Rhamnus alaternus  'Argenteo variegatus'- Nerprun panaché
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Rhamnus alaternus 'Argenteo variegatus' Nom commun : Nerprun panaché, Alaterne panaché argenté, nommé par les anglophones 'Italian Buckhorn' ou 'Variegated Buckthorn'.
    Nom latin : Rhamnus alaternus  'Argenteo variegatus', ou Rhamnus alaternus  'Argenteovariegata' (Argenteo-variegata).
    famille : Rhamnaceae.
    catégorie : arbuste dioïque d'une grande longévité, à ramification alterne d'un brun rougeâtre.
    port : dressé, évasé, assez étalé, buissonnant, compact et dense.
    feuillage : persistant, coriace, aromatique, vert de gris à vert plus foncé irrégulièrement marginé de crème au reflet argenté, brillant sur le dessus, mat sur le revers. Petites feuilles (2-5cm) alternes, acuminées, ovales-obovales, court pétiole rougeâtre.
    floraison : au printemps (mars-avril). En petits racèmes axillaires de minuscules fleurs (3-4mm) apétales nectarifères dans un calice à 5 lobes.
    couleur : jaune vert, les racèmes en boutons sont d'un rose soutenu.
    fruits : petites drupes globuleuses (6mm environ) légèrement toxiques de couleur rouge puis noir, qui persistent une bonne partie de l'hiver, convoitées par les oiseaux.
    croissance : lente.
    hauteur : 2 à 3,60m pouvant atteindre 4 à 5m de haut pour un Ø 2 à 3m adulte.
    plantation : au printemps ou à l'automne selon climat.
    multiplication : par bouturage de tiges aoûtées ou nettement plus long, par semis de graines fraîches à l'automne.
    sol : indifférent même pauvre mais surtout bien drainé, il a une prédilection pour les sols calcaires.
    emplacement : plein soleil ou mi-ombre.
    zone : 7 - 10. Une fois installé, il a a une excellente résistance à la chaleur, à la sécheresse et à la pollution atmosphérique, il supporte bien les embruns.
    origine : obtention méridionale largement utilisé sur le pourtour méditerranéen du Portugal à l'Italie.
    entretien : sans, si nécessaire taille de mise en forme.
    Chez les fleuristes, le feuillage entre dans les compositions florales pour sa bonne tenue et sa longévité, conservation entre 7 et 14 jours selon température ambiante. Dans les pays anglo-saxons, il entre dans les compositions à Noël.
    NB : Son nom Rhamnus  vient du latin et du grec 'rhamnos' où il désigne déjà le genre, certains auteurs pensent qu'il s'agit initialement du Nerprun purgatif et alaternus  vient du latin où il désigne déjà l'espèce.
    Rhamnus alaternus 'Argenteo variegatus' Malgré sa croissance lente, il est idéal pour les jardins secs et ceux en bord de mer, il peut entrer dans la composition de haies basses ou libres, être utilisé comme arbuste ornemental en sujet isolé ou dans les massifs arbustifs pour égayer entre autre au jardin les coins un peu trop sombre.
    Ce genre comprend environ 125 espèces d'arbrisseaux, arbustes ou petits arbres persistants ou caducs parfois épineux, originaires majoritairement de l'hémisphère nord dont en Amérique du Nord 9 espèces endémiques et 2 introduites et naturalisées, en Europe occidentale 7 espèces.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Rhamnus alaternus  L., Nerprun alaterne, Alaterne, et les autres cultivars, consulter sa fiche.
    Rhamnus cathartica  L., Nerprun purgatif, Noirprun, consulter sa fiche.
    Rhamnus frangula  L. , synonyme Frangula alnus  Mill., Bourdaine, consulter sa fiche.
    -nmauric© 19/02/2011 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressèment interdites.
un compteur pour votre site