Magnolia liliiflora  - Magnolia à fleurs de Lis
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Magnolia à fleurs de lis, nommé par les anglophones 'Lily magnolia'.
    Nom latin : Magnolia liliiflora  Desr., synonymes Magnolia quinquepeta  (Buc-Holz.) Dandy, Magnolia purpurea  Carr., Magnolia obovata  Thunb.), Yulania liliiflora ( Desr. ) D.L.Fu .
    famille : Magnoliaceae
    catégorie : arbuste calcifuge à l'écorce grise.
    port : buissonnant, étalé.
    feuillage: caduc, vert moyen à vert sombre, brillant au revers plus clair et pubescent. Grandes feuilles (10 à 18cm) ovales à obovales acuminées aux nervures profondément marquées.
    floraison : du printemps jusqu'au début de l'été (avril-juin) avant le feuillage puis en même temps que celui-ci, floraison parfumée. Longues et étroites fleurs hermaphrodites (+ ou - 12cm) dressées, solitaires, en coupe à 6 pétales charnus oblongs et sépales lancéolés, nombreuses et longues étamines.
    couleur : rose violacé pourpré l'intérieur des pétales est plus clair voire blanc, les étamines sont roses.
    croissance : lente
    hauteur : 3 à 4 m, étalement légèrement supérieur.
    plantation : toute saison
    multiplication : bouture en fin d'été et patienter quelques années avant d'obtenir une floraison, par marcottage.
    sol : tous à une préférence pour un sol riche, humide, plutôt acide, drainé, tolère bien le calcaire .
    emplacement : soleil, mi-ombre
    zone : 5 - 9
    origine : est et centre de la Chine présent au Japon
    entretien : aucun, protéger les jeunes sujets des gelées printanières.
    NB : Son nom Magnolia lui a été donné en souvenir du médecin-botaniste français Pierre Magnol (1638-1715) qui fut l'un des directeurs du Jardin Botanique de Montpellier, son nom spécifique liliiflora signifie à fleurs de Lis.
    Kurt Stueber ©
    Il fut introduit vers 1790 par l'officier impérial -horticulteur français Étienne Soulange-Bodin (1774-1846) qui fut un des fondateurs de la Société Nationale d'’Horticulture de France, il ouvrit en 1829 la première école d'horticulture française (Fromont).
    Ce genre comprend environ une centaine d'arbustes ou d'arbres caducs ou persistants, originaires de l'Extrême-Orient et des Amériques.
    Parmi les cultivars ou hybrides citons :
    Magnolia liliiflora  'Nigra' est une ancienne obtention (1861) que l'on peut rencontrer commercialisé à tort sous le nom de Magnolia soulangeana  'Nigra' aux fleurs d'un rose violet plus soutenu, l'intérieur est plus clair , les étamines sont nettement plus foncés voir photo du bas.
    Magnolia × brooklynensis  G. Kalmbacher issu d'un croisement entre Magnolia acuminata  L. et Magnolia liliiflora  envron 9 m dehaut à fleurs parfumées blanc crème à base violacé, zones 4-9.
    Autres espèces de Magnolias présents dans l'Encyclopédie :
    Magnolia grandiflora  L., Magnolia à grandes fleurs, consulter sa fiche.
    Magnolia kobus  DC. , Magnolia de Kobé, consulter sa fiche.
    Magnolia x loebneri  Kache., Magnolia de Loebner, consulter sa fiche.
    Magnolia stellata  (Sieb & Zucc) Maxim, Magnolia étoilé, consulter sa fiche.
    Magnolia x soulangeana  Soul. Bodin., Magnolia de Soulange, consulter sa fiche.
    -- natacha mauric©07/06/2006 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site