrême sécheresse.
    origine : dans les fourrés, haies, broussailles et sous-bois humides de l'Asie Mineure, de l'Europe méridionale, de l'Europe centrale et de l'Afrique du Nord, présent en France à l'ouest, dans le sud, Corse incluse et plus rarement dans le centre.
    entretien : mettre des gants pour l'entretenir et le manipuler.
    maladies et ravageurs : les sangliers ont un petit penchant pour ses tubercules, qu'ils déterrent et consomment allègrement.
    NB : son nom Arum  désigne le genre en latin mot venant du grec 'aron' qui désigne une espèce alimentaire, faisant référence au fait qu'autrefois les tubercules après avoir subi une préparation spéciale et cuisson pour enlever l'amertume et les oxalates, étaient consommées en période de disette.
    Le nom commun de gouet vient du latin 'gubia' qui désigne une gouge, une allusion à la forme de la spathe incurvée, et celui de Pied-de-veau, nom également donné à l'Arum maculatum  parce que leur feuilles rappellent par leur forme l'empreinte laissé sur le sol par le sabot du dit bovidé. Au Moyen-Age, le pied-de-veau, était la plante maléfique de Satan car il était la représentation de l'un des attributs de ce maléfique Démon.
    Bien que très employé le genre Arum ne comprend que 25 espèces de vivaces tubéreuses originaires de l'Asie Mineur et de l'Europe.
    Au jardin, cet arum est surtout intéressant par son feuillage, particulièrement décoratif en fin d'hiver lorsque le jardin s'éveille, à planter en couvre-sol, dans les sous-bois, sous le couvert de végétaux plus haut, pour animer des coins sombres. Une fois installé, il est pratiquement indestructible, d'ailleurs dans certains pays il est considérer comme une espèce envahissante.
    Le feuillage entre dans la composition de bouquets.
    Propriétés et utilisations :
    toutes les parties sont toxiques, bien qu'autrefois, après préparation il était utilisé dans les pharmacopées traditionnelles pour ses propriétés expectorantes, purgatives et pour traiter les hémorroïdes et les rhumatismes.
    Autre espèce d'arum présent dans l'Encyclopédie :
    Arum dracunculus  L.,syn.Dracunculus vulgaris  Schott, Serpentaire, Arum puant, Dragon serpentaire, consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces :
    - Arum creticum  Boiss. & Heldr., Arum de Crète présent aussi en Grèce, fleur jaune verdâtre vers la base, spathe filiforme jaune vif, feuilles sagittées d'un vert uni, parfumé.
    - Arum dioscoridis  Sm., Arum de Dioscoride, se rencontre en Turquie, fleur verte maculée de pourpre aubergine et de jaune crème, spathe violet, odeur désagréable, feuille vert moyen.
    - Arum hygrophilum  Boiss. Arum, Gouet hygrophile, originaire d'Afrique du nord et Proche et Moyen-Orient, fleur blanc vert marginé de violet pourpre et spathe violet, feuille très sagittée vert clair nervures plus claires.
    - Arum maculatum  L., Pied de veau, Arum, Gouet maculé fleur vert pâle, spathe pourpre.
    - Arum pictum  spathe noir-violet.

    Liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *Mill, abréviation botanique pour le botaniste écossais Philip Miller (1691-1771), on lui doit la référence pour les jardiniers du 18 ième siècle 'the Gardener's Dictionary' du jardin de Chelsea, édité à Londres 1755-1760, illustré de nombreuses gravures de Ehret, Lancake, John Miller.
    *mouches, de grosses mouches bleues à reflets métallique Calliphora et des mouches vertes à reflets métalliques Lucilia.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site