Leonotis nepetaefolia  - Queue de lion
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Queue de lion à feuilles de Nepeta, nommé par les anglophones 'Christmas candlestick'
    Nom latin : Leonotis nepetaefolia  (L.) R. Br., remplacé par Leonotis nepetifolia  Schimp*. ex Benth., synonymes Leonotis ovata  Bojer et Phlomis nepetifolia  L.
    famille : Lamiaceae.
    catégorie : vivace, cultivée en annuelle.
    port : dressé.
    feuillage : caduc , vert franc, gaufré. Feuilles pétiolées, opposées, ovales à marge dentelée et ondulée.
    floraison : soit de la fin du printemps audébut de l'été soit de la fin de l'été au début de l'automne, visitée par les papillons et les abeilles et les oiseaux surtout les souimangas malachites Nectarinia famosa.
    Sur des tiges quadrangulaires, en cime verticilles en forme de boule (3 à 4 cm) hérissée et piquante de fleurs tubulaires (2 cm) à deux lèvres celle du bas plus courte.
    couleur : orange clair, reflets mandarine.
    fruits : nucules enchâssées dans le calice.
    croissance : rapide.
    hauteur : 1 m.
    plantation : au printemps
    multiplication : semis spontané, semis au printemps, bouture à l'étouffée en fin de printemps.
    sol : tous, surtout bien drainé.
    emplacement : soleil à mi-ombre (soleil une partie de la journée.
    zone : 9 - 11, à l'abri des vents violents.
    origine : sud-est de l'Afrique tropicale, introduite et naturalisée notamment dans le sud-est des États-Unis du Texas , Louisiane, Mississippi, Alabama, Géorgie, Floride, les Carolines, Tennessee et Arkansa.
    entretien : rabattre en fin d'hiver, peuvent être déplanté avant l'hiver pour être replanté au printemps en région froide ou cultivés en pots.
    Les fleurs séchées s'utilisent dans la confection de bouquets.
    maladies et ravageurs : en serre sujet aux aleurodes et aux acariens lorsque l'atmosphère est trop sèche, dédaigné par les cervidés.
    NB : son nom Leonotis  vient du grec 'leon' qui désigne le lion et de 'otis, otos' qui désigne l'oreille, faisant allusion à la ressemblance de la crinière du lion, et son nom spécifique nepetaefolia à feuilles de Népeta.
    Ce genre comprend 30 espèces d'annuelles, de vivaces, de sous-arbrisseaux ou d'arbustes, originaires de l'Afrique australe (10 espèces) et tropicale, sauf une que l'on retrouve aux Amériques en zone tropicale et en Asie du sud-est.
    Dans les jardins méridionaux ou ceux au climat océanique, ce léonotis à sa place dans les rocailles, les jardins secs en sujet isolé dans les massifs et en arrière-plan des mixed-borders, ailleurs à cultiver dans des potées ou en annuelle.
    Tenir éloigné les enfants des feuilles résineuses et des boutons floraux doux comme du velours.
    Autre espèce présente dans l'Encyclopédie :
    Leonotis leonorus  (L.) R. Br., synonyme de Phlomis leonurus  L. et autres espèces, consulter sa fiche.
    Les autres espèces :
    Leonotis africana  Th. & H.Dur., synonyme Phlomis africana  P.Beauv.
    Leonotis bachmannii  Gürke, originaire de l'Afrique du sud au Natal et auTransvaal.
    Leonotis bequaertii  De Wild., originaire de la République démocratique du Congo (RDC).
    Leonotis brevipes  Skan, originaire d'Afrique australe présent en Afrique du sud.
    Leonotis capensis  Raf., originaire d'Afrique australe province du Cap.
    Leonotis caribea  Raf., synonyme Leucas martinicensis , originaire d'Australie.
    Leonotis decadonta  Gürke, originaire de l'est de l'Afrique tropicale.
    Leonotis decadonta  Gürke var. porotoensis Iwarsson & Y.B.Harv.
    Leonotis decadonta  Gürke var. vestita (Briq.) Iwarsson & Y.B.Harv.
    Leonotis dinteri  Briq., originaire de l'Afrique tropicale
    Leonotis dubia  E.Mey., synonyme Leonotis parvifolia  Benth., originaire d'Afrique australe.
    Leonotis dysophylla  Benth., originaire d'Afrique australe.
    Leonotis elliotii  Baker, originaire d'Afrique tropicale.
    Leonotis engleri   Gürke, originaire d'Afrique tropicale.
    Leonotis galpinii  Skan, originaire d'Afrique du sud
    Leonotis goetzei  Gürke
    Leonotis grandis  Iwarsson & Y.B.Harv., originaire de l'est et du sud de l'Afrique tropicale présente au Malawi, en Tanzanie et en Zambie.
    Leonotis hereroensis  Briq., originaire de l'Afrique tropicale.
    Leonotis hirtiflora  Benth., originaire de l'Afrique australe.
    Leonotis intermedia  Lindl., originaire de l'Afrique australe.
    Leonotis kagerensis  Lebrun & L.Touss. originaire de la République démocratique du Congo (RDC) - Parc National du Kagera.
    Leonotis kwebensis  N.E.Br., originaire de l'Afrique tropicale.
    Leonotis latifolia  Gürke, originaire de l'Afrique du sud - Natal.
    Leonotis laxifolia  MacOwan, originaire de l'Afrique australe.
    Leonotis leonitis  [R.Br.] , originaire de l'Afrique australe.
    Leonotis leonurus  (L.) R.Br. var. vestita Briq.
    Leonotis longidens  S.Moore, originaire de l'Afrique tropicale.
    Leonotis melleri  Baker, originaire de l'Afrique tropicale.
    Leonotis microphylla  Skan, originaire de l'Afrique du sud province du Cap.
    Leonotis mollis  Benth., originaire de l'Afrique australe.
    Leonotis myricifolia  Iwarsson & Y.B.Harv., originaire de l'est et du sud de l'Afrique tropicale présente au Malawi, en Tanzanie et en Zambie.
    Leonotis myrothamnifolia   Iwarsson & Y.B.Harv., originaire du sud de l'Afrique tropicale, au Malawi et en Zambie.
    Leonotis newtonii  Briq., originaire de l'Afrique tropicale.
    Leonotis ocymifolia  (Burm.f.) M.Iwarsson, synonyme de Phlomis ocymifolia  Burm.f., originaire de l'Afrique du sud, province du Cap.
    Leonotis ocymifolia  (Burm.f.) M.Iwarsson var. schinzii  (Gürke) M.Iwarsson, originaire de l'Afrique du sud
    Leonotis ovata  Spreng., synonyme de Leonotis Leonotis  attention toxique.
    Leonotis pallida  Benth., synonyme Leonotis africana  Briq., originaire de l'Afrique tropicale.
    Leonotis pole-evansii  Hutch., originaire du sud-est de l'Afrique en Zambie, au Zimbabwe, et le Malawi, correspondant à l'ex-Rhodésie
    Leonotis raineriana  Vis., synonyme de Leonotis ocymifolia  (Burm.f.) M.Iwarsson var. raineriana  (Visiani) M.Iwarsson, originaire d'Afrique australe dont Afrique du sud.
    Leonotis randii  S. Moore, originaire de l'Afrique tropicale.
    Leonotis rugosa  Benth., originaire de l'Abyssinie
    Leonotis spectabilis  S. Moore, originaire de l'Afrique du sud dans l'ancienne province du Transvaal et Mozambique ex Gazaland.
    Leonotis tuberosa  Hoffmanns.
    Leonotis urticifolia  Briq., originaire de l'Afrique australe.
    Leonotis velutina  Fenzl, synonyme de Leonotis rugosa  Benth.
    Leonotis westae  Skan, originaire de l'Afrique du sud, province du Cap.

    Annotations :
    *Schimp., abréviation botanique pour le botaniste - paléontologue alsacien de renom Wilhelm (Guillaume) Philipp Schimper (1808-1880), spécialiste des mousses on lui doit plusieurs monographies sur la Bryologie d'Europe vers 1836, il fut le fondateur de cette discipline, il fait paraître des monographies sur les plantes fossiles, nommé en 1839 Directeur du Musée d'histoire naturelle de Strasbourg, puis en 1862 la chaire de géologie et de minéralogie à l'université de Strasbourg, le premier cours a été donné 30 ans plus tôt, son oeuvre marquante reste son Traité de paléontologie végétale (Paris, 1869-1874) le tout premier du genre. Au cours de sa vie il opte pour la nationalité allemande.
    - nmauric©08/10/2009 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site