Doronicum plantagineum - Doronique, Doronic plantain
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    J.E. Sowerby ©
    Nom commun : Doronique ou Doronic à feuilles de plantain, Doronic plantain, nommée par les anglophones 'Plantain false leopardbane', 'Plantain Leopardbane' ou encore 'Leopardís-bane'.
    Nom latin : Doronicum plantagineum  L.* (Illustration Sowerby, J.E., English Botany, or Coloured Figures of British Plants, 3th ed., vol. 5: t. 762 (1866) - Illustration contributed by the New York Botanical Garden, U.S.A)
    famille : Asteraceae (Composeae).
    catégorie : vivace herbacée pourvues de stolons.
    port : touffe étalée et hampe florale érigée sur des tiges pubescentes et creuses.
    feuillage : 'caduc', vert franc, velu. Feuilles basales ovales, simples ou légèrement dentées, les caulinaires sont alternes sessiles oblongues-lancéolées.
    floraison : mi- à fin du printemps (avril-mai-juin, selon climat) nectarifère, visitée par les 4 - 9.
    origine : Europe de l'Ouest, en lisière ou dans les sous-bois frais et dans les haies humides, présent dans l'ouest de la France , dans certaines régions comme le Bassin parisien c'est une espèce protégée.
    entretien : rabattre au niveau du sol en automne.
    NB La tenue des fleurs coupées les rend utilisables dans la confection de bouquets, cette espèce a donné naissance à des hybrides à floraison prolongée du printemps à été qui sont l'idéal pour entrer dans la composition de massifs, mixed-border, bordures ou selon la taille utilisé en couvre-sol.
    Ce genre comprend 35 espèces de vivaces herbacées, originaires de l'Asie Mineure, de l'Europe présente jusqu'en Sibérie.
    Espèces présentes dan,s l'Encyclopédie:
    Doronicum arnica  Desf., synonyme Arnica montana  L., Arnique des montagnes, consulter sa fiche
    Doronicum grandiflorum  Lam., Doronic à grandes fleurs, consulter sa fiche
    Autres espèces :
    Doronicum austriacum  Jacq., Doronic d'Autriche, hauteur 1m, originaire d'Europe Centrale et Sud.
    Doronicum clusii  (All.) Tausch., Doronic de Clusius, Doronic de De l'Écluse*, Doronic hirsute, en France présente dans les Alpes du sud notamment sur le Mercantour jusqu'à 2500m, vivace pubescente d'environ 30cm de haut, feuilles basales, ovales à marge dentée, photo du bas.
    Doronicum columnae  Tenore, Doronic étroit à feuilles basales rondes ou cordiformes, Europe du Sud et de l'Est, environ 0.60m de haut dont il existe des cultivars pour nos jardins, zones 5-9.
    Doronicum grandiflorum  Lam.,Doronic à grandes fleurs.
    Doronicum orientale  Hoffm., synonyme Doronicum caucasicum  Bieb., Doronic oriental, originaire d'Europe du Sud et de l'Est, environ 0.6m de haut qui a donné naissance à de nombreux hybrides souvent plus petits et parfois à fleurs doubles, zones 4-9.
    Doronicum pardalianches  Linn., synonyme Doronicum cordatum  Lam., Doronique du Caucase ou Herbe aux panthères, originaire d'Europe Centrale, hauteur 0.90 à 1m, aux feuilles basales ovales, longue floraison de la fin du printemps jusqu'au milieu de l'été, tiges ramifiées portant de grands capitules (+ ou -12cm) d'un jaune vif, zones 5-9.
    Flore en ligne © M-Fe Bahuaud
    Consulter la liste des plantes mellifères & pollinifères.

    Annotations :
    * L. : abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    *de l'Écluse. Jules Charles de l'Écluse (1526-1609) médecin flamand, botaniste, mycologue et humaniste de la Renaissance, plus connu sous le nom de Carolus Clusius (1526-1609. En 1587 à Leyde (Pays-Bas)il est le créateur du premier jardin botanique d'Europe. IL fut le premier à introduire en Europe (aux Pays-Bas) la pomme de terre, sans oublier la tulipe, considéré comme le fondateur de l'horticulture.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site