Ampelopsis brevipedunculata  - Ampelopsis à court pédoncule
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Ampelopsis à court pédoncule ou Vigne vierge, nommé par les anglophones 'Porcelainberry'.
    Nom latin : Ampelopsis brevipedunculata  Maxim* ex Trautv.*, synonymes Ampelopsis heterophylla  (Thunb.) Sieb. et Zucc. Vitis heterophylla  Thunb.
    famille : Vitaceae.
    catégorie : arbuste grimpant à souche ligneuse pourvue de vrilles.
    port : grimpant et retombant.
    feuillage : caduc, bigarré de vert, crème et rose; jaune en automne. Feuilles alternes, composées, lobées, à pétiole tirant sur le rose.
    floraison : fin du printemps, début de l'été suivant la région. Inflorescences oppositifoliées, minuscules fleurs nectarifères butinées par les abeilles.
    fruits: baies toxiques consommées par les oiseaux, mouchetées, brillantes, sphériques (5- 9mm), charnues contenant une seule graine marron.
    couleur : fleur jaune- verdâtre, baie blanc verdâtre mouchetée de bleu, virant au vert pâle, turquoise, bleu, mauve à violet.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 10m et plus.
    plantation : au printemps et à l'automne.
    multiplication : semis de graines fraîches, bouturage de tiges aoûtés.
    sol : drainé, humifère, plutôt riche, frais.
    emplacement : soleil ou mi- ombre, éviter les expositions trop ensoleillées et à l'abri du vent.
    zone : 4 - 9.
    origine : Asie (Japon, Taïwan, sud de la Chine, Indochine et Philippines).
    entretien : juste guider sur un solide support, rabattre si nécessaire en été après la chute des fruits ou en hiver.
    NB Son nom Ampelopsis  vient du grec 'ampelos' qui signifie vigne.
    Aux États-Unis, cet ampelopsis fait partiede la liste des aliens (plantes envahissantes) dans 12 états.
    Parmi les cultivars citons :
    Ampelopsis brevipedunculata  'Elegans' au feuillage vert tacheté de crème, et lavé de rose, les jeunes feuilles ont une dominante crème et les jeunes tiges sont d'un rose soutenu, à croissance un peu plus lente (voir photo).
    Ampelopsis brevipedunculata var maximowiczii  Rehd. à baies bleues.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Ampelopsis henryana  Hort ex Rehder, synonyme Parthenocissus henryana  (Hemsl.) Diels & Gilg., consulter sa fiche.
    Ampelopsis quinquefolia  Michaux., synonymes Vitis hederacea  Ehrh, Parthenocissus quinquefolia  Planch., originaire de l'est des États-Unis et du Mexique, 15 m environ, feuillage composé à 5 lobes, rouge écarlate à l'automne, baie pruineuse noire, utilisée en teinture pour obtenir un teinte rouge, zones 3-9. consulter sa fiche.
    Ampelopsis tricuspidata  Sieb. et Zucc. synonyme Parthenocissus tricuspidata  Sieb. et Zucc., consulter sa fiche.
    Ampelopsis veitchii Hort., synonyme Parthenocissus veitchii, consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces :
    Ampelopsis aconitifolia  Bunge., au feuillage vert clair, caduc, très finement découpés et dentées devenant jaune à l'automne, baie rouge-orange, zones de rusticité 6-9.
    Ampelopsis arborea  (L.) Koehne, synonyme Ampelopsis bipinnata , originaire des États-Unis, persistant.
    Ampelopsis bodinieri  (Levl. & Vant.) Rehd., synonyme Ampelopsis micans  Rehder, Vitis micans  (Rehder) Bean, originaire d'Asie (Chine) caduc, environ 6m, baie noir bleuté, zones 6-9.
    Ampelopsis cantoniensis  (Hook. et Arn.) Planch., synonyme Vitisis cantoniensis Seem., dans la pharmacopée asiatique, les racines séchées sont utilisées comme dépuratif et pour traiter les affections de la peau (appelé Wu cigen).
    Ampelopsis chaffanjoni  (H.Lév.) Rehder : caduc, environ 10m, grandes feuilles (30cm), baies: rouge puis noir, zones 6-9.
    Ampelopsis cordata  Michx., synonyme Cissus ampelopsis  Pers., originaire des États-Unis, baie bleu, zones 4-9.
    Ampelopsis delavayana  Planch ex Franch., originaire d'Asie (Chine), baies bleu foncé, zones 7-10.
    Ampelopsis humulifolia  Bunge. synonymes Cissus davidiana  Carrière, Vitis davidiana  Nichols, Vitis heterophylla  Thunb.
    Ampelopsis japonica Thunb. Makino, synonyme Ampelopsis serjaniifolia  Bunge, Vitis serjaniaefolia , originaire de la Chine et du Japon.
    Dans la pharmacopée asiatique, les racines séchées sont utilisées comme dépurgatif pour éliminer les toxines et pour traiter les affections de la peau: abcès, furoncles, brûlures (appelé 'bai lian').
    Ampelopsis leeoides  Maxim., synonyme Vitis leeoides  Maxim., originaire d'Asie (Japon, nord de Taïwan), caduc, baie rouge.
    Ampelopsis megalophylla  (Veitch,) Diels & Gilg., originaire d'Asie (ouest de la Chine), 10 à 12 m, très grandes feuilles (40 à 60cm), baie bleu pourpre, zones 6-9.
    Ampelopsis orientalis  Planch., synonyme Vitis orientalis  Boiss., originaire d'Asie Mineure ( Syrie,Turquie), port buissonnant, baie rouge puis noir bleuté, zones 6-11.

    Consulter la liste des autres espèces d'Ampelopsis s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    Maxim., abréviation botanique pour le botaniste taxonomiste russe-allemand Carl Johann (Ivanovich) Maximowicz (1827-1891) un grand explorateur collecteur qui fut le spécialiste des flores du Japon et de Mongolie, de nombreuses espèces asiatiques lui ont été dédiées. Nommé en 1852 conservateur du jardin botanique de Saint-Pétersbourg*. L'année suivante, pour enrichir les collections, il entreprend un tour du monde qui débute par Rio de Janeiro et Valparaiso, ce voyage à bord de la frégate russe Diana, est interrompu par la guerre de Crimée (1854-56) qui le méne à explorer les rives du fleuve Amour et l'est sibérien jusqu'en 57, lui permettant ainsi de publier 'Amurensis Primitias Florac' (1859) avant de se rendre en Mandchourie, puis, durant les quatre années suivantes il parcourt l'archipel du Japon (Yesso, aujourd'hui Hokkaïdo, Nippon = Honshu et Kyushu) avant de découvrir l'Angleterre.
    En 1864, il est nommé membre de l'Académie impériale des sciences de Saint-Pétersbourg. A partir de 1869, il rédige de nombreuses publications dans le Bulletin de l'Académie Impériale sur la flore d'Asie orientale et plusieurs monographies notamment celle des viola et des rhododendrons 'Rhododendrae Asie Orientalis' ed. 1870.
    *Trautv., abréviation botanique pour botaniste balte d'origine allemande Ernst Rudolf von Trautvetter (1809 -1889), il fut le spécialiste de la flore du Caucase et celle de l'Asie centrale, un érable Acer trautvetteri lui est dédié et un genre d'une seule vivace rhizomateuse à fleurs apétales blanches Trautvetteria caroliniensis de la famille des renonculacées.
    - nmauric© 19/08/2003 - Copyright Société des Gens de Letres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie

ampelopsis brevipedunculata floraison début juin

un compteur pour votre site