Parthenocissus tricuspidata - Lierre de Boston
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Vigne vierge, Lierre de Boston, nommé par les anglophones 'Boston ivy, Japanese ivy, Japanese creeper'.
    Nom latin : Parthenocissus tricuspidata  (Sieb.* & Zucc.*) Planch.*, un seul synonyme retenu Parthenocissus tricuspidata var. ferruginea  W.T. Wang
    famille : Vitaceae.
    catégorie : arbuste munies de ventouses, souvent confondue avec la vigne vierge de Virginie Parthenocissus quinquefolia .
    port : grimpant.
    feuillage : caduc, feuilles luisantes trilobées, flamboyantes à l'automne.
    floraison : floraison insignifiante deuxième moitié de l'été, nectarifère visitée entre autre par les abeilles et les bourdons.
    Panicules ronds de petites fleurs hermaphrodites, étoilées à 5 lobes et 5 étamines.
    couleur : vert pâle à jaune verdâtre.
    fruits : petites baies sphériques pruineuses vert pâle virant en octobre-novembre au bleu foncé, pédoncule rouge, consommées par les oiseaux.
    croissance : très rapide
    hauteur : 16 à 20 m.
    plantation : en hiver.
    multiplication : bouture de pousses terminales en fin d'été ou automne, semis de graines fraîches à l'automne ou au printemps en ayant pris soin de conserver les graines au frais.
    sol : humifère, fertile, frais, acide ou neutre ou alcalin, tolère le calcaire.
    emplacement : soleil ou mi-ombre ou ombre.
    entretien : ne pas attendre que les chéneaux soient obstrués pour juguler l'expansion.
    zone : 5 - 9.
    origine : Extrême-Orient, Chine, Japon et péninsule coréenne.
    maladies et ravageurs : son feuillage n'est pas convoité par les lapins et les cervidés.
    NB : son nom Parthenocissus vient du grec 'parthenos' qui désigne la vierge et de 'kissos' qui signifie grimpant; son nom spécifique tricuspidata vient de la juxtaposition de 'tri' trois et 'cuspidatus' qui signifie cuspidé, mot venant de 'cuspis' qui désigne une pointe abrupte faisant référence aux 3 pointes prononcées des feuilles.
    Ce genre comprend une dizaine d'espèces de lianes caduques, originaires de l'Asie et de l'Amérique du Nord.
    Idéal pour être utilisé dans les jardins notamment en bord de mer sur des auvents, pergolas, des gloriettes, du grillage, et surtout fort utilisée pour habiller les murs sur lesquels elle s'accroche seule, sans les détériorer, à l'aide des ventouses rondes fixées sur ses vrilles en évitant de la laisser envahir tuiles et gouttières.
    Comme toutes les autres du genre, le lierre de Boston est très appréciée des petits oiseaux (chardonnerets surtout) qui y trouvent à la fois abri et nourriture.
    Parmi les cultivars citons :
    - Parthenocissus tricuspidata  'Atropurpurea', H 4 à 6 m pour un étalement de 2 à 3 m de haut, vigne a grandes feuilles, au printemps jeune feuillage est rouge virant au pourpre en été et à nouveau rouge à l'automne.
    - Parthenocissus tricuspidata  'Aurata' le feuillage vert jaune doré.
    - Parthenocissus tricuspidata  'Beverley Brook', H. = 3 à 7 m, au feuillage plus petit vert et rouge Bourgogne* brillant, virant au rouge vif à l'automne à croissance rapide.
    - Parthenocissus tricuspidata  'Fenway park', sélection américaine (1988) de Peter Del Tredici* commercialisé dès 1992,une mutation découverte sur une façade de 'Fenway park' à Boston Massachusetts H 2,5 à 4 m étalement 2 à 3m aux pousses rouges, jeune feuillage jaune virant progressivement au jaune vert virant à l'automne à l'orange, rouge et jaune, croissance moyenne.
    - Parthenocissus tricuspidata  Golden Wall® Fenway primé à Paris en 2002, 3 à 4 m de haut, feuillage vert jaune acide les jeunes pousse sont d'un jaune vert cuivré, moins intéressant à l'automne car pas de belle coloration, croissance plus lente, photo ci-contre.
    - Parthenocissus tricuspidata  'Lowii', 2 à 3 m de haut, a des feuilles beaucoup plus petites (2 à 3 cm). Effet très différent. Préfère la mi-ombre.
    - Parthenocissus tricuspidata  'Minutifolia', 3 à 4 m de haut, à petites feuilles virant à l'automne au rouge croissance plus lente.
    - Parthenocissus tricuspidata  'Purpurea', grand feuillage rouge devenant pourpre à l'automne.
    - Parthenocissus tricuspidata  'Robusta' commercialisé aussi sous le nom de 'Veitchii Robusta', grand feuillage brillant vert pur. Croissance rapide, à savoir ses fortes racines peuvent déformer les revêtements des sols à la base du pied.
    - Parthenocissus tricuspidata  'Veitchii', synonyme Ampelopsis veitchii ), consulter sa fiche.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie:
    - Parthenocissus henryana  (Hemsl.) Diels. & Gilg., Vigne vierge de Chine, consulter sa fiche.
    - Parthenocissus quinquefolia  Planchon, Vigne vierge de Virginie, consulter sa fiche.
    - Ampelopsis brevipedunculata  Maxim* ex Trautv., et les autres espèces du genre, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *rouge Bourgogne rouge rubis foncé tirant sur le brun.

    *Peter del redici, biologiste oeuvrant aux pépinières de l'Arboretum de Arnold (1979-1989) en multipliant et créant de nouvelles variétés, Fenway park.
    Dès 1982 conservateur de la collection de bonsaï Larz Anderson qui de 1992 à 2003 fut le Directeur chargé des Recherches à l'Université de Harvard et Directeur des Collections vivants de l'Arnold Arboretum of Harvard University.

    *Planch., abréviation botanique du botaniste, médecin et professeur de science gangeois Jules Émile Planchon (1823 - 1888) qui au cours de sa carrière œuvra entre autre à Kew Garden et plus tard en 1881, il fut nommé Directeur du Jardin des plantes de Montpellier, rendu célèbre par sa découverte sur la propagation du phylloxera venu d'Amérique qui s'attaquait aux vignobles français, la ville de Montpellier décida en 1910 que le petit jardin public (situé face à la gare) créé en 1858 par les frères célèbres architectes-paysagistes Denis et Eugène Bülhler, lui serait dédié, portant le nom de square Planchon, un petit jardin exotisme avec une fontaine, un majestueux cèdre du Liban, un immense arbre aux quarante écus (Ginkgo biloba) qui aujourd'hui est bien mal en point et il me semble bien un Févier d'Amérique (Gleditsia triacanthos).

    *Sieb., abréviation botanique pour le médecin et naturaliste bavarois Philipp Franz Balthazar von Siebold (1796-1866) qui vécut au Japon entre 1823 et 1830, on lui doit l'introduction en Europe via ses établissements de Leide (Pays Bas) de nombreuses nouvelles espèces de la flore japonaise dont les premiers hydrangea japonais en 1860 -1861. Auteur en collaboration avec le botaniste allemand Joseph Gerhard Zuccharini (1797-1848) de la très célèbre Flora japonica, publiée entre 1835-1870, en 30 volumes avec des illustrations d'artistes japonais tel que Keiga Kawahara, descriptions et dessins consultables sur le site de l'université de Kyoto.

    *Zucc., abréviation botanique pour le botaniste allemand Joseph Gerhard Zuccharini.

    *W.T.Wang., abréviation botanique pour le botaniste chinois Wen Tsai Wang (1926) spécialiste internationale des Gesneriaceae.
    Chercheur pour le compte du laboratoire d'état de la botanique évolutive et systématique, pour l'Institut de botanique, Académie chinoise des sciences de Beijing. On lui doit plusieurs ouvrages sur les Ranunculaceae, dont 'A new system of classification of the genus Clematis (Ranunculaceae)' publié en 2005, il collabore à Flora of China, vol. 18. sur les Gesneriaceae.
    nmauric © 13.08.2001- Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.





compteur