Prunus padus  - Merisier à grappes, Bois puant
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    C. Baral © Démons & Merveilles
    Nom commun : Merisier* à grappes, Cerisier à grappes, Cerisier des oiseaux, Bois puant, Putier, Putet et plus localement 'Arbre à muguet', nommé par les anglophones 'European Bird Cherry' 'Bird Cherry' ou 'Hagberry'.
    Nom latin : Prunus padus  L. synonymes Prunus racemosa  Lam., Prunus racemosa  (Lam) Gilib., Prunus seoulensis  H.Lév., certains y associent Padus avium  Mill.Padus racemosa  (Lam.) C.K.Schneid., Cerasus padus  (L) Delarb., Druparia padus  Clairv.
    Illustration, planche 392 de C.A.M. Lindman* dans 'Bilder ur Nordens Flora', édit. 1901–1905, all processed image by Dr. Gerhard Keuck, 1999 - Project Runeberg (Sweden).
    famille : Rosaceae.
    catégorie : grand arbuste ou petit arbre redémarrant de souche et drageonnant pouvant être cinquantenaire, à mince écorce d'un brun foncé/gris noirâtre recouverte de lenticelles blanchâtres.
    port : élancé, arrondi, cime assez large aux rameaux retombants, les jeunes ramilles sont rougeâtres et les branches d'un brun-rougeâtre sont maculées de lenticelles roussâtres.
    croissance : rapide les premières années.
    feuillage : caduc, glabre, vert sombre, revers mat d'un vert bleuté aux nervures latérales saillantes, virant à l'automne au jaune, orangé et rouge. Longues feuilles (6/12 x 4 cm) alternes, ovales à lancéolées, marge en fines dents de scie, pétiole munie de deux glandes. Bourgeons rougeâtres écailleux ovoïdes pointus, à l'éclosion les feuilles sont pliées en deux.
    floraison : au printemps (mai-juin selon climat, parfois nettement plus tôt mais après le feuillage) parfumée à l'odeur d'amande, nectarifère butinée par les abeilles. Longs racèmes pendants de fleurs (1 à 1,5 cm) hermaphrodites à 5 sépales, 5 pétales à marge irrégulière, nombreuses étamines et un long style, la pollinisation est effectuée par les insectes dont les abeilles.
    couleur : blanc pur étamines blanches et jaune.
    fruits : petites drupes (+ ou - 8mm) rouge virant au noir brillant à maturité à saveur aigre, astringente à un noyau alvéolé, ovale et pointu; drupes convoitées par les oiseaux qui se chargent de la dispersion des noyaux.
    hauteur : 10 à 15 m.
    plantation : en hiver.
    multiplication : semis spontané en place, prélèvements de drageons.
    sol : ordinaire neutre à légèrement acide avec une nette préférence pour le calcaire, croit dans les sols humides, riches en humus, sols alluvionneux.
    emplacement : soleil ou mi-ombre à l'abri des vents glacials et des gelées printanières.
    zone : 3 - 9, tolère aisément -20°C. Une fois installé, il supporte parfaitement la sécheresse.
    origine : Afrique du Nord (Maroc), Eurasie tempérée jusqu'à 1800 m d'altitude, en plaines le long des cours d'eau, rives d'étang et lacs et dans les bois humides comme essence de sous-étage sous les feuillus, dans les haies et berges de cours d'eau dans l'ensemble du nord de l'Europe jusqu'au centre de la Suède et Finlande) au nord de l'Espagne et Portugal, est de l'Europe (Italie, Bulgarie,Yougoslavie, Roumanie), de l'Estonie au nord-ouest de la Russie (mer blanche) en Sibérie jusqu'au bassin du fleuve Ienisseï et à l'extrême péninsule du Kamtchatka, présent jusqu'au Caucase (Ukraine, Arménie, Géorgie) puis en Asie Mineure (Turquie), Asie centrale et septentrionale (République du Kazakhstan, République Mongole, Chine, Mandchourie et la péninsule coréenne et le Japon (île d'Hokkaido).
    entretien : lors des étés chauds prévoir un bon paillage au pied pour maintenir la fraîcheur chez les jeunes sujets. La taille s'effectue courant février en prenant soin de supprimer les branches qui se croisent, taille d'entretien bois mort ou branches malades le reste de l'année. A savoir il rejette de souche.
    maladies et ravageurs : sujet à des maladies cryptogamiques dont entre autre la moniliose, aux pucerons et aux cochenilles.
    Les taches brunes souvent perforées sont dues à la criblure Coryneum bejerinckii.
    NB : Le nom du genre Prunus vient du latin où il désigne le prunier Prunus domestica  et son nom spécifique padus  vient du grec 'pados' nom désignant un autre cerisier qui serait le cerisier de Sainte Lucie Prunus mahaleb.
    Ce genre comprend environ 400 espèces d'arbustes, arbres persistants ou caducs, originaire des zones tempérées de l'hémisphère nord dont 17 présentes en Europe.
    Parmi les sous-espèces et cultivars citons :
    - Prunus padus  L. var. commutata  Dippel, se rencontre dans les forêts de Corée, on le trouve commercialisé sous le nom de Prunus padus  'Commutata'. Prunus padus  L. var. glauca   Nakai, originaire de l'est de l'Asie tempérée, présent en Chine en Manchourie et se rencontre dans les forêts de Corée.
    - Prunus padus  L. var. laxa  Rehder, connu des anglophones sous le nom de 'Korean bird cherry'
    - Prunus padus  L. var. padus 
    - Prunus padus  L. var. pubescens  Regel & Tiling, originaire de Chine , région autonome de la Mongolie intérieure d'est en ouest, de est à l'ouest dans les provinces de les provinces de Liaoning, Hebei, du Shanxi, et à l'est de la province du Hénan.
    - Prunus padus  L. var. seoulensis  (H. Lév.) Nakai, synonyme de Prunus seoulensis  H. Lév.*, présent en Corée.
    - Prunus padus  'Albertii' environ 8 m de haut, recherché pour ses longues inflorescences blanches allant jusqu'à 30 cm de long.
    - Prunus padus  'Colorata' nommé par les anglophones 'Purple-leaved bird cherry', environ 9 m de haut pour un étalement moindre, il est recherché pour ses jeunes pousses pourpre foncé, son jeune feuillage est pourpre puis bronze cuivré virant au vert foncé, revers tirant sur le vert de gris, longs racèmes de petites fleurs parfumées rose pâle et rose plus soutenu au centre les tiges sont pourprées, boutons floraux rose vif, merises noires à maturité.
    - Prunus padus  'Nana' ne dépassant pas les 3 à 4m de haut.
    - Prunus padus  ’Plena’ à fleurs doubles.
    - Prunus padus  'Red Ball'® 3 à 5m de haut, floraison blanche précoce courant avril-mai, feuillage rouge pourpre.
    - Prunus padus  'Skinner's Red', 7 à 8m de haut, port étalé Ø 3,5 à 4 m, le jeune feuillage est vert virant progressivement au pourpre, floraison blanche parfumée en même temps que le feuillage.
    - Prunus padus  'Tiefurt' * une nouvelle obtention en janvier 2010 pas de photo permettant une description.
    - Prunus padus  'Watereri' est aussi commercialisé sous le nom de 'Grandiflora', port ample, feuillage vert foncé au revers pubescent, recherché pour ses longues grappes pendantes (+ ou - 20cm) de petites fleurs blanches, merises noires.
    Propriétés et utilisations :
    Son écorce et son bois contient de l'amygdaline qui lui confère une désagréable odeur assez fétide caractéristique de l'espèce qui lui ont valu les noms de 'Bois puant et 'Putier'. De cette écorce on obtient un extrait résineux et spiritueux.
    Son bois dur d'un brun-rouge est apprécié pour son fil droit et son grain très fin, utilisé pour l'ameublement, les bois tournés ou cintrés, recherché en marqueterie car c'est un excellent bois de placages et les jeunes branches souples étaient autrefois utilisées pour façonner les cercles des tonneaux. Des fleurs était obtenu une eau distillée aromatique.
    Dans les pharmacopées traditionnelles son écorce était réputée pour ses propriétés fébrifuge et sudorifique, stomachique, diurétique et tonique.
    Les fleurs et le feuillage étaient autrefois prescrits pour leur propriété antispasmodique.
    Autres prunus présents dans l'Encyclopédie :
    C.A.M. Lindman
    Prunus amygdalus , Amandier, consulter la fiche.
    Prunus armeniaca , Abricotier, consulter la fiche.
    Prunus cerasifera , Cerisier, consulter la fiche.
    .Prunus persica var. nectarina f.aganonucipera , Nectarinier, consulter la fiche.
    Prunus 'nigra' , Prunier myrobolan, consulter la fiche.
    Prunus 'pissardii' , Prunus 'Pissardii', consulter la fiche.
    Prunus x cistena , Prunier des sables, consulter la fiche.
    Prunus laurocerasus , Laurier-amande, consulter la fiche.
    Prunus laurocerasus  'Caucasica', Laurier-palme, consulter la fiche.
    Prunus lusitanica , Laurier du Portugal fiche.
    Prunus mahaleb , Cerisier de Sainte Lucie, consulter la fiche.
    Prunus mume , Abricotier du Japon, consulter la fiche.
    Prunus  'Shirotae', Cerisier du Japon fiche.
    Prunus spinosa , Prunellier, consulter la fiche.
    Prunus persica , Pêcher, consulter la fiche.

    Annotations :
    *Merisier , Prunus avium  L. présent dans tous les forêts de feuillus de l'Europe centrale, orientale et occidentale.
    *C.A.M. Lindman , Carl Axel Magnus Lindman (1856–1928), botaniste-illustrateur suédois, un genre de Bromeliaceae lui est dédié sous le nom de Lindmania.
    *H. Lév.  Hector Léveillé de son vrai nom Augustin Abel Hector Léveillé (1863 - 1918) prêtre missionnaire sarthois passionné de botanique. Au Mans, fondateur en 1891 de l'Académie internationale de géographie botanique qui publie une revue 'Le Monde des plantes', académie qui joue un rôle dans l'histoire de la géographie botanique et de l'écologie.
    Tiefurt, c'est le nom d'un bourg du Land de Thuringe et d'un château qui fut la résidence d'été de la pianiste, compositrice allemande Anna Amalia Duchesse de Saxe-Xeimar-Eisenach (1739-1807) lieu ou des auteurs du mouvement du classicisme allemand, Goethe, Schiller, Herder et Wieland, venaient y faire des lectures publiques.
    - nmauric©20.05.2009 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site