Ficus pumila  - Figuier nain, Figier grimpant
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Figuier nain, Figuier grimpant, nommé par les anglophones 'Creeping fig'.
    Nom latin : Ficus pumila  L.*, synonymes Ficus scandens  Lam.*, Ficus stipulata  Lam.
    famille : Moraceae.
    catégorie : liane sarmenteuse, pourvue de racines aériennes à crampons.
    port : grimpant ou rampant.
    feuillage : persistant, brillant, rugueux, vert clair à vert bronze. Feuilles (1 - 3/5 cm) alternes, ovales à nervures saillantes, courts pétioles.
    floraison : toute l'année sous climats appropriés, à l'aisselle des feuilles, minuscules fleurs à l'intérieur de fruits (sycones) de très petite taille de forme ovale et de teinte verte.
    sycones : ne sont fécondables que par une seule espèce de petite guêpe Blastophaga pumiliae.
    croissance : moyenne à lente.
    hauteur : 1m à 15 m de long.
    plantation : printemps.
    multiplication : bouturage de fragments de tiges pourvues de racines ou marcottage.
    sol : fertile, drainé.
    emplacement : soleil - mi-ombre.
    zone : 8 - 11. Jusqu'à 0° se cultive en extérieur sous climat doux.
    origine : Asie (Chine, Japon et Vietnam).
    entretien : guidez les tiges jusqu'à ce qu'elles s'accrochent au support d'elles- mêmes, pensez à pincer les jeunes tiges pour favoriser la ramification.
    Pour une culture en pot, pendant la période de croissance (mars à juillet) arroser régulièrement sans excès (peut provoquer la chute des feuilles), durant cette période effectuer un apport d'engrais liquide toutes les deux semaines.
    En hiver réduire les arrosages. Le rempotage s'effectue tous les 3 ou 4 ans de préférence en février - mars dans un terreau ou une terre légère humifère.
    maladies et ravageurs : sensible aux cochenilles farineuses qui sont facilement repérables, les feuilles deviennent poisseuses.
    NB : son nom Ficus  signifie figuier en latin et son nom spécifique pumila  (pumilus) signifie nain, scandens  vient du verbe 'scandere' monter sur, escalader.
    Ce genre comprend environ 800 espèces d'arbres, arbustes, grimpants ou rampants caducs ou persistants, certains semi- épiphytes, originaires des zones tropicales ou subtropicales des deux hémisphères.
    Vous pouvez le faire grimper contre un muret, un mur, un poteau, une façade, un tronc d'arbre ou sur un grillage pour le travailler en topiaire, également l'utiliser en couvre-sol sous le couvert d'arbustes. Là, vous trouverez qu'il pousse vraiment lentement.
    Parmi les cultivars, citons :
    - Ficus pumila   'Variegata, feuilles panachées de blanc crème, photo ci-contre.
    - Ficus pumila  'Sonny': feuilles ovales marginées de blanc crème.
    - Ficus pumila  'Snowflake' feuilles lobées marginées de blanc crème.
    - Ficus pumila  'Minima', commercialisé également sous Ficus pumila var. minima  très petites feuilles acuminées vert foncé, celui-ci est fréquemment utilisé pour le topiaire, mini-serre et terrarium.
    - Ficus pumila  'Quercifolia' feuilles lobées comme la feuille de chêne.
    - Ficus pumila  'Curly' feuilles irrégulièrement lobées au centre marqué de jaune.
    Autres espèces grimpantes ou rampantes :
    Ficus sagittata  Vahl., synonymes Ficus compressicaulis  Blume, Ficus lanaoensis  Merrill ex Sata, Ficus ramentacea  Roxburgh., Figuier sagitté, nommé par les anglophones Trailing Fig, originaire de l'Asie du sud-est (est de l'Inde, Bhoutan, Sikkim, Birmanie, Indonésie, Malaisie, Thaïlande, Vietnam et les îles du Pacifique), espèce rampante à petites feuilles oblongues, acuminées légèrement dentelées.
    - Ficus sagittata  'Variegata' au feuillage panaché de jaune.
    Propriétés et utilisations :
    Des études menées par la NASA dés 1980 ont démontré que certaines plantes ont des propriétés absorbantes, dépolluantes neutralisant les divers produits se trouvant dans les matériaux (tissus, revêtements muraux, revêtements de sol, mobilier) présents dans nos intérieurs, dans les produits utilisés (peintures, solvants, colles, produits d'entretien, parfums d'ambiance) parmi ces plantes purificatrices figurent entre autre les Ficus.
    Contrairement aux idées reçues les plantes produisent une quantité nettement plus important d'oxygène qu'elles ne rejettent de gaz carbonique, donc vous pouvez même en mettre dans les chambres.

    Consulter la liste des autres espèces de plantes purificatrices présents dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.

au jardin dans le sud

un compteur pour votre site