Iris kaempferi - Iris japonais de Kämpfer
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Iris de Kämpfer, Iris japonais, nommé par les anglophones 'Japan Flag Lilly'.
    Nom latin : Iris kaempferi  Siebold ex Lem., synonymes Iris ensata  Thunb., certains botanistes le donnent pour synonyme de Iris laevigata  Fisch. ex Fisch. & Mey. qui pourtant lui est barbu.
    famille : Iridaceae.
    catégorie : vivace à rhizome.
    port : tige érigée.
    feuillage : caduc, vert moyen. Longues et fines feuilles rubannées, engainantes effilées en pointe à nervure centrale saillante.
    floraison : fin du printemps-début de l'été (mai/juin à aôut suivant le climat). Tige florale pourvue de bractées alternes, écailleuses et blanchâtres, 2 à 3 fleurs, formées de pétales largement spatulés dépourvus de barbes, les supérieurs sont très courts.
    couleur : bleu à violet voir pourpre suivant les cv pouvant être uni ou bicolores à gorge tachetée de jaune d'or.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0.80 à 1m.
    plantation : à l'automne (octobre-novembre) entre 7 et 12 cm de profondeur, compter 5 à 6 par m².
    multiplication : semis de graines fraîches, autrement faire tremper les graines durant 48 h avant de semer et patienter au minimum une année ou encore après la floraison par division des rhizomes, en prélevant des morceaux muni d’un bourgeon terminal. Commes pour les autres iris la division s'effectue environ tous les 3 ou 4 ans.
    sol : acide ou neutre, humifère et humide voir périodiquement inondé, ne tolère pas le calcaire. Supporte bien la sécheresse après la période de floraison.
    emplacement : soleil ou mi-ombre.
    zone : 4 - 10.
    origine : Asie (Japon, région de l'Himalaya, Sibérie) en zones humides le long des berges.
    entretien : Juste supprimer les fleurs fanées si vous pouvez y accéder.
    Comme tous les iris, il est visité par les escargots, les limaces et les chenilles. S'utilise pour les rives autour des pièces d'eau, ou le long des cours d'eau.
    NB Son nom Iris vient du grec où il désignait déjà le genre et l'arc en ciel. Dans la mythologie grecque Iris, déesse aux ailes irisées, était la messagère des dieux de l'Olympe, qui secondait Héra; et kaempferi en souvenir du médecin-naturaliste westphalien Engelbert Kämpfer (1651-1716) qui après avoir pratiqué à Lemgow (il s'intéressait aussi à l'acupuncture), il explora pour le compte de la Compagnie hollandaises des Indes orientales l'Asie du sud-est (Chine, Japon, Sumatra).
    Il rédigea de nombreux ouvrages d'histoire naturelle dont "Description des Plantes du Japon et leurs usages" (1736) et nous lui devons la première description du Ginkgo biloba dans 'Amoenitatum Exoticarum' (1712) ainsi que de son introduction en Europe,ainsi que celle des Hostas (liste colonne de droite).
    Ce genre comprend plus de deux cents espèces de vivaces bulbeuses avec ou sans barbe ou de vivaces rhizomateuses, originaires des zones tempérées de l'hémisphère nord.
    Il existe une multitude de cultivars pouvant être commercialisés indifféremment sous les noms de Iris kaempferi  ou Iris ensata  sur Internet pour les découvrir chercher japanese Iris .
    Ils en existent à fleurs multiples, simples ou doubles à 6 sépales* plus ou moins larges chiffonnés ou non, avec 3 piéces pétaloides plus ou moins courtes, dressées ou non, parfois bilobées.
    Parmi les très nombreux cultivars citons :
    Photo Iris japonica 'Pallescens Iris  'Akebono' trés plat d'un rose irisé de blanc gorge griffé de jaune.
    Iris  'August Emperor' violet moucheté de jaune.
    Iris  'Dirigo Pink Milestone' aux pétales spatulés vieux rose marge irisé de blanc, tacheté en gorge de jaune cerné de blanc.
    Iris  'Exception' aux pétales spatulés violet pourpre tacheté en gorge de jaune d'or.
    Iris  'Geisha Gown' aux pétales trés spatulés et larges blanc veiné de violet tacheté en gorge de jaune.
    Iris  'Geisha Dance' bleu avec des marbrures rose lilas.
    Iris  'Le Cordon Bleu' pétales chiffonés irisé de bleu et violet marge ourlée d'un filet blanc-bleu gorge tacheté de jaune.
    Iris  'Maïko' ou : de taille moyenne (30 à 70 cm) aux pétales très larges spatulés et ondulés blancs marginé de violet gorge tacheté de jaune d'or.
    Iris  'Mistic Budha' bleu tirant sur le violet marginé de pourpre.
    Iris  'Ocean Mist' bleu azur gorge jaune cerné de blanc pétales trés spatulés et larges.
    Iris  'Snowy Hills' blanc irisé gorge un filet jaune pétales larges trés spatulés.
    Iris  'Summer Moon' blanc irisé gorge griffé de jaune crème, pétales larges trés spatulés et chiffonnés.
    Iris  'Tamatsushima' bleu pâle griffé de bleu-violet gorge blanche griffé de deux traits jaune d'or, 'pétales' supérieurs blanc, ceux du bas larges trés spatulés et chiffonnés.
    Iris  'Tamo Shirga' bleu marine, port érigé pour les tépales.
    Iris  'Tule at Night' violet pourpre gorge griffé de jaune.
    Iris  'Variegata' au feuillage panaché de crème.
    Iris  'World’s Delight' lavande griffé de blanc et de bleu.
    Autres espèces ou hybrides présents dans l'Encyclopédie :
    Iris barbus  Iris hybrides nommé Iris d'Allemagne ou iris germanique, consulter sa fiche.
    Iris bulbeux  Iris ou Orchidée du pauvre, consulter sa fiche .
    Iris chamaeiris  Bertoli ou Iris des garrigues, consulter sa fiche
    Iris cristata  Solander ex Ait., synonyme Neubeckia cristata  Alefeld. ou Iris crêté, Iris à crête, consulter sa fiche.
    Iris flavescens  Delile. ou Iris jaunissant : Consulter sa fiche
    Iris florentina  L. ou Iris de Florence, consulter sa fiche.
    Iris fœtidissima  L., synonyme Iris fœtida  Thunb nommé Iris fétide, Iris gigot ou Iris puant, consulter sa fiche.
    Iris hollandica  Hort. ou Iris de Hollande, consulter sa fiche.
    Iris lutescens  Lamarck. ou Iris jaunâtre, Iris nain, consulter sa fiche
    Iris nigricans  Dinsm., Iris noir de Jordanie, consulter sa fiche
    Iris pallida  Lam, Iris pâle, Iris blême, consulter sa fiche
    Iris pseudacorus  L. ou Iris des Marais, consulter sa fiche
    Iris pumila  Bertoli, Iris nain, Iris des garrigues, consulter sa fiche
    Iris reichenbachii  Heuft. Iris de Reichenbach, Iris des Balkans, consulter sa fiche
    Iris reticulata  M. Bieb., Iris réticulé, Iris Transcaucasien, consulter sa fiche.
    Iris ruthenica  Ker Gawler, synonymes de Iris caespitosa  Pall. ex Link ou Iris de Ruthénie, Iris Biélorusse ou Iris de Russie, consulter sa fiche.
    Iris unguicularis  Poiret, synonyme Iris stylosa  Desf., appelé Iris d'Alger ou iris algérien, consulter sa fiche .
    Iris tingitana  Boissier & Reuter., appelé Iris de Tanger, Iris tangérois, consulter sa fiche.

    Annotations :
    * sépales il n'y a pas d'erreur il s'agit d'une métamorphose avec sépalodisation des pétales et du même coup il y a pétalodie des étamines, idem pour les styles, phénomènes que l'on retrouve chez d'autres espèces.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site