Hippophaë rhamnoides  - Argousier faux-nerprun
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Hippophae rhamnoides
    Kurt Stüber
    Nom commun : Argousier faux-nerprun, Argouset, Baie aux faisans, Bourdaine marine, Épine marante, Griset faux-nerprun, Olive du Nord (ou Sibérie), Saule épineux, nommé par les anglophones 'Sea buckthorn' ou 'Sallow thorn'.
    Nom latin : Hippophaë rhamnoides  L.
    famille : Elaeagnaceae.
    catégorie : arbuste épineux, dioïque à l'écorce lisse brun rouge, chez les jeunes sujets à tendance écailleuse d'un gris argenté.
    port : très ramifié, dense, évasé.
    feuillage : caduc, vert foncé, glabre, revers argenté. Fines petites feuilles alternes (2-6cm), linéaires lancéolées à court pétiole.
    floraison : au début du printemps (mars-avril selon le climat) avant l'apparition du feuillage. Grappes d'insignifiantes petites fleurs axillaires.
    couleur : jaune pâle pour les femelles et marron pour les mâles.
    fruits : au début de l'automne, sur les pieds femelles, argouses ou petites drupes ovoïdes (6-8mm) jaune à jaune orangé à maturité, pourvues d'un noyau dur ovoïde contenant une graine. Très décoratif, ils peuvent rester en place tout au long de l'hiver si le gibier et autres oiseaux ne les ont pas repérés et dégustés avant.
    croissance : rapide.
    hauteur : 3 à 4m.
    plantation : à l'automne loin des autres car il émet des rejets, il faut compter un pied mâle pour 5 femelles.
    multiplication : par semis au printemps (très aléatoire sur le sexe), plus simple prélèvements de rejets, de racines ou par bouturage, si l'on souhaite obtenir un sexe bien déterminé.
    sol : indifférent même pauvre, sablonneux, caillouteux et salin.
    emplacement : plein soleil, c'est sa seule exigence.
    zone : 2 - 9. Tolère allégrement - 15°. Supporte la pollution atmosphérique, le vent, les embruns et la sécheresse.
    origine : Asie centrale et occidentale (dont Himalaya), Europe centrale et septentrionale (jusque dans les Mts Altaï) jusqu'à une altitude de 1800m dans les éboulis, le long des torrents. En France, il se rencontre sur littoral de la Mer du Nord et de la Manche, dans le Alpes et vallée du Rhône.
    entretien : supprimer les drageons qui vont avoir tendance à coloniser l'espace. Il ne faut pas s'inquiéter si les ramifications basses ont tendance à se dégarnir puis dépérir c'est tout à fait normal car elles ne supportent pas d'être à l'ombre.
    NB : Il a tendance à émettre des rejets, il peut même devenir envahissant. Important à savoir, pour une taille éventuelle que la floraison a lieu sur les branches de l'année précédente.
    Idéal pour créer des haies défensives ou des haies libres, stabiliser des remblais, fixer les dunes.
    Son nom Hippophae  viendrait du grec 'hippophaes' qui désigne peut être l'espèce et rhamnoides  pour indiquer sa ressemblance avec le nerprun dans l'Encyclopédie la liste s'affiche dans la colonne à droite.
    Vous pouvez admirer les collections des diverses variétés aux jardins botaniques de Toulouse ou à celui de Strasbourg.
    Ce genre ne comprend que deux espèces, originaires de l'Asie et de l'Europe.
    Autre espèce :
    Hippophaë salicifolia  D. Don ou Argousier à feuilles de saule : Originaire d'Asie (Himalaya) au port pendant, de grande taille environ 15 m de haut, fructification jaune.
    Propriétés et utilisations :
    Les fruits traditionnellement sont utilisés pour confectionner confitures, compotes et gelées, bonbons fourrés, jus et sirops qui sont riches en vitamine C, provitamine A (provitamine A (béta-carotène), vitamine B et E (anti-oxydant), acides aminés, flavonoïdes, oligo-éléments et tanins.
    En phytothérapie, le jus ou le sirop d'argousier fait parti des espèces prescrites pour lutter contre l'athérosclérose, régler les troubles digestifs mais c'est aussi un excellent tonique qui est réputé renforcer les défenses naturelles.
    Des graines est extraite une huile qui est utilisée dans l'industrie pharmaceutique pour réaliser des préparations pour traiter principalement les problèmes oculaires, dermatoses et brûlures dont celles dues aux radiations.
    ® par la Société des Gens de LettresConformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site