Osteospermum ecklonis - Ostéosperme d'Ecklon, O.blanc
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    dimorphoteca ecklonisNom commun : Ostéosperme* blanc, Marguerite africaine, Herbe de cinq heures, localement en afrikaner 'Kaapse magriet, jakkalsbos, Vanstadensrivier madeliefie, Sondagsrivier madeliefie', nommée par les anglophones locaux 'Cape marguerite, Van Staden's River daisy, Sundays River daisy, ailleurs 'African daisy, South African daisy, Cape daisy, Blue-eyed daisy, White daisy bush', en espagnol 'Margarita del Cabo, Margarita azul, Margarita de la lluvia'
    Nom latin : Osteospermum ecklonis  (DC.*) Norl., anciennement nommé Dimorphotheca ecklonis  DC.*
    famille : Asteraceae.
    catégorie : sous arbrisseau vivace cultivé selon climat en annuelle car il meurt dès les premiers gels.
    feuillage : persistant vert franc légèrement succulent à marge lisse ou dentelées. Feuilles sessiles, alternes, elliptiques à oblancéolées.
    port : dressé.
    floraison : selon climat du printemps à l'automne et plus (mai/juin jusqu'aux gelées), visitée par les colibris et les papillons. Capitules de 7 à 8 cm, pourvu d'un court pédoncule, au centre des fleurons tubulaires. Les fleurs s'ouvrent en même temps que le soleil et se referment la nuit.
    couleur : blanc brillant sur le dessus revers bleuté disque central bleu à bleu violet.
    plantation : akènes à aigrettes plumeuses appelés cypsèles avec le calice adhérent.
    hauteur : 0.30 à 0.60 m avoisinant 1 m en tous sens.
    fruits : au printemps en prenant soin d'espacer les plants d'au moins 30 cm.
    multiplication : bouturage de tête en été dans un mélange sablonneux et par semis sous châssis fin février, début mars, pincer les jeunes plants pour favoriser la ramification.
    sol : ordinaire, léger, humifère et bien drainé, légèrement sablonneux.
    emplacement : soleil ou mi-ombre une partie de la journée, à besoin d'au moins 6 h d'ensoleillement pour fleurir abondamment.
    zone : 9 - 10, tolère jusqu'à -8°C à - 10° le feuillage est abîmé. USDA hardiness zone: 10 - 11. Ailleurs, il se cultive en annuelle ou dans des potées que l'on rentre l'hiver. Une fois installé, tolère la sécheresse et les embruns.
    entretien : Afrique du sud endémique à l'est de la province du Cap-oriental dans une zone comprise entre Port Elizabeth et plus au sud la ville de Humansdorp, incluant Groendal Nature Reserve.
    entretien : favoriser l'arrosage au pied sans mouiller le feuillage, supprimer au fur et a mesure les fleurs fanées pour favoriser la floraison, rabattre à la fin de l'automne et prévoir un paillage au pied pour protéger des éventuelles gelées. Hors zone de rusticité, avant les gelées arracher les pieds et les rempoter avant de les conserver en serre froide (-5°C limite).
    maladies et ravageurs : peut être sujet aux pucerons, sensible au mildiou et à la verticilliose, une humidité excessive peut développer un peu d'oïdium sur le feuillage. Dédaigné par les cervidés et les lapins.
    NB : son nom Osteospermum  vient du grec 'osteon qui désigne un os et du latin 'spermum' qui désigne la semence, la graine et son nom spécifique ecklonis  dédié au pharmacien-botaniste danois Christian Friedrich Ecklon (1795 - 1868), qui fut l'un des premiers à explorer la province du Cap en 1823 afin de trouver des plantes médicinales qu'il commercialise localement avant de rentrer en Europe avec son herbier 5 ans plus tard.
    L'Ostéosperme a sa place dans les jardins au climat doux et ceux en bord de mer pour être introduit dans les bordures, massifs, mixed-borders, parterres et rocailles ou tout simplement dans des potées pour les balcons et terrasses pour y apporter durant de longs mois des touches colorées.
    L'ancien nom Dimorphotheca  lui a été donné en 1837 par De Candolle* qui en fait la description, nom venant du latin 'di' deux, 'morpho' qui désigne la forme et 'theca' le fruit. Un genre qui comprenait 19 espèces endémiques à l'Afrique du sud, Angola et Zimbabwe, introduit dans les jardins de l'Europe vers 1800, suite au regroupement avec les Osteospermum , le genre comprend une cinquantaine d'espèces de vivaces, sous-arbrisseaux et arbustes persistants, originaires de l'ouest de la Péninsule Arabique et de l'Afrique dont 35 espèces de l'Afrique du Sud.
    Osteospermum ecklonis Serenity ™ White Bliss Parmi les hybrides et cultivars, citons :
    - Osteospermum ecklonis  'Blue eyed beauty' ™, à marguerite jaune base des ligules mauve fleurons bleus.
    - Osteospermum ecklonis  'Blue eyed beauty' ™ 'Balostlueye', commercialisé sous juste 'Balostlueye', nouveauté 2015, 25 à 35 cm de haut pour un étalement de 50 cm, à marguerite jaune plus pâle ver la base, anneau violet mauve, fleurons même couleur.
    - Osteospermum ecklonis  'Blue Streak', environ 60 cm en tout sens, marguerite blanche à fleurons bleus.
    - Osteospermum ecklonis  'Passion mix', 30 à 45 cm en tout sens, un hybride en mélange de blanc, rose et mauve.
    - Osteospermum ecklonis  'Serenity ™ White Bliss' ou Sérénité Blanc Bliss, une série dans plusieurs tons, aux ligules particuliers, photo ci-contre.

    Annotations :
    D.C, abréviation pour Augustin Pyramus de Candolle (1778-1841), botaniste et docteur en médecin suisse, qui occupe en 1880 la chaire de botanique à la Faculté de Médecine de Montpellier, on lui doit une nouvelle classification des espèces expliquées dans 'La théorie élémentaire de la botanique (1813), ainsi que les 7 volumes du 'Prodomus systematis naturalis regni vegetablilis' (1824-1841) où sont décrites 60 000 espèces doublant ainsi les familles.
    Des ouvrages achevés par son frère et son petit-fils avec 80 000 plantes décrites. Auteur de 'Plantarum Succulentarum' (1799) ou l'histoire des plantes grasses et 'la Théorie élémentaire de la botanique' (1813). Il s'intéresse aux propriétés médicinales des plantes.
    *Ostéosperme, ainsi nommé dans le supplément de l'encyclopédie méthodique botanique, Tome IV par M.Lamarck, publié en 1816.
    - nmauric© 09.05. 2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site