Chrysanthemum  'Charlotte' - Marguerite d'automne
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Chrysanthème 'Charlotte', Marguerite d'automne 'Charlotte'
    Nom latin : Chrysanthemum x indicum 'Charlotte', synonyme Dendranthema x indicum 'Charlotte'
    famille : Asteraceae.
    catégorie : vivace.
    catégorie : vivace à souche ligneuse, aux tiges semi-ligneuses ramifiées, au système racinaire fibreux.
    port : touffe buissonnante arrondie très ramifiée et compacte.
    feuillage : caduc, épais, vert foncé mat. Feuilles alternes pennatiséquées aux segments à marge lobée ou dentée.
    floraison : deuxième moitié de l'été et début de l'automne, elle est assez précoce pour un chrysanthème.
    Sur les tiges des corymbes lâches de 2 à 5 capitules solitaires de 6 cm de diamètre, aux ligules lancéolés et au centre des fleurons bisexuées tubulaires à 5 étamines, 1 style bifide avec un ovaire infère, dans bien des cas la pollinisation naturelle est médiocre ou nulle et les akènes ne parviennent pas à se développer, à moins de polliniser manuellement.
    couleur : ocre jaune et cuivre saumoné à coeur jaune d'or.
    croissance : rapide
    hauteur : environ 0.80 m.
    plantation : au printemps de mars à juin ou au cours de l' automne, compter 4 plantes au m².
    multiplication : par division de souche en prélevant de préférence les tiges périphériques et par bouturage de rameaux périphériques de janvier à mai sans oublier ensuite de pincer régulièrement pour favoriser la ramification jusqu'à la mi-juin/début juillet, puis par la suite si nécessaire ébourgeonner.
    sol : fertile, frais, alcalin, un peu calcaire, frais humide mais surtout bien drainé.
    culture en pot : prévoir un mélange composé de terreau de feuilles enrichi, de sable et de tourbe blonde ou brune, on trouve dans le commerce des substrat spéciaux pour les chrysanthèmes composé de tourbe noire, tourbe blonde et d'argile (20% ).
    Arroser régulièrement mais sans excès en laissant sécher le substrat entre 2 arrosages, effectuer tous les 15 jours un apport d'engrais pour plantes à fleurs, ne pas laisser stagner de l'eau dans les dessous de pot.
    emplacement : soleil, mi-ombre quelques heures dans la journée tout en sachant qu'il a besoin d'au moins 6 heures d'ensoleillement pour fleurir.
    zone : 4 - 9, UK : H1, USDA Zone 4a - 9b, tolère aisément -15°C, une fois installé il tolère plus ou moins la sécheresse. Ailleurs rentrer les potées en serre froide.
    origine : un cultivar à ne pas confondre avec Chrysanthemum x hybridum 'Princesse Charlotte', un chrysanthème de type japonais une obtention néerlandaise de Deliflor dédiée après concours en 2015 pour lui attribuer un nom à la Princesse Charlotte de Cambridge (2015-), fille de leurs Altesses Royales le duc et la duchesse de Cambridge, qui venait de naître peu de temps avant; un chrysanthème à grosses fleurs aux ligules d'un rose cuisse de Nymphe aux pointes d'un pâle vert anis, plus présent sur le revers, et anisé en coeur qui s'offre aux regards dès la fin du mois d'août jusqu'en octobre.
    Ce fut la fleur de l'année au Chelsea Flower Show, qui se déroule 5 jours durant du 23 au 27 mai à l'Hôpital Royal de Chelsea, à Londres
    entretien : malgré sa taille relativement haute, cette plante est de bonne tenue et, sauf en région très ventée, ne nécessite pas de tuteurage, prévoir un bon paillage pour l'hiver.
    Juste supprimer régulièrement les fleurs fanées pour prolonger sa floraison, on peut rabattre un peu en fin d'hiver ou carrément après la floraison pour lui redonner forme et favoriser sa ramification.
    Chaque année effectuer un apport de compost avant le démarrage de la végétation, penser à le diviser à temps.
    Il est bon de "pincer" les tiges à la fin de printemps pour obtenir un port plus compact et éviter ainsi qu'une partie de la plante ne verse sous le poids des fleurs.
    maladies et ravageurs : il est sensible à la pourriture des racines et des tiges, un champignon qui bruni le collet et provoque le flétrissement de toute la plante, il peut-être sujet à plusieurs maladies fongiques dont l'oïdium qui poudre de blanc le feuillage, à la rouille et aux taches foliaires et bien d'autres, consulter le RAP.pdf du bulletin d’information n° 8 du 4 juillet 2017 du Réseau d'avertissements phytosanitaires pour les cultures ornementales.
    Les galeries blanchâtres sur les feuilles sont dues à la larve de la mineuse du chrysanthème, une minuscule mouche Phytomyza syngenesiae qui pond ses oeufs sur le revers des feuilles, il est conseillé de brûler les plantes infestées.
    Il peut subir les assauts sur les boutons, les fleurs et sous les feuilles de diverses espèces de pucerons dont le puceron brun du chrysanthème Macrosiphoniella sanborni, qui provoque des déformations et le dépôt de miellat favorise l'apparition à long terme de la fumagine.
    En période chaude et sèche il peut être envahi par des acariens dont le tétranyque à deux points Tetranychus urticae.
    Sujet aussi à 2 espèces de thrips Frankliniella occidentalis et Thrips tabaci que l'on trouve fréquemment sur les oignons, la lutte biologique utilise en serre un acarien prédateur Amblyseius swirskii pour lutter contre les aleurodes, les thrips et les tarsonèmes qui s'attaquent aux cultures fruitières et ornementales.
    NB : son nom Chrysanthemum vient de grec 'chrysos' qui signifie or et de 'anthemon' qui signifie fleuri, 'anthos' désigne la fleur parce qu'initialement c'était une fleur d'un jaune doré qui était cultivée dans les jardins depuis plus de deux mille ans, en coréen son nom est 'gughwa', en chinois 'jù shû', en japonais 'kiku' il est d'ailleurs avec le cerisier la fleur nationale du Japon introduit depuis la Chine à la période Heian (794 -1185) il est représenté sur le drapeau de l'empereur, qui est nommé 'Kiku No Gomon' c'est-à-dire 'noble insigne du chrysanthème' à 16 ligules doubles, ce sceau est l'emblème de la famille impériale depuis la période de Kamakura (1185 à 1333 ap. J.-C.), et depuis 1876 il existe l'Ordre du Chrysanthème, la plus grande distinction pour un sujet nippon et il est largement représenté dans les éléments architecturaux de l'architecture traditionnelle.
    En Extrême-Orient le chrysanthème jaune est le symbole da la longévité et de l'immortalité, les blancs et jaunes sont initialement d'origine asiatique, les autres tonalités ont été développées et introduites par les européens; un reporter relate dans un article "Les peintres de fleurs se sont inspirés de ses tons « modernes », vieil or, vieux rose, havane, caroubier, loutre, chaudron..."; et les premières expositions internationales de Chrysanthèmes ce sont déroulées avec un franc succès à Troyes en 1886 puis à Roubaix en 1888.
    Il existe des milliers de variétés issues de croisements entre des espèces extrême-orientales puis pour certaines de croisements entre les différentes obtentions, les plus précoces fleurissant dés le mois de juillet, les autres d'août à novembre et c'est pour cette floraison tardive et sa résistance aux frimas de l'automne que les chrysanthèmes des fleuristes sont devenus la fleur consacrée aux défunts, la marguerite des morts qui connaît son heure de gloire à la Toussaint.
    La Toussaint est l'une des grandes fêtes de la chrétienté, qui célèbre tous les Saints qui ont été martyrisés pour leur foi, c'est l'un des quatre grands moments de l'année liturgique chrétienne avec Noël, Pâques et la Pentecôte, elle a été transférée au 1er novembre en 835 et l'on considère usuellement que la fête des Trépassés (fête des morts) instaurée par l'abbé Odon de Cluny est la commémoration de tous les défunts, de tous nos morts, a été fixée au 2 novembre, le lendemain de la Toussaint, c'est la plus ancienne des fêtes instituée par l'abbé Odillon de Cluny, s'appliquant au début à Cluny* et aux monastères clunisiens avant de gagné en une vingtaine d'années l'ensemble de la chrétienté. La cérémonie liturgique commence la veille au soir (31 octobre) durant les Vêpres.
    Cette période correspond à la circulation des âmes errantes lors de la nuit de la Toussaint pour gagner leur lieu de repos et les processions qui se dirigent vers les cimetières ces jours-là suivent les itinéraires du purgatoire (passa de purgatori) en Occitanie, à la fin du Moyen-Age elles étaient patronnées par les conféries du Saint-Esprit.

    Le chrysanthème est l’emblème des jours de deuil :
    "Sous un ciel gris et froid, orphelins, mères, veuves,
    Le jour de la Toussaint on vous voit défiler.
    Sur votre front on lit vos cruelles épreuves,
    Et parfois de douleur vous semblez chanceler.
    Portant, avec respect, un pot de Chrysanthèmes,
    Vers la lointaine tombe, où dort l’être adoré,
    Vous dirigez vos pas. Oh! quels sombres poèmes!
    Combien ce jour est triste et cependant sacré! "
    Frédéric Berthold, recueil sur les fleurs et fruits (E. Dentu - Paris).

    Contrairement à nous en Chine le chrysanthème est symbole de longévité et d’immortalité, la 'Fleur d’Or' qui apparaît en septembre, le neuvième mois de l’année, le chiffre 9 est synonyme de chance, c'est l’emblème de l’automne, la représentante de la gaieté, vivacité et de l’aisance.
    Chaque année à l'équinoxe de printemps (vers le 5 avril) se déroule la fête de Quingming (Chin ming) mot qui désigne l’une des 24 périodes du traditionnel calendrier agricole chinois, c'est le jour du balayage des tombes, les familles se réunissent pour nettoyer les sépultures, déposer des offrandes dont des chrysanthèmes et des branches de saule pour éloigner les mauvais esprits, pour y brûler de l'encens et du papier-monnaie pour rendre ainsi hommage aux défunts et célébrer le renouveau saisonnier, la vie et la beauté. Une tradition millénaire qui remonte à 636 ans av. J.-C. durant la dynastie des Tang au temps d'un seigneur Wen et de la légende populaire de son serviteur Jie Zitui où durant 3 jours les ancêtres décédés sont honorés et les vivants partagent en leur compagnie un repas froid accompagné devin et font voler des cerfs-volants; depuis 2008 ce sont 3 journées officiellement fériées.
    Ce genre comprenait 681 noms d'espèces après révision en mars 2012 seulement 43 noms ont été retenus, 37 espèces sont originaires de l'Asie tempérée dont 22 de Chine dont 13 d'entre elles y sont endémiques et 518 autres noms sont considérés comme étant des synonymes dont 147 d'entre eux sont des taxons infraspécifiques et 121 autres noms demeurent non évalués en 2020.
    A découvrir dans le Loiret le conservatoire nationale du chrysanthème Paul Lemaire, collection nationale CCVS* qui est en cogestion avec la ville de Saint-Jean-de-Braye.
    Tout ces chrysanthèmes ont leur place au jardin dans les bordures, les plates-bandes de vivaces, les massifs et les mixed-borders ou simplement dans des potées pour animer balcons, patios et terrasses.
    Propriétés et utilisations des chrysanthèmes :
    Feuilles et fleurs de chrysanthème sont comestibles, il contient entre autre une grande quantité de glycosides, des flavonoïdes antioxydant, de l'adénine, berbérine, choline, stachytine, de la vitamine B1, calcium, magnésium, potassium, phosphore, sélénium et zinc, des acides aminés et de l'acide chlorogénique, des huiles volatiles qui auraient une incidence sur la maladie de Parkinson.
    Le thé aux pétales ou boutons de chrysanthème et l'infusion rafraîchissante de chrysanthème sont depuis des siècles réputées soigner un rhume, une bronchite, améliorer la lactation et utilisé en décoction pour le lavage et de rinçage oculaire.
    Piet Mondrian (1872-1944)
    Le chrysanthème Chrysanthemum morifolium nommé 'Jù Huä' dans la médecine chinoise, au nom pharmaceutique de Flos Chrysanthemi Morifolii, aux fleurs de couleur blanche ou jaune sont prescrites selon la couleur pour traiter différents symptômes et l'hypertension artérielle.
    Les fleurs du chrysanthème jaune 'Huàng jùhuä' de saveur douce et amère contiennent de la vitamine B1, elles sont réputées détoxifiantes, prescrites pour soigner le foie, les maux de têtes, les étourdissements et les vertiges qui en découlent, ainsi que les poumons et traiter l'état fiévreux, les irritations et infections cutanées, les inflammations oculaires, yeux rouges et secs, la conjonctivite, les larmoiements, les troubles de la vision et l' acouphène. Dans la plupart des cas prescrites en association avec d'autres espèces de fleurs, tiges ou racines de plantes.
    Ces propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes, antipyrétiques et antibiotiques attestées par des expériences in-vitro mettant en avant leur effet sur les infections causées par le staphylocoque doré, le streptocoque bêta-hémolytique, l'Escherichia coli et ceux du genre Shigella.
    Les fleurs du chrysanthème blanc 'Bài jùhuä' sont légèrement jaunâtres lorsqu'elles sont séchées, sont moins amères, plus sucrées et principalement prescrites pour traiter les troubles oculaires et les troubles hépatiques.
    Sans oublier une espèce sauvage 'Ye jùhuä' qui est considérée plus efficace que les 2 autres pour éliminer les toxines et traiter l’hypertension et les infections cutanées mais qui est déconseillée aux femmes enceintes.
    De plus selon la province d'origine, elles ont un nom différent par exemple la variété appelée 'Gông Jù' qui ne pousse que dans les monts Huang (montagne jaune) dans la province du Anhui, vu l'altitude et la pureté des lieux était réservée à l’empereur, il y en existe 3 autres.
    Les zones de production à des fins médicinales sont situées dans la province centrale du Hénan, plus au sud-ouest au Séchouan et plus à l'est dans la province côtière du Zhejiang, la cueillette en boutons ou épanouies s'effectue de septembre à novembre, elles sont séchées à l'air libre, fumées ou cuites à la vapeur avant utilisation.

    Dans l'abécédaire, prendre le temps de consulter la liste des autres espèces de Chrysanthemum présents dans l'Encyclopédie.

    Annotations :
    *Cluny, c’est un abbé de Cluny, Pierre le Vénérable (1122-1156), qui commanda à Tolède en 1142 la première traduction latine du Coran. Lire la fondation de Cluny sur FranceArchives par Laurence Moulinier-Brogi, professeur d’histoire médiévale à l’université de Lyon II.
    natacha mauric © 26/06/2001 ® Jardin! L'Encyclopédie

    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.




compteur de visite html