Eriostemon myoporoide  - Eriostème à feuilles de Myoporum
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    B. Maund, J.S. Henslow©
    Nom commun : Eriostème ou Philothèque à feuilles de Myoporum, nommé par les anglophones 'Long-leaf Waxflower', 'Waxflower' (Wax-flower).
    Nom latin : Eriostemon myoporoides  DC.*, Eriostemon cuspidatus  A. Cunn., aujourd'hui nommé Philotheca myoporoides  (DC) Bayly*. The Botanist vol. 2 pl 51 (1838)
    famille : Rutaceae.
    catégorie : petit arbuste ou arbrisseau à souche ligneuse et tiges verruqueuses.
    port : compact, dressé, étalé, arrondi.
    feuillage : persistant, vert foncé, brillant, glanduleux, aromatique. Petites feuilles (6 à 7cm) sessiles, alternes étroites lancéolées-oblongues acuminées incurvées et replié en forme de gouttière à marge faiblement ondulée.
    floraison : longue et abondante de la fin de l'automne au printemps pour l'espèce type, parfumée rappelant celui de la fleur d'oranger, nectarifère, visitée par les papillons et par les abeilles, la pollinisation est principalement effectuée par ces dernières. Inflorescences axillaires de 3 à 5 petites fleurs bisexuées, étoilées (1,5 à 2 cm) dans un calice persistant à 5 sépales, corolle étoilée formée de cinq pétales elliptiques, 10 étamines libres sur deux rangs, 5 carpelles, ovaire infère.
    couleur : blanc pur cireux, anthères rose-orangé, les boutons floraux ovoïdes roses dont la base est d'un vert jaunâtre avant de viré au blanc pur.
    fruits : capsules déhiscentes contenant de petites graines brillantes d'un brun foncé.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 1.80 à 2m avec un étalement équivalent.
    plantation : à l'automne ou au printemps en prenant soin de bien choisir son emplacement car il ne supporte pas d'être déplacé.
    multiplication : par semis en prenant soin auparavant de tremper les graines dans de l'eau tiède ou par bouturage de tiges aoûtées.
    sol : neutre ou acide mais surtout très bien drainé.
    emplacement : soleil partielle ou mi-ombre sous le couvert d'autres végétaux, à l'abri des vents froids et gelées printanières pour protéger les boutons floraux.
    zone : 8 - 10 tolère de courte période de gel. Une fois installé, il est parfaitement adapté à la sécheresse et aux embruns.
    origine : endémique à l'est de l'Australie, extrême nord et sud ouest du Queensland, sud et nord de la Nouvelle-Galles du Sud et nord-est du Victoria.
    entretien : prendre soin d'arroser les deux premières années après la plantation. Si nécessaire taille de mise en forme après la floraison.
    Il peut être sujet à la fumagine provoquée par des insectes piqueurs comme les pucerons.
    NB : Son nom Eriostemon  vient du latin 'erion' qui signifie laine et du grec 'stêmôn' qui désigne les étamines, son nom spécifique myoporoides  fait référence à la ressemblance avec le feuillage du Myoporum.
    Découvert vers 1824, il fut l'année suivante introduit en Angleterre pour y être surtout cultivé dans des potées.
    Sous climat approprié, dans les jardins notamment secs, jardins en bord de mer, il peut être utilisé en sujet isolé (mettre 2 à 3 pieds), il peut entrer dans la composition de massifs arbustifs ou dans celle de haies en prenant soin de le mettre près des ouvertures ou des zones de passages pour profiter pleinement de son feuillage aromatique et de sa floraison parfumée, ailleurs uniquement dans des potées qui sont mises à l'abri en serre froide.
    Ce genre était autrefois composé de trente cinq à trente neuf espèces d'arbustes persistants au feuillage aromatique qui depuis 1998 est rattaché à celui des Philotheca  formant ainsi un genre d'environ 45 espèces d'arbustes persistants endémiques à l'Australie.
    Parmi les cultivars citons :
    Philotheca myoporoides  'Bournda Gold', obtention 2004, de petite taille environ 1m en tout sens, feuillage vert anis, floraison blanche, boutons floraux lavé de rose , qui requière une exposition ensoleillée.
    Philotheca myoporoides  'Galaxy', 0.80 à 1.20m en tout sens, longue et abondante floraison blanche parfumée de l'hiver au début du printemps, à planter de préférence sous un couvert lumineux.
    Philotheca myoporoides  'Moon Shadow' obtention australien 2003, feuillage au limbe vert de gris marginé de jaune-vert.
    Philotheca myoporoides  'Profusion', 1.20 à 1.50m en tout sens, sélectionnés pour sa longue et abondante floraison parfumée du printemps à l'été, les bourgeons roses sont présents dés la fin de l'hiver, à planter de préférence sous un couvert lumineux.
    Philotheca myoporoides  'Soft Swirls', 0.80m en tout sens, floraison blanche, rouge en coeur.
    Philotheca myoporoides  'Stardust', 1.50 à 2 m en tout sens, fin feuillage vert sombre, une myriade de petites fleurs blanches.
    Philotheca myoporoides  'Winter Rouge' recherche pour sa petite taille 0.80m en tout sens pour être utilisé dans les rocailles,floraison blanc lavé de rose soutenu, boutons roses, photo ci-contre.

    Annotations :
    DC : Augustin Pyramus de Candolle (1778-1841), botaniste et docteur en médecin suisse qui de 1804 à 1815 enseigna la botanique à la faculté de Médecine de Montpellier, ont lui doit de nombreux ouvrages, des récits de voyage dans le sud de la France et surtout l'élaboration de la première classification botanique par famille.
    Bayly : Dr. Michael James Bayly (1970-), botaniste australien spécialiste des Myrtaceae, Protaceae et Rutaceae, chercheur au Département de botanique à l'Université Victoria de Wellington (Nouvelle-Zélande), il travaille en coordination avec le Jardin botanique royal de Melbourne (Australie).
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site