Artemisia vulgaris  - Armoise commune
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    armoise, Artemisia vulgaris
    O. Gaubert © Flore en ligne
    Nom commun : Armoise commune, Herbe de la Saint Jean*, à tort Armoise citronnelle.
    Nom latin : Artemisia vulgaris  L.*
    famille : Asteraceae.
    catégorie : vivace aromatique.
    port : dressé, en touffe.
    feuillage : semi-persistant, droites, ramifiées, cannelées, brun-rouges, feuilles aromatiques alternes pennées, vert foncé dessus, blanchâtres et duveteuses dessous.
    floraison : été, en épis de capitules dressés feutrés extérieurement et fleurs tubuleuses, fruits sans aigrette.
    couleur : verdâtre, rose puis marron-jaune, étamines jaunes.
    hauteur : 0.50m à 1.50 m.
    habitat : talus, terrains vagues.
    emplacement : soleil.
    zone : 4- 10.
    NB : Le nom de l'armoise viendrait de la déesse Artémis qui régularisait le cycle des femmes et les assistait dans leur accouchement. L'armoise permettrait de réduire les troubles liés à la ménopause ; elle aurait également des propriétés abortives et digestives et elle éloignerait les insectes.
    Attention, l'armoise peut provoquer des dermites allergiques de contact. Elle est utilisée en dermatologie.
    Dans l'Antiquité on lui attribuait des pouvoirs magiques. Dans le langage des fleurs, elle est le symbole de la fidélité conjugale et du bonheur.
    Autres espèces du genre :
    Artemisia absinthium  L., Absinthe: H 1m feuillage gris fleur jaune-gris en été.
    Artemisia glacialis  L. : H 0.1m feuillage argenté, pour terrain plutôt sec surtout en hiver.
    Artemisia lactiflora  Wall. ex DC., serait synonyme de Artemisia vulgaris  L. : H 1.5m fleur blanc-crème en été.
    Artemisia ludoviciana  Nutt., synonyme Artemisia palmeri A. Gray, Artemisia purshiana  Besser : H 1.2m fleur blanc en été.
    Artemisia michauxiana  Besser, synonyme Artemisia discolor  Douglas : H 0.5m, fleur jaune en été.
    Artemisia pedemontana  Balb. ex Loisel., synonymes Artemisia assoana  Willk., Artemisia lanata  Lam. : H 0.3m, fleur d'un jaune-brun en été.
    Artemisia pontica  L. : H 0.6m feuillage gris vert, fleur jaune gris en fin printemps.
    Artemisia vulgaris Artemisia schmidtiana  Maxim. : H 0.3m feuillage argenté, fleur jaune en été.
    Artemisia stelleriana  Besser : H 0.4m feuillage argenté.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Artemisia abrotanum L., Aurone, Armoise citronnelle, consulter sa fiche.
    Artemisia  'Canescens', synonyme : Artemisia alba  'Canescens', consulter sa fiche.
    Artemisia dracunculus L., Estragon de Russie, Herbe aux dragons, consulter sa fiche.
    Artemisia ludoviciana  'Silver Queen', Armoise blanche, Armoise de Louisiane 'Silver Queen', consulter sa fiche.
    Artemisia  'Powis castle', Armoise 'Powis castle, consulter sa fiche (et autres espèces).

    Annotations :
    *Herbe de la Saint Jean, c'est aussi le nom du millepertuis Hypericum perforatum .
    * L. , abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    - m crousier nmauric© 08.06.2001 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site