Dianthus plumarius - Oeillet mignardise
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Dianthus plumarius
    Ch. Reymond Jardin des 5 sens à Yvoire
    Nom commun : Oeillet mignardise, oeillet-mignonette, oeillet plumeux, oeillet de plumes, oeillet lacinié, oeillet frangé, oeillet de Mai, nommé par les anglophones 'Feathered pink', 'Common pink', 'Clove pink' ou 'Cottage Pink'.
    Nom latin : Dianthus plumarius  L.
    famille : Caryophyllaceae.
    catégorie : bisannuel ou vivace à souche ligneuse.
    port : touffe trapu, très ramifiée formant un large coussinet évasé.
    feuillage : persistant, vert de gris bleuté à gris vert argenté glauque et pruineux. Fines feuilles opposées, linéaires, effilées en pointe sur de minces tiges à entre-noeuds.
    floraison : de la fin du printemps au milieu de l'été, parfumée, visitée par les papillons. Pour l'espèce type, fleurs simples à 5 pétales laciniés, 10 étamines, 2 styles filiformes, les autres semi-doubles ou doubles pour les oeillets dits anglais.
    couleur : blanc, divers tons de rose et de rouge, avec un oeil plus foncé, etc...
    fruits : capsules ovoïdes
    hauteur : 0.30 à 0.40 m pour un étalement identique.
    plantation : de la fin de l'hiver jusqu'au milieu du printemps, selon climat à l'automne, tous les 25 à 30 cm, compter 8 à 9 plants au m².
    multiplication : par semis assez aléatoire courant mai-juin, par division des touffes, par marcottage ou bouturage de tiges dépourvues de fleurs dans un mélange de terreau et sable si vous souhaitez conserver votre variété.
    sol : riche, bien drainé, aime le calcaire, n'aime pas les sols acides.
    emplacement : soleil.
    zone : 3-10, parfaitement adapté à la sécheresse et aux embruns.
    origine : sud-ouest de l'Europe dans les plaines calcaires des Préalpes, les broussailles et les fissures sur les versants rocailleux.
    entretien : supprimer les tiges florales fanées pour favoriser une floraison homogène. Excellente fleur coupée.
    maladies et ravageurs : sans s'il est cultiévé selon les règles, dans humidité excessive. Délaissé par les cervidés.
    A. Sergeev©
    NB : Son nom Dianthus  vient du grec 'Dios' qui désigne le Dieu Zeus (Jupiter) et 'anthos' qui désigne la fleur, au sens littéral fleur de Dieu, Fleur de Jupiter pour nous rappeler que les gracieux et parfumés oeillets dans la mythologie grecque étaient tous dédiés à Jupiter et son nom spécifique plumarius  signifie plumeux.
    Ce genre comprend trois cent espèces de vivaces, bisannuelles ou annuelles et arbrisseaux, originaires des zones tempérées de l'Afrique du Nord , d'Afrique australe, de l'Asie et de l'Europe.
    Je l'ai trouvé nommé Oeillet des Poètes par D.J Tournon dans la 'Flore de Toulouse, ou description des plantes qui croissent aux environs de cette ville' édité en 1811, 'sur les coteaux, vis-à-vis de l'embouchure de l'Ariège'.
    Ce rustique oeillet mignardise est un incontournable à planter dans les jardins secs et ceux en bord de mer pour réaliser des bordures, massifs, mixed borders, plate-bandes, rocailles ou simplement dans des vasques et des potées pour les balcons et terrasses. Il s'utilise pour la confection de bouquets et comme d'autres oeillets, sa fleur au goût épicé est comestible mais il faut enlever le petit talon à la base des pétales, il a un goût amer.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Dianthus barbatus  L. Oeillet de poète, nommé par les anglophones 'Sweet William', consulter sa fiche.
    Dianthus caryophyllus  L., Oeillet giroflée, consulter sa fiche.
    Dianthus chinensis  L., Oeillet de Chine, consulter sa fiche.
    Dianthus deltoïdes  'Brillant', Oeillet deltoïde 'Brillant', consulter sa fiche
    - nmauric© 15/01 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site