Scaevola æmulus - Scævole émule
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Scævola ou Scævole émule, nommé par les anglophones 'Fan flower'
    Nom latin : Scaevola æmulus  R. Br., synonymes Scaevola humilis  R. Br., Lobelia aemula  (R. Br.) Kuntze., Merkusia humilis  (R.Br.) de Vriese.
    famille : Goodeniaceae.
    catégorie : vivace qui sous nos climats est bien souvent cultivée en annuelle.
    port : touffe évasée rampante.
    feuillage : persistant, épais (légèrement succulent), vert clair à vert sombre. Sur des tiges épaisses mais cassantes, petites feuilles acaules, spatulées, effilées en pointe, marge largement dentelées.
    floraison : très longue floraison du printemps à la fin de l'automne (mai-juin à novembre suivant le climat). Long épis de petites fleurs (2 à 3cm) à 5 pétales en éventail. La floraison démarre en bas de l'épis qui progressivement s'allonge avec l'épanouissement des nouvelles fleurs.
    couleur : bleu à bleu violacé voir bleu-mauve ou carrément blanc suivant le cultivar, à gorge jaune ou jaune verdâtre souvent cernée d'un anneau blanc.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.20 à 0.45m voir plus pour un étalement identique.
    plantation : en extérieur au printemps, en espaçant au moins de 0.30.
    multiplication : par bouture de tiges au printemps ou en été, par marcottage ou encore par semis à chaud, compter 6 à 8 semaines pour la levée.
    sol : tout, même le sable donc léger et surtout bien drainé, pour les potées substrat neutre.
    emplacement : soleil ou mi-ombre. Tolère parfaitement les embruns et la sécheresse suivant les cv.
    zone : 9-11 sensible au gel aux alentours de - 3°.
    origine : Australie méridionale (en Tasmanie) le long de la côte en zone sablonneuse.
    entretien : arrosage régulier durant la période estivale, mais sans excès, laisser sécher le substrat entre deux arrosages et surtout ne pas laisser d'eau stagner dans le dessous de pot.
    NB : Son nom Scaevola vient du latin où 'scaeva' désigne la main gauche, vient de 'Scaevolus' qui signifie 'le Gaucher, ce fut le surnom d'un fort célèbre héros romain Gaius Mucius Scaevola qui durant le siège de Rome par les Étrusques, manquât sa tentative d'assassinat sur leur roi Lars Porsenna en se trompant de cible, face au roi pour montrer sa bravoure, il plongeât sa main droite dans un brasier. Ici Scaevola fait référence à la disposition particulière des pétales et aemula vient du latin 'aemulus' qui désigne un émule (quelqu'un qui cherche à imiter et à surpasser).
    Ce genre comprend entre 70 et 95 espèces (les avis sont partagés) de vivaces, d'arbrisseaux ou arbustes persistants, toutes originaires de l'Australie, des îles du Pacifique et de l'Océan indien ,en zones tempérées ou tropicales.
    Une vivace surtout connue en Europe comme plante pour suspension estivale, qui mériterait d'entrer dans les jardins sous climat doux et ceux en bord de mer, pour être utilisé en couvre-sol dans les massifs, les rocailles ou retombant len haut d'un muret, ailleurs en jardinières, potées, suspensions ou encore à l'intérieur dans une véranda.
    Consulter la liste des 'plantes d'appartement' (la liste s'affiche à droite).
    Parmi les cultivars du genre citons :
    Scaevola aemula  'Blue Shamrock' : aux épis d'un bleu griffé de blanc à gorge jaune vif.
    Scaevola  'Blue Fandango' ou 'Diamond Head' : au port compact érigé, très longue floraison en épis d'un bleu violacé, le feuillage est légèrement pubescent.
    Scaevola  'Blue Laguna' d'un bleu mauve.
    Scaevola aemula  'Blue Wonder' : très longue floraison en épis d'un lilas bleuté.
    Scaevola aemula  'Colonial Fan' : à la floraison au début de l'été d'un bleu pourpré, fleurs axillaires d'une taille un peu plus grande.
    Scaevola  'Mauve Clusters' : port dense très étalé (environ 2 m), excellent couvre-sol, longue floraison en épis mauve foncé.
    Scaevola aemula  'New Wonder' : aux épis d'un bleu-mauve.
    Scaevola  'Pink Perfection' : assez trapu, rose bonbon évidemment.
    Scaevola aemula  'Royale Fan' à la floraison lavande
    Scaevola aemula  'Outback Purple Fan' : à la floraison estivale en épis violet, fleurs d'une taille un peu plus grande, adapté au plein soleil, craint l'excés d'humidité.
    Scaevola aemula  'Outback White' : à la floraison estivale en épis blanc, fleurs d'une taille un peu plus grande, adapté au plein soleil, craint l'excès d'humidité.
    Scaevola aemula  Striata : croissance lente, floraison mauve.
    Scaevola aemula  'Royale Fan' : à la floraison lavande.
    Scaevola  ‘Zig Zag’ : à la floraison aux pétales strié de pourpre entre deux bandes blanches.
    Propriétés et utilisations :
    Certaines espèces du genre ont des propriétés médicinales utilisées dans les pharmacopée traditionnelles australes - voir dans la liste en dessous.
    Quelques autres espèces :
    Scaevola chamissoniana  Gaudich., originaire des îles du Pacifique (Sandwich et Hawaï), arbuste au port buissonnant , environ 1 m de haut, à grandes feuilles portant de petites fleurs solitaires blanches, adapté à pousser dans le sable, zones 10-12.
    Scaevola crassifolia  Labill., originaire de l'Australie occidentale, arbuste d'environ 1m de haut à feuilles aussi dentées, fleurs réunies en épis d'un bleu pâle, zones 10-11.
    Scaevola coriacea  Nutt., originaire des îles du Pacifique, arbuste au port buissonnant arrondi feuilles succulentes pubescentes, spatulées, fleurs blanches, axillaires solitaires pourvues de poils, zones 10-12.
    Scaevola nitida  R.Br., originaire de l'Australie, arbuste à petites feuilles, à fleurs bleues parfumées, zones 10-12.
    Scaevola sericea  G. Forst. , synonymes Scaevola taccada  Roxb, Scaevola koenigii  Vahl, donné pour synonyme de Lobelia taccada  Gaertn. , originaire des îles du pacifique en zone tropicale, arbrisseau persistant, environ 1,50 m de haut, au port buissonnant à petites fleurs réunies en bouquets d'un blanc griffé de violet. Utilisé dans les pharmacopées traditionnelles pour traiter les problèmes d'ordre gynécologiques; zones 10-12.
    Scaevola spinescens R.Br. , originaire de l'Australie, arbuste buissonnant à la floraison blanche, utilisé dans la pharmacopée aborigène pour entre autre, ses propriétés diurétique et stomachique. Elle aurait aussi des effets sur certains cancers, à ce sujet des études cliniques sont en cours.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site