Parthenocissus quinquefolia - Vigne vierge de Virginie
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Parthenocissus à 5 feuilles, Vigne vierge de Virginie, nommée par les anglophones 'Virginia Creeper'.
    Nom latin : Parthenocissus quinquefolia  (L.) Planchon*, synonymes Ampelopsis quinquefolia  Michx.*, Vitis quinquefolia  (L.) Lam.
    famille : Vitaceae.
    catégorie : arbuste.
    port : grimpant.
    feuillage : caduc vert, virant à l'orange-rouge en automne.
    floraison : insignifiante fin du printemps, été, nectarifère visitée par les abeilles, en panicules ronds de petites fleurs hermaphrodites, étoilées à 5 lobes et 5 étamines.
    couleur : jaune-vert mais surtout feuillage orange-rouge en automne.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 10-15 m.
    plantation : à l'automne.
    multiplication : bouture de pousses terminales en fin d'été ou automne, semis de graines fraîches à l'automne ou au printemps en ayant pris soin de conserver les graines au frais.
    sol : humifère, fertile, frais, acide ou neutre ou alcalin, accepte le calcaire.
    emplacement : soleil, mi-ombre, ombre.
    entretien : rabattre si nécessaire en été ou en hiver.
    zone : 4 - 10.
    origine: est des Etats- Unis.
    entretien : à palisser, elle s'enroule sur le support grâce à des vrilles.
    maladies et ravageurs : son feuillage n'est pas convoité par les lapins et les cervidés.
    NB : son nom Parthenocissus vient du grec 'parthenos' qui désigne la vierge et de 'kissos' qui signifie grimpant; son nom spécifique tricuspidata vient de la juxtaposition de 'tri' trois et 'quinquefolia' qui signifie à feuilles.
    Ce genre comprend une dizaine d'espèces de lianes caduques, originaires de l'Asie et de l'Amérique du Nord.
    Parmi les cultivars citons :
    - Parthenocissus quinquefolia  Star Shower® Moonham, obtention américaine primée à Paris en 2001, H 4 à 6m, au feuillage panaché de blanc, rose et vert larges parties mouchetées, belle coloration pourpre à l'automne, fructification bleue
    Quelques autres espèces de vigne vierge :
    - Parthenocissus henryana  (Hemsl.) Diels. & Gilg., Vigne vierge de Chine, consulter sa fiche.
    - Parthenocissus tricuspidata  Planch., Lierre de Boston, consulter sa fiche.
    - Parthenocissus tricuspidata  'Veitchii', Vigne vierge de Veitch, consulter sa fiche.
    Voir également :
    - Ampelopsis brevipedunculata  Maxim* ex Trautv., et les autres espèces, consulter sa fiche.

    Dans l'abécédaire consulter la liste des autres espèces de plantes grimpantes présentes dans l'Encyclopédie.

    Annotations :
    *Lam., abréviation botanique pour le naturaliste-biologiste-botaniste français Jean Baptiste Antoine Pierre de Monnet de Lamarck (1744-1829), fondateur de la biologie, il en établi les principes théoriques, voir Philosophie zoologique (1809) où il met en place une nouvelle classification pour les animaux; il est considéré comme le plus grand botaniste de son temps, on lui doit un traité de botanique 'Encyclopédie méthodique' (1783-1793), il y énonce un principe fondamental sur l'évolution des animaux et végétaux qui sous l'influence de diverses conditions induisent des adaptations et modifications. Auteur 'Histoire des mollusques', ouvrage de référence dans la nomenclature des coquillages.
    *Michx. , abréviation botanique pour le botaniste-explorateur français André Michaux (1746-1802) qui débarque au Québec en 1792, son herbier historique (collecté par lui-même) de la flore de l'Amérique du Nord composé de 2.192 espèces, est conservé au Muséum National d'Histoire Naturelle, Paris. Mais, hélas il ne contient qu'une partie de ses collectes de la Flora boreali-americana, car sur le chemin du retour en 1769, il fait naufrage sur la côte néerlandaise, en causant la perte d'une partie de sa collection. A savoir, la rénovation de l'Herbier sur l'ensemble des collections botaniques entreprise en 2008, s'est achevée fin 2012.
    L'édition en 1803 de la première flore américaine 'Flora boreali-américana Flora boreali-americana, sistens caracteres plantarum quads in America septentrionali collegit et detexit' d'Andreas Michaux, réédité en 1820, a été en réalité rédigée par le botaniste français Louis-Claude Richard à partir de ses collectes et de ses travaux, elle demeure l'ouvrage de référence sur la flore américaine.
    *Planch., abréviation botanique du botaniste, médecin et professeur de science gangeois Jules Émile Planchon (1823 - 1888) qui au cours de sa carrière œuvra entre autre à Kew Garden et plus tard en 1881, fut nommé Directeur du Jardin des plantes de Montpellier, rendu célèbre par sa découverte sur la propagation du phylloxera venu d'Amérique qui s'attaquait aux vignobles français, la ville de Montpellier décida en 1910 que le petit jardin public (situé face à la gare) créé en 1858 par les frères célèbres architectes-paysagistes Denis et Eugène Bülhler, lui serait dédié, portant le nom de square Planchon, un petit jardin exotisme avec une fontaine, un majestueux cèdre du Liban, un immense arbre aux quarante écus Ginkgo biloba qui aujourd'hui est bien mal en point et il me semble bien un Févier d'Amérique (Gleditsia triacanthos).
    nmauric © 22/02/2000 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.




compteur site